En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Audit, Conseil,... > Gestionnaire de patrimoine

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Gestionnaire de patrimoine

Un gestionnaire de patrimoine gère le portefeuille d'un client et lui propose des investissements. Economie, droit, fiscalité, finances? : tels sont les domaines de compétences que doit maîtriser un gestionnaire de patrimoine.
Comment devenir Gestionnaire de patrimoine ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Gestionnaire de patrimoine

Rôle du gestionnaire de patrimoine :
Au sein d'une banque, d'une société spécialisée, d'une société d'assurances, d'un office notarial, voire en indépendant, le gestionnaire de patrimoine remplit plusieurs objectifs :
• évaluer le patrimoine d'un client,
• étudier les ressources et la situation familiale d'un client,
• assimiler les attentes du client,
• comprendre si le client souhaite réaliser des investissements sûrs ou plus rentables,
• déterminer une stratégie de placement,
• surveiller les nouveaux textes de loi qui impactent le patrimoine de ses clients,
• proposer des solutions concrètes pour optimiser le patrimoine des clients.

Fiche Métier : comment devenir Gestionnaire de patrimoine
CC BY 2.0 jean-louis zimmermann

Synonymes du Métier

  • conseiller financier

Devenir Gestionnaire de patrimoine : Qualités requises

La gestion de patrimoine nécessite d'acquérir des connaissances précises dans des domaines multiples et complexes comme le droit, l'immobilier, l'économie ou la fiscalité. Pour proposer des investissements sûrs à ses clients, un gestionnaire de patrimoine doit en effet maîtriser tous les tenants et les aboutissants de son métier. Etre rigoureux dans l'évolution de la législation de ces matières est indispensable.
Il faut faire preuve d'une grande capacité d'écoute. La compréhension de la situation du client est très importante pour établir un plan de placement. Mais ce qu'il faut surtout bien appréhender, ce sont les risques que le client est prêt à prendre. Souhaite-t-il simplement prévoir sa retraite ou tenter un investissement très rentable et risqué ? De cette analyse naîtront des solutions très différentes : placements boursiers, immobiliers? Un gestionnaire de patrimoine doit proposer les produits les plus adaptés aux attentes du client.

Gestionnaire de patrimoine : carrière / possibilité d’évolution :

L'évolution d'un gestionnaire de patrimoine fonctionne à la méritocratie. Salarié dans une structure, il va conseiller des investisseurs. Si ces derniers sont satisfaits, il peut évoluer dans la société. Il peut en effet se voir confier les plus importants clients mais aussi gérer la société de gestion de patrimoine ou encadrer une équipe de conseillers financiers.
Un gestionnaire de patrimoine a souvent une relation privilégiée avec ses clients. Si sa renommée est croissante, il peut se permettre de devenir gestionnaire de patrimoine indépendant ou de créer sa propre société.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2000 €

Devenir Gestionnaire de patrimoine : formation nécessaire

L'économie étant la matière principale des gestionnaires de patrimoine, l'idéal est d'avoir étudié l'économie à l'université en décrochant une licence générale. Vient ensuite le temps de se spécialiser. Vous avez le choix entre plusieurs masters pros :
- droit privé spécialité gestion de patrimoine privé,
- gestion patrimoniale et financière spécialité gestion du patrimoine privé,
- gestion patrimoniale et financière spécialité management financier.
Vous pouvez également envisager de passer par une école supérieure de commerce ou de gestion pour parfaire votre formation.

Situation du métier / contexte pour devenir Gestionnaire de patrimoine

Le métier de gestionnaire de patrimoine a eu tendance à se développer au fil des années. Si des opportunités s'ouvrent aux jeunes diplômés, le marché de la gestion de patrimoine est devenu assez concurrentiel. En effet, d'autres spécialistes du droit, de la fiscalité et de l'économie se sont lancés dans cette branche. Aussi, les experts-comptables, les conseillers de clientèle, les avocats ou les notaires par exemple sont capables de conseiller leurs clients dans la gestion de leur patrimoine. Vous devrez donc faire vos preuves pour garder votre clientèle et la développer.


Secteurs associés au métier : Audit, Conseil, Expertise, Banque, Assurance, Droit, justice,
Matières associées au métier : Droit, Sciences économiques et sociales,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L'EISTI conjugue sciences de l'information, mathématiques, physique,...
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...