En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Droit, justice > Huissier de justice

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Huissier de justice

Un huissier de justice est un officier ministériel qui établit des actes, délivre des assignations et procède à l'exécution d'une décision de justice. Diplomate et rigoureux, l'huissier de justice travaille dans son étude, mais aussi beaucoup sur le terrain pour remettre une convocation ou faire un constat par exemple.
Comment devenir Huissier de justice ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Huissier de justice

Répondant à la demande d'un particulier, d'un avocat ou d'un entrepreneur, l'huissier fait exécuter des décisions de justice.
Rôle de l'huissier de justice
Les actes d'huissier revêtent une valeur officielle. Il est le seul à pouvoir accomplir certaines missions :
• préparer des actes d'huissier ;
• mettre en place les procédures ;
• intervenir sur le terrain ;
• exécuter des mises en recouvrement ;
• mettre en place des échéanciers en accord avec le créditeur et le débiteur ;
• délivrer des assignations ou des citations à comparaître ;
• établir des constats : état des lieux, dégât des eaux? ;
• procéder à des saisies ;
• procéder à des expulsions ;
• informer les intéressés des décisions de justice ;
• organiser des ventes aux enchères ;
• valider le règlement d'un jeu.

Fiche Métier : comment devenir Huissier de justice
CC BY 2.0 JULIAN MASON

Devenir Huissier de justice : Qualités requises

Être capable de diplomatie, faire preuve de psychologie, savoir dialoguer? Telles sont les aptitudes indispensables à l'exercice du métier d'huissier de justice. Il doit chaque jour intervenir pour concilier deux parties. S'il peut saisir la justice, il tente de trouver des compromis entre un créditeur et un débiteur. Il lui arrive de procéder à des saisies ou à des expulsions. Son comportement doit être exemplaire pour ne pas envenimer la situation.
Devant de tels cas, l'huissier de justice doit pouvoir s'adapter. Confronté à des horaires de travail importants et décalés, il multiplie les visites à l'extérieur. Son emploi du temps peut être surchargé. Il faut s'organiser, faire face aux tensions inhérentes à ce métier, mais aussi savoir déléguer certaines tâches aux clercs qui l'accompagnent dans son étude.
Malgré les caractéristiques de ce travail, un huissier de justice doit se montrer disponible pour répondre aux demandes de ses clients et aux demandes de conseils de ses collaborateurs. Impartial, honnête et compétent, il est une personne de confiance auprès de laquelle entreprises et particuliers peuvent demander conseil sur les droits qu'ils détiennent et les obligations qui leur incombent.

Huissier de justice : carrière / possibilité d’évolution :

Il n'existe pas d'évolution de carrière naturelle pour un huissier de justice. Néanmoins, rares sont les huissiers qui peuvent acheter une charge, une étude, après leur diplôme. Leur objectif est donc souvent de s'associer avec un autre huissier ou huissière de justice. Ils peuvent alors former une SCP (société civile professionnelle). Une fois à la tête d'une étude, un huissier de justice tente de développer son activité pour accroître sa rémunération, d'autant que les actes pour lesquels l'huissier possède le monopole de l'État sont conventionnés. Seuls les tarifs des actes qui ne rentrent pas dans cette catégorie peuvent être librement fixés.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

5000 €

Devenir Huissier de justice : formation nécessaire

En théorie, un master 1 de droit privé spécialité procédure civile et voies d'exécution suffit pour se présenter à la formation d'huissier de justice. Dans la réalité, beaucoup de candidats préfèrent passer un master 2 pour compléter leurs connaissances. Une formation spécifique est alors nécessaire pour se présenter à l'examen final. Au cours de cette formation, le candidat doit effectuer un stage de deux ans dans une étude en plus des enseignements dispensés par la Chambre des huissiers. L'examen étant difficile, il est conseillé de se préparer également à travers les cours d'une école dédiée, l'ENP (École nationale de procédure). Si le candidat parvient à passer la sélection de l'examen professionnel d'huissier de justice, il est nommé par arrêté émanant du garde des Sceaux.
Une autre voie permet de devenir huissier. Il faut alors détenir une capacité en droit et un diplôme de droit de niveau bac+2. Mais c'est surtout l'expérience qui ouvre ce droit. Dix années de travail au sein d'un office sont nécessaires. Parmi ces dix années, cinq doivent avoir été effectuées comme clerc principal.

Situation du métier / contexte pour devenir Huissier de justice

En France, 3 237 huissiers exerçaient leur métier en 2011. Acquérir une étude n'est pas à la portée de tous les diplômés. Il faut compter au minimum 23 000 ? pour espérer en acheter une. Ce tarif peut même dépasser 1 000 000 ? dans la capitale. Cela s'explique par le fait que l'État décide de l'implantation des offices d'huissiers. Ils sont rares, car l'État s'assure de la pertinence de créer une étude. Pour beaucoup de jeunes huissiers, la solution réside dans l'achat de parts d'une étude et l'association avec d'autres huissiers. Depuis 2011, un huissier peut également exercer comme salarié, ce qui le dispense d'être titulaire d'un office.


Secteurs associés au métier : Droit, justice,
Matières associées au métier : Droit,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...