En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > BTP, architecture > Grutier

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Grutier

Le grutier met en oeuvre son savoir-faire sur les chantiers de construction. Technicien de chantier, il est véritablement formé à la manoeuvre et au bon fonctionnement des engins de levage déployés sur le terrain. Ces derniers ? grues à tour de toutes tailles ? sont employés pour le déplacement et la distribution des matériels sur l'ensemble du périmètre du chantier. De fait, le grutier occupe un poste de véritable chef d'orchestre au sein du chantier.
Comment devenir Grutier ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Grutier

Le bon approvisionnement en matériels des différents emplacements du chantier nécessite un travail en plusieurs étapes, les missions du grutier sont alors les suivantes :

• Sur le chantier, il est entièrement responsable de la gestion de son engin-véhicule : il assure les examens des systèmes de sécurité avant la mise en fonctionnement, le respect des normes de poids des matériaux transportés, la gestion de la coordination de l'appareil avec les autres.
• Etant chargé de l'amarrage des équipements, le conducteur de grues est indirectement le garant du bon accomplissement des tâches de travail sur le chantier. Divers types d'équipements peuvent être déplacés par le conducteur de grues  : ferraillage, briques, parpaings, convois de béton, éléments préfabriqués
• Le conducteur de grues est également présent et actif lors des montages et démontages de la grue. Il guide alors les monteurs, mène l'équilibrage, le rehaussage et les réglages de sécurité de la grue.
• Son rôle de coordinateur amène le grutier à  travailler en étroite collaboration avec le chef de chantier, en prenant quotidiennement les instructions auprès de ce dernier. Installé dans sa cabine, un véritable langage des signes s'installe avec les autres membres de l'équipe sur le chantier.

Fiche Métier : comment devenir Grutier
CC BY 2.0 portlandcorps

Synonymes du Métier

  • Grutier?pontier ; conducteur de grues et d'engins de levage

Devenir Grutier : Qualités requises

La précision et la rigueur sont les qualités incontournables du grutier. Elles permettent le travail dans un environnement sécurisé, quand les convois déplacés peuvent atteindre plusieurs tonnes et une erreur de manoeuvre peut avoir des conséquences irréversibles. Le conducteur de grues à tour doit en permanence être à même de maîtriser le balancement, l'équilibre et la trajectoire de la charge des matériaux. Un tel contrôle nécessite bien évidemment une connaissance solide de la machine manoeuvrée, de même qu'un sang-froid infaillible. De plus, l'essentiel des journées du grutier se déroule dans une cabine pouvant être située à plusieurs mètres de hauteur.

La sécurité et le sens des responsabilités prennent également une place primordiale dans l'exercice de cette fonction. Les règles de sécurité sont très nombreuses, et le grutier doit être à même de les maîtriser à la perfection. Celle-ci couvre plusieurs domaines, de l'énumération des manoeuvres interdites à la connaissance des zones de survol non autorisées.

À ces contraintes de sécurité s'ajoutent évidemment des exigences de rapidité et d'efficacité. L'avancée des travaux dépendant largement de la bonne arrivée des convois, le grutier ne peut se permettre de prendre du retard sur ses tâches ! Les manoeuvres doivent ainsi être réalisées dans des délais très courts.

Il doit également faire preuve de souplesse, et s'avoir s'adapter à des chantiers pouvant être de nature diverse.

Grutier : carrière / possibilité d’évolution :

En général, le conducteur de grues débute sa carrière sur des grues dites de faible tonnage, en équipe avec un conducteur plus expérimenté. Il évolue ensuite vers des machines capables de transporter jusqu'à 120 tonnes de matériaux.

En comparaison avec d'autres statuts de technicien, la rémunération moyenne perçue par le grutier est relativement intéressante. Cela est principalement dû au fait que la manoeuvre de tels appareils s'avère souvent assez complexe. Le poste du conducteur de grues évolue en fonction de la complexité des engins à manier. Il peut également être amené à se spécialiser dans les activités de montage.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Grutier : formation nécessaire

Le métier de grutier est ouvert à tous les ouvriers disposant d'une solide connaissance des travaux et des chantiers. Il faut noter que la détention du certificat d'aptitude à la conduite en sécurité (CACES) est obligatoire pour exercer le métier de grutier. Grâce à une formation de dix jours, ce certificat délivre les fondamentaux théoriques et pratiques relatifs à la manoeuvre des grues. L'âge minimum pour l'obtention de ce certificat est de 21 ans, le candidat doit par ailleurs détenir un permis de conduire poids lourds.

Un certificat d'aptitude professionnelle (CAP) « conducteur d'engins, travaux publics et carrières » forme également au métier en débouchant sur un brevet professionnel (BP) « conducteur d'engins de chantier de travaux publics ». 

Situation du métier / contexte pour devenir Grutier

Les besoins en grutiers sont importants et les entreprises du BTP embauchent de plus en plus de jeunes professionnels travailleurs et rigoureux.


Secteurs associés au métier : BTP, architecture, Matériaux, Transformations,
Matières associées au métier : Arts plastiques, Enseignements technologiques transversaux,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESRA - Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle
Le groupe ESRA est une école de cinéma (Paris, Rennes, Nice) proposant des...
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM est l’une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui forment...
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...