En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Chimie, pharmacie > Infirmier anesthésiste (IADE)

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Infirmier anesthésiste (IADE)

Le métier d'infirmier anesthésiste est un infirmier spécialiste de l'anesthésie, de la réanimation et de la médecine d'urgence. L'infirmier anesthésiste diplômé d'état (IADE) agit en grande collaboration avec le médecin anesthésiste-réanimateur pour l'assister, suppléer dans toutes ses tâches.
Comment devenir Infirmier anesthésiste (IADE) ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Infirmier anesthésiste (IADE)

L'IADE est un infirmier responsable et autonome, particulièrement compétent dans le domaine de soins en anesthésie et dans celui des soins d’urgences et de réanimation.

Les infirmiers anesthésistes sont en contact constant avec les patients qu'ils soulagent, soignent et informent en collaboration avec les autres professionnels de santé, les aides-soignants et les médecins anesthésistes avec qui ils agissent main dans la main.

3 missions principales de l'IADE. L'infirmier anesthésiste diplômé d'Etat, est seul habilité, à condition qu'un médecin anesthésiste-réanimateur puisse intervenir à tout moment, et après qu'un médecin anesthésiste-réanimateur a examiné le patient et établi le protocole, à appliquer les techniques suivantes :
• Anesthésie générale ;
• Anesthésie loco-régionale et réinjections dans le cas où un dispositif a été mis en place par un médecin anesthésiste-réanimateur ;
• Réanimation per-opératoire.

L'infirmier anesthésiste endort, surveille et réveille donc ses patients avec ou sans médecin anesthésiste présent dans la salle, si celui ci est présent au bloc et qu'il peut intervenir à tout moments. Ses prescriptions ou protocoles sont notés sur la fiche consultation pré anesthésie que le médecin a rempli. L'infirmier anesthésiste est seul infirmier habilité à utiliser les techniques d'anesthésie (anesthésie générale: induction intubation ventilation artificielle, entretien de l'anesthésie ainsi que la surveillance et la réanimation pré per et post opératoire , etc...)

En tant qu'infirmier spécialisé, l'infirmier anesthésiste a aussi pour mission :
• de réaliser certains examens complémentaires sur demande du médecin.
• le compte-rendu des visites médicales et du rendez-vous préopératoire avec le médecin anesthésiste ;
• l'accueil du patient en salle d’opération.
• de s'assurer que le matériel que va utiliser l'anesthésiste est prêt et disponible en cas de besoin (masque à oxygène, produits anesthésiants, cathéter, seringue...).
• d'assurer la sécurité des patients pendant qu'ils sont anesthésiés, quels que soient la raison et le lieu de cette intervention ;
• d'être présent au moment de leur réveil en postopératoire, notamment pour surveiller le bon déroulement de cette étape ;
• de détecter les éventuelles complications ou les effets secondaires susceptibles de se produire.
À noter que les infirmiers anesthésistes peuvent également être présents à bord des véhicules sanitaires.

Fiche Métier : comment devenir Infirmier anesthésiste (IADE)
Hopital Saint-Antoine à Paris / LP

Synonymes du Métier

  • infirmière, IADE

Devenir Infirmier anesthésiste (IADE) : Qualités requises

Les infirmiers anesthésistes doivent posséder les qualités indispensables à tout professionnel médical. Ils doivent notamment avoir un excellent relationnel, car ils auront à dialoguer avec les malades pour évaluer leur seuil de douleur et le retranscrire au reste du personnel soignant puisqu'ils assurent la liaison patient-médecin. La capacité à travailler en équipe et sous l'autorité d'un supérieur est donc nécessaire.
Les infirmiers anesthésistes sauront être suffisamment à l'écoute et pédagogues pour rassurer les patients les plus stressés.
Les infirmiers anesthésistes devront également être psychologiquement suffisamment équilibrés, matures et solides pour pouvoir soutenir les patients et les familles tout en parvenant à se préserver eux-mêmes. De plus, les infirmiers anesthésistes doivent être physiquement résistants, car le stress et les veilles continues sont fréquents.
Enfin, les infirmiers anesthésistes doivent être de bons gestionnaires capables d'organisation et consciencieux. Ils doivent aussi faire preuve de vigilance afin d'être réactifs et de savoir comment se comporter dans toutes les situations.

Infirmier anesthésiste (IADE) : carrière / possibilité d’évolution :

Les infirmières anesthésistes sont presque toutes salariées dans un hôpital, une clinique ou un centre de soins spécialisé. Il est possible pour une infirmière anesthésiste diplômée d'État d'évoluer en passant à un échelon supérieur et de prétendre au titre d'infirmier anesthésiste cadre de santé après quatre ans d'expérience professionnelle.
Elle pourra alors devenir enseignante formatrice. L'infirmière anesthésiste peut aussi accéder au stade de cadre supérieure de santé. Enfin, il est possible de devenir spécialiste en hygiène, directrice et coordinatrice des soins et/ou directrice d'un institut de formation en soins infirmiers.
Depuis le 1er janvier 2002, les infirmiers anesthésistes de la fonction publique hospitalière bénéficient de perspectives de carrière élargies, à la suite de la création des corps de cadre de santé et de directeur des soins.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1800 €

Devenir Infirmier anesthésiste (IADE) : formation nécessaire

L'infirmier anesthésiste est un infirmier diplômé d'État qui a exercé deux ans au minimum sa profession et suivi une formation spécifique dans une école spécialisée (Écoles DIADE d'Infirmier-Anesthésiste) délivrant la formation conduisant au diplôme d'état d'infirmier anesthésiste, conférant le grade de master.

Pour ceux qui souhaitent devenir infirmiers anesthésistes, il faudra obtenir le diplôme d'État d'infirmier anesthésiste (DEIA). Pour cela, il faut dans un premier temps obtenir son diplôme d'infirmière/infirmier ou sage femme après avoir franchi un premier concours d'entrée. L'idéal est le plus souvent d'être titulaire d'un bac de sciences médico-sociales ou bac S.
Après trois ans de formation (bac+3), il faudra acquérir deux ans d'expérience professionnelle pour pouvoir se présenter à un nouveau concours d'entrée permettant de se spécialiser en tant qu'infirmier anesthésiste. Après deux ans de formation et de stages, l'infirmier deviendra infirmier anesthésiste.

Situation du métier / contexte pour devenir Infirmier anesthésiste (IADE)

L'infirmier anesthésiste, comme l'infirmier, est assuré de trouver immédiatement un emploi. En effet, dans ce secteur, les conditions d'accès à l'emploi sont on ne peut plus favorables. L'infirmier anesthésiste pourra être embauché dans un hôpital ou une clinique, et affecté à différents services.


Secteurs associés au métier : Chimie, pharmacie, Santé, médical, Social, Services à la personne,
Matières associées au métier : Biologie et physiopathologie humaines, Physique-chimie, Sciences et techniques sanitaires et sociales,


L'actualité du secteur / métiers liés

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM est l’une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui forment...
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...