En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Santé, médical > Infirmière puéricultrice

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Infirmière puéricultrice

Au sein d'un centre hospitalier ou d'un centre de la PMI (Protection maternelle et infantile), l'infirmière-puéricultrice est la spécialiste des soins nécessaires aux bébés et aux enfants en bas âge.
Comment devenir Infirmière puéricultrice ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Infirmière puéricultrice

Une infirmière-puéricultrice oeuvre pour la santé et le bien-être des enfants. Selon le lieu où elle exerce, ses missions peuvent toutefois être de natures très différentes.

Rôle de l'infirmière-puéricultrice
Dans un hôpital (service pédiatrique, service des urgences ou autre) ou dans une maternité, l'infirmière-puéricultrice va :
assister le médecin dans son diagnostic de la maladie de l'enfant. Elle peut notamment effectuer des prises de sang en vue d'analyses.
• donner les soins nécessaires à l'enfant : médicaments, piqûres? ;
• surveiller l'évolution de santé de l'enfant (ex. : prise de température, de la tension) et en tenir informé le médecin ;
• rassurer et réconforter l'enfant ainsi que ses parents.

Dans un centre PMI, une infirmière-puéricultrice va :
• accueillir les mères et leurs enfants ;
• éduquer les familles. L'infirmière-puéricultrice peut donner des conseils en matière de santé, d'hygiène, de sécurité de l'enfant, etc. ;
• occasionnellement visiter des enfants à domicile, notamment en cas de suspicion de maltraitance.

Fiche Métier : comment devenir Infirmière puéricultrice
CC BY 2.0 cckaiser

Synonymes du Métier

  • puéricultrice, infirmier puériculteur

Devenir Infirmière puéricultrice : Qualités requises

Exercer la profession d'infirmière-puéricultrice demande une vigilance constante et un grand sens de l'observation pour surveiller au mieux l'état des enfants. Beaucoup de douceur et de bienveillance sont nécessaires pour instaurer un rapport de confiance avec l'enfant et ses parents. Une hygiène irréprochable, de la patience et de la rigueur dans le travail sont aussi demandées. Ce métier requiert également une très grande résistante, aussi bien physique que mentale. Etre confrontée au quotidien à la douleur des enfants est particulièrement éprouvant. Enfin, une infirmière-puéricultrice doit pouvoir travailler en équipe et posséder un minimum de sens pédagogique pour donner des conseils aux familles.

Infirmière puéricultrice : carrière / possibilité d’évolution :

Le poste d'infirmière-puéricultrice est accessible dès l'obtention du diplôme. Après au moins 3 ans de pratique, l'infirmière-puéricultrice peut devenir directrice de crèche ou directrice de halte-garderie. Elle peut aussi passer un diplôme de cadre de santé pour accéder au poste de surveillante-chef du service pédiatrie. Elle peut également accéder au poste de formatrice dans un Institut de formation aux soins infirmiers (IFSI). Enfin, il lui est aussi possible de devenir coordinatrice petite enfance au service d'une mairie.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1600 €

Devenir Infirmière puéricultrice : formation nécessaire

Pour devenir infirmière-puéricultrice, il est conseillé de passer tout d'abord un Bac S ou un Bac ST2S (Science et Technologie de la Santé et du Social). Il est ensuite possible d'obtenir soit :
• le diplôme d'Etat infirmier (diplôme Bac+3) ;
• le diplôme d'Etat de sage-femme (diplôme Bac +4).

L'un ou l'autre de ces deux diplômes est nécessaire pour tenter le concours d'entrée d'une école de puériculture, qui délivre finalement le diplôme d'Etat de puériculture (diplôme niveau Bac+4).

Les postulantes doivent avoir obligatoirement leur diplôme d'Etat de puériculture pour être embauchées. De l'expérience est appréciée, mais les jeunes diplômées trouvent assez facilement un premier emploi.

Situation du métier / contexte pour devenir Infirmière puéricultrice

Les infirmières-puéricultrices sont très recherchées, particulièrement en centres hospitaliers et en maternités qui totalisent tout de même presque 50% des emplois. Il est assez simple de trouver un poste, même pour une débutante. A noter aussi que ce métier, presque exclusivement féminin, s'ouvre peu à peu aux hommes.


Secteurs associés au métier : Santé, médical, Social, Services à la personne,
Matières associées au métier : Biologie et physiopathologie humaines,


L'actualité du secteur / métiers liés

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...
Ecole EGO
« La grande illusion du monde des affaires est de croire que l’on peut...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...