En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Santé, médical > Infirmier

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Infirmier

Un infirmier remplit des fonctions essentielles dans un établissement de santé. Proche des patients, il leur prodigue les soins nécessaires à leur rétablissement tout en leur apportant un grand soutien moral.
Comment devenir Infirmier ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Infirmier

Polyvalent et compétent, l'infirmier est amené à remplir des missions très diverses au sein du service hospitalier auquel il est rattaché. Il accomplit également d'autres tâches importantes dans le cadre d'une activité libérale.

Rôle de l'infirmier
En milieu hospitalier, sous la direction des médecins et de l'infirmier en chef, l'infirmier va :
• accompagner le médecin lors de l'établissement du diagnostic. L'infirmier peut notamment pratiquer des prises de sang en vue d'analyses.
• Donner les divers soins et traitements médicamenteux prescrits par le médecin au malade jusqu'à sa sortie de l'établissement. À ce sujet, l'infirmier est habilité à réaliser des piqûres et des transfusions. Les soins peuvent aussi comprendre des actes plus "physiques", comme retourner un patient dans son lit pour éviter la formation d'escarres par exemple.
• Surveiller l'évolution de la santé du malade (exemples : prise de tension, de température) et en tenir le médecin informé.
• Écouter et réconforter le malade ainsi que ses proches qui viennent le visiter.
• Aider si besoin le malade à se lever et à se déplacer : jusqu'aux toilettes, jusqu'à un autre service, etc.
• S'occuper du suivi du stock de médicaments et de la gestion du matériel de soins.
• Établir le planning des soins.
• Veiller à la bonne hygiène du malade. Il peut notamment s'agir d'aider un patient invalide à se doucher, se brosser les dents, se peigner les cheveux, etc.
• Veiller à ce que les malades s'alimentent correctement. Un infirmier peut ainsi aider un patient à manger.

L'infirmier libéral, travaillant le plus souvent seul, va :
• réaliser des soins à domicile chez un malade. Ces soins ont d'abord été prescrits par un médecin. Le plus souvent, il s'agit de faire des piqûres. Pour les personnes paralysées, invalides, il peut aussi s'agir de les changer de position, de les masser?
• Surveiller l'évolution de l'état du malade.
• S'occuper de la toilette et de l'habillage des malades n'étant pas en mesure de le faire eux-mêmes.
• Remonter le moral du malade, rassurer ses proches s'ils sont présents.

Fiche Métier : comment devenir Infirmier
LP

Synonymes du Métier

  • infirmière

Devenir Infirmier : Qualités requises

Les trois plus grandes qualités d'un infirmier sont sa bonne condition physique, sa résistance mentale et son sens du contact humain. Certaines tâches sont en effet très pénibles physiquement, notamment quand il s'agit de retourner un patient dans son lit ou de l'aider à se mettre debout. Une grande résistance physique aide également à surmonter les longues gardes de nuit. Quant au mental, il est lui aussi soumis à de très rudes épreuves, l'infirmier étant directement et quotidiennement confronté à la souffrance des patients, à leur décès même parfois ainsi qu'à la douleur de leurs proches. Le sens du contact de l'infirmier, sa capacité d'écoute et de réconfort sont ainsi d'un grand secours aussi bien pour les malades que pour leur entourage. Méticuleux et patient, l'infirmier veille à ce que chaque soin soit impeccablement bien réalisé, quitte à y consacrer du temps. Pour travailler en milieu hospitalier, un infirmier doit aussi être doté d'un fort esprit d'équipe. Il sait s'adapter aux nouvelles technologies, le matériel médical qu'il doit manipuler évoluant constamment au fil des années. Enfin, maîtriser d'autres langues, en particulier l'anglais, est un atout supplémentaire dans ce métier, les personnes hospitalisées ne parlant pas toutes forcément le français.

Infirmier : carrière / possibilité d’évolution :

Les postes d'infimiers sont directement accessibles après l'obtention du diplôme. Il est également possible d'évoluer vers un poste d'infirmier après avoir exercé durant trois années la fonction d'aide-soignant et en passant un examen d'admission. Après avoir fait ses preuves, l'infirmier peut ensuite devenir infirmier en chef ou infirmier cadre de santé d'un service.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1500 €

Devenir Infirmier : formation nécessaire

Pour devenir infirmier , obtenir un baccalauréat scientifique offre les bases les plus solides. Les plus conseillés sont le bac S et le bac ST2S (sciences et technologie de la santé et du social). Toutefois, le métier d'infirmier reste accessible avec un bac non scientifique.
Après le baccalauréat, il est possible d'entrer en école préparatoire paramédicale infirmier, ou de tenter directement le concours d'admission de l'IFSI (Institut de formation en soins infirmiers). Le concours d'entrée n'est ouvert qu'aux étudiants d'au moins 17 ans et titulaires d'un baccalauréat. L'IFSI délivre le diplôme d'infirmier après trois années d'études.
Ce diplôme ouvre la voie au poste d'infirmier ainsi qu'à différentes spécialisations. Ainsi, après un an d'activité et un examen final, l'infirmier peut obtenir le diplôme de puériculteur. Il faut deux ans d'exercice et un examen pour obtenir le diplôme d'État d'infirmier anesthésiste (DEIA) ou le diplôme d'État d'infirmier de bloc opératoire (DEIB).
Pour obtenir un poste, les postulants doivent avoir au moins le niveau bac+3 et leur diplôme d'infirmier. Une expérience professionnelle constitue toujours un plus, mais les jeunes diplômés trouvent généralement à s'embaucher.

Situation du métier / contexte pour devenir Infirmier

Le métier d'infirmier offre d'importants débouchés, notamment dans le domaine du secteur public, toujours en demande. Cela concerne principalement les hôpitaux publics mais aussi, dans une moindre mesure, la médecine du travail et les établissements scolaires. Le secteur privé n'est pas non plus en reste avec de nombreux hôpitaux, cliniques et centres de soins privés en demande d'infirmiers. Principalement en raison du vieillissement de la population, la demande d'infirmiers à domicile est aussi en hausse.


Secteurs associés au métier : Santé, médical, Social, Services à la personne,
Matières associées au métier : Biologie et physiopathologie humaines, Physique-chimie, Sciences et techniques sanitaires et sociales,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...