Orientation Métiers Audit, Conseil,...

Fiche Métier : Ingénieur cloud computing

L'ingénieur cloud computing est un professionnel de l'informatique chargé du stockage et de la gestion des données à l'extérieur de l'entreprise. Il est également affecté à la sécurisation de leur accès à partir des postes de travail, des tablettes ou smartphones. Ce spécialiste de la virtualisation des données externes accompagne les sociétés dans leur mutation vers le numérique.
Comment devenir Ingénieur cloud computing ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Ingénieur cloud computing

L'ingénieur cloud computing remplit plusieurs missions en lien avec le stockage, le déploiement et la gestion des données situées dans les datas centers. En véritable spécialiste des algorithmes et de la programmation, il intervient pour sécuriser les données dématérialisées. Toutefois, sa mission s'étend au-delà des seuls aspects techniques. Le cloud computing étant une offre commerciale d'abonnement à des services de sauvegarde externe, l'ingénieur cloud détermine quel est le prestataire le plus adapté à l'entreprise en fonction de ses besoins. Parmi les acteurs économiques du cloud computing, il existe 3 types de services dont IaaS (infrastructure hébergeuse), Paas (plateforme d'hébergement) et Saas (logiciel de service). Une fois le nouveau procédé mis en place, l'ingénieur cloud computing accompagne son employeur ainsi que tous les utilisateurs de l'entreprise dans leur usage et leur adaptation aux nouveaux systèmes. Enfin, en tant que chef du projet cloud, il a la pleine responsabilité de la relation qui relie l'entreprise à son fournisseur.

Les différents rôles de l'ingénieur cloud computing sont de :
• Repérer les propositions des fournisseurs de logiciels
• Scruter les offres des plateformes de stockage
• Etudier les différentes solutions par rapport aux besoins de l'entreprise
• Organiser des éventuels appels d'offres
• Suivre la mise en œuvre des nouveaux systèmes intégrés à l'entreprise
• Accompagner l'appropriation des nouveaux systèmes par les utilisateurs
• Effectuer le suivi client / fournisseur

Fiche Métier : comment devenir Ingénieur cloud computing
Rachel, CEO de We Are Cloud, éditeur du service pionnier de Cloud Business Intelligence "Bime" - Crédit Photo : © Pascal PARROT

Synonymes du Métier

  • Ingénieur cloud
  • Ingénieure cloud
  • Ingénieure cloud computing

Devenir Ingénieur cloud computing : Qualités requises

L'ingénieur cloud computing se doit de maîtriser une multitude d'outils numériques et informatiques, aussi bien dans le domaine de la virtualisation, des bases de données, des services que du stockage. Si la nébuleuse du cloud computing dans l'esprit du grand public se diffuse au fur et à mesure que le cloud se développe, l'ingénieur doit justement représenter ce pointilleux savant de « l'informatique en nuage », dont le cloud computing est la traduction littérale. En outre, il doit se montrer capable de comprendre les enjeux de l'entreprise afin de définir quelles sont les modalités du cloud les plus pertinentes et les mieux adaptées à son employeur. Il est donc essentiel qu'il dispose d'une réelle capacité d'adaptation, aussi bien au niveau des nouveaux procédés et nouvelles technologies qu'à l'évolution du schéma interne à l'entreprise pour laquelle il travaille. Enfin, dans le rôle qui lui est confié d'accompagner les néo utilisateurs de logiciels, il doit faire preuve d'un certain sens pédagogique. Cela suppose qu'il ait une réelle capacité à communiquer, à écouter et à transmettre.

Ingénieur cloud computing : carrière / possibilité d’évolution :

Le métier d'ingénieur cloud computing s'installe sur le marché de l'emploi en offrant de belles perspectives d'avenir pour les futurs professionnels. Les postulants au métier sont recrutés à partir d'un bac + 5 au minimum, garant de leurs compétences pointues dans le domaine. Toutefois, plus ils ont étudié et obtenu des spécialisations, plus leur curriculum vitae séduit les employeurs. Ceux-ci étant généralement ingénus sur le plan technique du numérique, ils apprécient particulièrement la qualité et la quantité des diplômes obtenus. Si l'expérience est fortement appréciée de la part des entreprises, elle n'est en revanche pas constatée systématiquement. Il est donc globalement rare que les diplômés ne trouvent pas un emploi rapidement. Une fois en fonctions, l'ingénieur cloud est amené à évoluer avec de l'expérience sur des postes à responsabilités dirigeantes. Ce qui en fait, à l'instar du salaire, une orientation professionnelle très motivante. Par ailleurs, doté de compétences réellement transversales, l'ingénieur cloud a la possibilité d'accéder en terme d'évolution de carrière, à des fonctions commerciales ou encore juridiques.

Consultez aussi : Ingénieur système ; Ingénieur électronicien ; Ingénieur télécoms et réseaux

Salaire brut mensuel d'un débutant :

3200 €

Devenir Ingénieur cloud computing : formation nécessaire

Pour devenir ingénieur cloud computing, il faut d'abord s'orienter vers une école d'ingénieurs spécialisée en réseaux de communication et informatique. Il en existe de nombreuses sur tout le territoire français, dont les plus notoires sont Télécom Paris Tech, Télécom Lille1, l'Isep, Epita, Supinfo ou encore Télécom Bretagne. Les bases pour le métier d'ingénieur cloud computing s'acquièrent à partir d'un master (bac + 5). De cortège avec le développement constant des nouvelles technologies, les formations qui mènent au marché du travail évoluent elles aussi sans cesse, en se spécialisant. Il existe donc de plus en plus de formations qualifiantes pour poursuivre un cursus en école d'ingénieur, notamment le master cloud computing de l'INSSET.

Situation du métier / contexte pour devenir Ingénieur cloud computing

L'ingénieur cloud computing travaille dans un contexte en perpétuelle évolution et créateur de nouveaux besoins pour les entreprises. Dans ce cadre, il est voué à évoluer dans un secteur prometteur. L'ingénieur cloud computing peut exercer aussi bien chez les prestataires du cloud qu'au sein des entreprises utilisatrices. Les cabinets de conseil proposent également ce type de poste étant donné la croissance de la demande. Certains diplômés n'hésitent pas à monter leur propre cabinet. Le cloud computing est un marché émergeant en France avec des chiffres en constante progression. Il est donc annonciateur de belles perspectives pour les professionnels de la branche.


Secteurs associés au métier : Audit, Conseil, Expertise, Informatique, Numérique et Réseaux,
Matières associées au métier : Informatique et sciences du numérique, Sciences de l'ingénieur,


Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Ecoles à la Une

L'Ecole Multimedia
Les métiers du multimédia / digital sont au cœur des formations de L'École...
CY Tech
CY SUP assure l’articulation des premiers cycles du territoire avec les...
IN'TECH – Ecole supérieure d’ingénierie en informatique
Fondée en 2002, IN'TECH est une école supérieure d'Ingénierie en...