Accueil > Orientation > Métiers > BTP, architecture > Géomètre expert

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Géomètre expert

Transformer les territoires, aménager des lieux de vie toujours plus connectés, donner naissance chaque jour à des milliers de projets individuels et collectifs partout en France, telles sont les missions du géomètre-expert, véritable garant d’un cadre de vie durable.
En ville ou à la campagne, sur des chantiers ou au bureau, découvrez ce métier complet et passionnant qui conjugue dimension humaine et technologique.

Comment devenir Géomètre expert ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Géomètre expert

Les géomètres-experts sont les seuls professionnels habilités à dresser des plans et documents topographiques qui délimitent les propriétés foncières et les droits qui leur sont attachés.
Avec des connaissances aussi bien techniques, scientifiques que juridiques, ils jouent un rôle de premier plan dans la définition de la propriété.
En plus des activités réservées par la loi, dont ils ont le monopole, ils assurent des missions de conseil et d’accompagnement pour une large clientèle : particuliers, professionnels, collectivités locales, entreprises de BTP, etc. Forts de leur très bonne connaissance des questions immobilières et de leurs compétences juridiques, les géomètres-experts peuvent aussi assurer des prestations pour le compte des propriétaires, copropriétaires et locataires.
Travaillant seuls ou en équipe, ils participent à construction des villes et a l’aménagement des territoires, en veillant au respect de l’environnement et à la qualité du cadre de vie.

Fiche Métier : comment devenir Géomètre expert
Laurent, géometre-expert, en situation de relève de cotes, sur un chantier à Rennes. Photo: Vincent Michel Page Formation

Devenir Géomètre expert : Qualités requises

Un bon contact humain
Véritable médiateur, il traduit les enjeux techniques auprès de ses interlocuteurs. Il a en effet un rôle d’intermédiaire entre tous les acteurs de l’aménagement du territoire par sa compréhension technique et juridique des enjeux ainsi que sa vision globale (urbanistique, économique, environnementale).
Il aide les différentes parties prenantes à prendre les meilleures décisions grâce à des solutions sur mesure. Pour mener à bien toutes ses missions, le géomètre-expert rencontre de nombreux interlocuteurs : représentants de l'État, particuliers, professionnels de l'immobilier, élus locaux, chefs de projet des collectivités territoriales, architectes, urbanistes, paysagistes, notaires, avocats...

Rigoureux et observateur
Lorsqu'il établit ses relevés sur le terrain, rien ne doit échapper à l'œil du géomètre-expert : surfaces, reliefs, volumes, altitude, etc. Il doit pouvoir développer une véritable vision dans l’espace afin d’appréhender les volumes. Il doit faire preuve d'imagination, être précis et apporter beaucoup de soin à son travail. Les résultats qu'il fournit doivent être très détaillés car la moindre approximation peut engendrer des surcoûts importants.

Adaptable et dynamique
Le métier de géomètre-expert étant pluridisciplinaire, il doit savoir faire preuve d’adaptation car il est amené à travailler en collaboration avec différents professionnels dans des milieux divers et variés. Son dynamisme et son esprit d’initiative lui sont utiles pour répondre à des enjeux toujours plus complexes.

Géomètre expert : carrière / possibilité d’évolution :

Il est possible de devenir géomètre-expert en empruntant plusieurs voies, selon les sensibilités, le cursus de formation, les expériences et parcours de chacun. En commun pour tous les candidats : un stage d’exercice professionnel de deux ans qui ouvre l’accès à la prestation de serment et l’inscription à l’Ordre des géomètres-experts.
Une fois inscrit à l’Ordre, on peut exercer seul, en société, comme collaborateur libéral et aussi, depuis 2013, avec le statut de géomètre-expert salarié.



Devenir Géomètre expert : formation nécessaire

Après la 3e : Orientation scientifique
Après le bac : Classes préparatoires scientifiques pour préparer l’intégration à une école d’ingénieur BTS (métiers du géomètre topographe et de la modélisation numérique)
De Bac + 2 à bac + 5 : Licence universitaire / Masters universitaires (urbanisme, architecture, paysages, géomatique, topographie ou sciences de l’ingénieur)
École d’ingénieurs : ESGT, ESTP, INSA Strasbourg

Situation du métier / contexte pour devenir Géomètre expert

Métiers Associés : Géomètre-topographe, ingénieur en génie civil, chef de chantier, Urbaniste, Paysagiste, Architecte, Syndic

• Salaire débutant 40 000 euros bruts annuels en moyenne.
• Près de 2000 géomètres-experts en France
• 15% de femmes


Secteurs associés au métier : BTP, architecture,
Matières associées au métier : Sciences de l'ingénieur,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISCPA - Institut des Médias de Paris
Ecole de Journalisme (de Bac à Bac+3), de Communication (de Bac à Bac+5), et...
ISCPA - Toulouse - Institut supérieur des médias
L'ISCPA, école des médias du Groupe IGS (Paris - Lyon - Toulouse), dispense...
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...