Accueil > Orientation > Métiers > Santé, médical > Gynécologue

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Gynécologue

Le gynécologue est un professionnel de la médecine, spécialiste de la physiologie de la femme. Ce docteur est notamment un spécialiste de la contraception, de la prévention des MST, du traitement contre la stérilité et il assure le suivi de la grossesse. Le gynécologue obstétricien intervient également pendant et après l’accouchement.
Comment devenir Gynécologue ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Gynécologue

Le gynécologue est un docteur spécialiste de la physiologie féminine : appareil génital, grossesse, accouchement, suites de couches… Son rôle est d’informer et d’aider la femme à mieux connaître son corps, tout au long de sa vie. Le gynécologue obstétricien ou la gynécologue obstétricienne intervient à toutes les étapes de la vie de la femme et réalise différentes missions :
• mener des actions de prévention contre les maladies sexuellement transmissibles et les grossesses non désirées, et prescrire des moyens de contraception ;
• dépister les MST et proposer des traitements ;
• assurer un suivi régulier pour prévenir les cancers féminins, notamment ceux du sein, de l’ovaire et de l’utérus ;
• apporter des solutions en cas de problème d’infertilité en proposant des méthodes de procréation assistée ;
• proposer des solutions dans le cadre d’une grossesse non désirée ;
• accompagner et contrôler la grossesse (développement de l’embryon, dépistage de maladies, grossesses à risque, examen du col de l’utérus…) ;
• superviser les accouchements ;
• intervenir au moment de l’accouchement s’il y a des complications (utilisation des forceps, pratique d’une césarienne…) ;
• traiter les suites de couches.

Fiche Métier : comment devenir Gynécologue
Oumar Timbely, chef du service gynecologie et Veronique Boulard, gynecologue specialisee dans la PMA Crédit photo : Valentine Rousseau

Synonymes du Métier

  • Gynécologue obstétricien/la gynécologue obstétricienne
  • médecin accoucheur

Devenir Gynécologue : Qualités requises

Etre gynécologue requiert de bonnes conditions physiques et des qualités indispensables pour pratiquer sereinement ce métier qui relève du domaine de la médecine. Pour exercer le métier de gynécologue obstétricien, il faut être à l’écoute de ses patientes et être très rigoureux lors des examens pratiqués. Il faut savoir faire preuve d’empathie, de diplomatie et de psychologie, surtout en cas de problème médical constaté. Rassurer les femmes à chaque étape de leur vie (grossesse, contraception, traitements…) est essentiel dans ce métier. Le sens du contact est bien entendu primordial et il faut aimer travailler en équipe, avec les sages-femmes, les médecins, les infirmières, les anesthésistes et les aides-soignantes. Dans les situations d’urgence, vous devez impérativement vous montrer réactif tout en restant calme face à des situations parfois compliquées. Les horaires de travail du gynécologue obstétricien étant souvent irréguliers et décalés, il est nécessaire d’avoir une bonne résistance à la fatigue et au stress. Vous devez faire preuve de disponibilité pour être présent en cas d’urgence.

Gynécologue : carrière / possibilité d’évolution :

Le métier de gynécologue est recherché, en particulier dans les zones rurales où le manque de professionnels de la médecine est bien réel. Une fois la formation de gynécologue obstétricien achevée, les possibilités d’emploi sont assez larges. Il est possible de travailler dans un hôpital ou dans une clinique, en choisissant un temps complet ou un temps partiel. Ce choix implique de respecter des horaires souvent contraignants, avec des gardes à effectuer régulièrement. Le gynécologue peut également choisir de travailler en tant que libéral avec son propre cabinet privé, où il peut déterminer ses horaires de travail. Concernant les possibilités d’évolution, elles sont plutôt intéressantes. Dans les CHU (centres hospitaliers universitaires), vous pouvez organiser votre vie professionnelle autour de trois domaines, à savoir l’enseignement, le soin et la recherche. Dans le milieu hospitalier en général, il est possible, avec de l’expérience et de la motivation, d’évoluer vers un poste de chef de service.

Consultez aussi : Docteur / Médecin généraliste ; Sage-femme ; Médecin de prévention

Salaire brut mensuel d'un débutant :

3200 €

Devenir Gynécologue : formation nécessaire

Les études pour devenir gynécologue sont longues car ce métier implique de se spécialiser dans un domaine bien précis de la médecine. Avant les études universitaires, il est vivement conseillé de passer un Bac S afin d’avoir de bonnes bases dans les matières scientifiques. La première année d’études, appelée PACES (première année commune des études de santé), est générale avec un concours très sélectif en fin d’année. Les 4 années suivantes sont dédiées au suivi d’enseignements théoriques et pratiques, notamment sur les pathologies, la prévention et la thérapeutique. A l’issue de la 5e année, un concours permet de classer les élèves en fonction de leurs résultats et d’accéder à l’internat avec la spécialité choisie (si les résultats du concours le permettent). Pour devenir gynécologue, il faudra encore compter entre 4 et 5 ans d’études. A la fin, vous obtiendrez un diplôme d'études spécialisées (DES) de gynécologie médicale ou de gynécologie obstétrique, en fonction du choix préalablement effectué.

Situation du métier / contexte pour devenir Gynécologue

Le métier de gynécologue s’exerce dans un hôpital public ou privé, dans une clinique, dans un centre hospitalier universitaire ou dans un cabinet privé. Le rythme n’est pas le même en fonction de l’endroit où travaille ce professionnel de la médecine. En effet, le travail en hôpital ou en clinique impose souvent des horaires irréguliers : vous pouvez travailler de jour comme de nuit, le week-end, les jours fériés… Le gynécologue obstétricien ou la gynécologue obstétricienne doit parfois rester disponible en attendant un accouchement, en cas de complication. Le métier de gynécologue reste assez stressant et il faut souvent faire face à des urgences. Dans un cabinet privé, le gynécologue peut décider lui-même de ses heures de travail, ce qui permet d’avoir des horaires fixes et un rythme plus régulier. Il est aussi plus facile de suivre ses patientes tout au long de leur vie.


Secteurs associés au métier : Santé, médical,
Matières associées au métier : Biologie et physiopathologie humaines, Sciences de la vie et de la terre (SVT), Sciences et techniques sanitaires et sociales,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
L'Ecole Multimedia
Les métiers du multimédia / digital sont au cœur des formations de L'École...
EM Normandie
Créée en 1871 au Havre, l’EM Normandie est l'une des plus anciennes écoles...
CY Tech
CY SUP assure l’articulation des premiers cycles du territoire avec les...