En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > BTP, architecture > Géomaticien

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Géomaticien

Géomaticien : ce métier ne vous dit peut-être pas grand-chose. Pourtant, ce professionnel a une grande responsabilité qui pèse sur ses épaules. En effet, il est en charge d'élaborer des cartes indispensables à la prise de décision de la part des autorités compétentes pour l'aménagement du territoire.
Comment devenir Géomaticien ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Géomaticien

Le géomaticien est un expert des problématiques d'aménagement du territoire. Son expertise est nécessaire pour délimiter par exemple des zones inondables, les zones par lesquelles doivent circuler les transports en commun au sein d'une commune, ou encore le trajet que doivent effectuer les camions de ramassage des ordures ménagères.

Rôle du géomaticien
• Établir des bases de données de cartes, d'images satellites, de statistiques, de rapports
• Cartographier intelligemment certaines activités humaines ou des risques naturels
• Élaborer des cartes thématiques et des études spatiales
• Établir des simulations des risques naturels, d'aménagement urbain...
• Mener des études de géomarketing (études d'implantations commerciales ou de projets d'investissements...)

Fiche Métier : comment devenir Géomaticien
Cecile, géomaticienne, sur l'étang de Maguelone avec ses cartes, son ordi et son GPS pour des relevés sur le terrain. Crédit photo : Le Parisien

Devenir Géomaticien : Qualités requises

La principale qualité du géomaticien, c'est sa polyvalence. Son expertise lui demande de très bonnes aptitudes en matière d'analyse spatiale et statistique. Il est aussi un expert en matière de bases de données géographiques. En plus de cela, le géomaticien est souvent spécialisé sur des thèmes précis (risques naturels, urbanisme...). On l'aura compris, la profession implique d'avoir des connaissances approfondies dans de nombreux domaines différents. Les géomaticiens sont parfois amenés à encadrer du personnel. Cela implique d'importantes capacités managériales. Par ailleurs, il n'est pas rare qu'ils aient besoin de faire face à des intérêts contradictoires. Dans ce cas de figure, le géomaticien devra user de son aptitude à convaincre et à faire imposer ses choix auprès des divers acteurs impliqués dans le projet.

Géomaticien : carrière / possibilité d’évolution :

L'accès à l'emploi n'est pas évident pour les candidats, en raison d'une forte concurrence. Cependant, les besoins sont importants, et le développement des nouvelles technologies de communication constitue une aubaine pour le métier. Certains géomaticiens se spécialisent dans le domaine de la cartographie en ligne. La fonction publique recrute un nombre non négligeable de géomaticiens, soit par concours, soit par contrat.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Géomaticien : formation nécessaire

Plusieurs niveaux d'études sont envisageables pour accéder à la profession de géomaticien. Avec un niveau bac+2, il est possible d'intégrer le métier par le biais d'un BTS géomètre-topographe, ou encore avec le certificat de technicien géomètre obtenu au sein de l'École nationale des sciences géographiques. Avec un niveau bac+3, de nombreuses licences existent comme la licence de géographie, sciences de la terre, aménagement, ou encore les licences professionnelles systèmes d'information géographique, ou géomatique. Au niveau bac+5, on peut citer les masters système d'information géographique, géomarketing. Par ailleurs, certains diplômes d'ingénieurs permettent aussi d'accéder à ce métier.

Situation du métier / contexte pour devenir Géomaticien

Le géomaticien exerce son activité pour le compte de collectivités territoriales (commune, département, région), ou dans des organismes publics (parcs naturels, Institut géographique national, Météo-France, Centre national de la recherche scientifique...). Il peut aussi exercer au sein d'entreprises privées (compagnies pétrolières ou gazières, compagnies gestionnaires de réseaux, cabinets de géomètres ou de géomatique...).


Secteurs associés au métier : BTP, architecture, Environnement, Fonction publique, Informatique, Télécoms et Réseaux,
Matières associées au métier : Histoire Géographie, Informatique et sciences du numérique, Marketing,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
Créapole
CREAPOLE est une école de Design et de Création avec : - Un campus au coeur...