En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Art, Design > Imprimeur 3D

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Imprimeur 3D

L'imprimeur 3D est en train de révolutionner l'industrie. En effet, il permet de créer un matériel unique très rapidement et qui répond à la demande d'un client : automobile, joaillerie... Le prototype doit correspondre au cahier des charges pour pouvoir lancer une impression en plus grande quantité. Ainsi, l'imprimeur 3D crée des services de réalité augmentée qui va changer notre manière de consommer dans les années à venir.

Comment devenir Imprimeur 3D ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Imprimeur 3D

L'imprimeur 3D se charge de donner vie à un objet à l'aide de la modélisation tridimensionnelle. Il a les moyens de créer des objets uniques avec différents matériaux qui doivent répondre à la demande de son client. Il peut être en charge de dessiner des prototypes. L'imprimeur 3D devra également vérifier que l'objet créé correspond parfaitement au cahier des charges qu'il s'est fixé. Ainsi, si cela correspond parfaitement à ses attentes et à la demande du client, il pourra l'imprimer en plus grande quantité si l'objet n'est pas destiné à être unique. Aussi, il ne devra pas divulguer ses projets au risque de donner des idées à la concurrence.
Au quotidien, l'imprimeur 3D va :
- Créer le prototype sur ordinateur
- Imprimer l'objet en 3D à l'aide du matériau nécessaire
- Vérifier que l'objet correspond à son cahier des charges
- Imprimer en plusieurs quantités si nécessaire

Fiche Métier : comment devenir Imprimeur 3D
Impression de pièces détachées d'un produit ménager Seb - Crédit photo : Le Parisien

Devenir Imprimeur 3D : Qualités requises

Pour être imprimeur 3D, il faut avant tout être très rigoureux et minutieux pour s'assurer que l'objet correspond parfaitement au cahier des charges. Aussi, il devra avoir une grande résistance au stress. Les demandes pouvant être impératives. Il est conseillé d'avoir un sens de l'esthétique pour pouvoir conseiller le client et proposer un objet en 3D le plus performant mais également le plus esthétique possible.
Ce professionnel doit aussi avoir un bon relationnel puisqu'il sera amené à travailler en équipe. De plus, l'impression d'un prototype s'inscrit dans un projet unique pour son entreprise. De ce fait, il faudra communiquer s'il y a des failles dans le cahier des charges. Aussi, il devra être diplomate lorsque le projet proposé n'est pas réalisable.
La discrétion sera également une qualité essentielle si ce dernier est amené à travailler avec le secteur militaire dans la conception d'armes ou bien pour la médecine afin de créer des outils médicaux... Ces projets peuvent être amenés à rester secrets afin d'éviter que la concurrence prenne connaissance des projets.

Imprimeur 3D : carrière / possibilité d’évolution :

En intégrant une école pour devenir imprimeur, les possibilités de trouver un travail d'imprimeur 3D seront nombreuses tant le marché du travail dans ce domaine est dynamique et florissant. Il faut savoir que le marché de la 3D croît de 20 % chaque année et dans des secteurs très variés : joaillerie, armée, médecine... Ce qui offre aux imprimeurs 3D la possibilité de se spécialiser dans un domaine porteur. Après plusieurs années d'expérience professionnelle en tant qu'imprimeur 3D, il est envisageable d'évoluer en tant que designer de produit ou bien en tant que chef de projet. Tout dépend de la formation du professionnel et de son parcours dans son entreprise. Il peut aussi devenir technico-commercial.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2000 €

Devenir Imprimeur 3D : formation nécessaire

Il existe de nombreuses voies pour devenir imprimeur 3D. En effet, différentes formations permettent d'accéder à ce nouveau métier. Vous pouvez commencer votre formation par un BTS : BTS design de produits, BTS électrotechniques, BTS conception de produits industriels ou encore BTS systèmes numériques : ils forment tous à ce poste. Il existe également des DUT : génie mécanique et productique, sciences et génie des matériaux. Il faudra réfléchir au rôle que vous voulez avoir en tant qu'imprimeur 3D. Après obtention de votre bac +2, il est nécessaire de poursuivre par une licence pro ou un master pro dans la 3D. Il est également possible d'intégrer ENSAM ou une école d'ingénieur et se spécialiser dans la 3D pour accéder à ce poste. Il n'existe pas de formation type puisque le métier existe en France depuis seulement deux ans. Toutefois, selon le type d'objet que vous souhaitez imprimer, une solide formation dans le domaine concerné est requise.

Situation du métier / contexte pour devenir Imprimeur 3D

L'imprimeur 3D est un métier qui est apparu en 2014 en France et la demande est de plus en plus forte. En effet, de nombreux secteurs (médecine, joaillerie, automobile...) vont, dans les années à venir, être très demandeurs d'imprimeur en 3D. De ce fait, le marché du travail va être de plus en plus dynamique. Pour preuve, le marché va croître de 20 % par an. Les futurs imprimeurs 3D ont toutes les chances de trouver facilement un emploi dans le secteur qu'il affectionne. L'impression 3D est un vrai défi et va révolutionner l'aire industrielle. C'est pourquoi l'imprimeur 3D peut proposer des prototypes pour bouleverser le secteur qu'il côtoie et faire évoluer son poste.


Secteurs associés au métier : Art, Design,
Matières associées au métier : Arts plastiques, Informatique et sciences du numérique,


Pour 1000 euros, construisez votre robot avec une imprimante 3D

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Ecole EGO
« La grande illusion du monde des affaires est de croire que l’on peut...
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...
ESMAE - Ecole des professionnels du recrutement et de l’intérim
Devenez acteurs des métiers du recrutement et de l’intérim. Les fonctions...