En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Energie > Ingénieur gaz

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Ingénieur gaz

L'ingénieur gaz est le garant de l'acheminement du gaz du lieu de production aux habitations, aux entreprises et aux usines qui en ont besoin. Attentif aux normes de sécurité, au transport ou à l'entretien des canalisations, l'ingénieur gaz possède plusieurs casquettes en fonction de sa spécialité.
Comment devenir Ingénieur gaz ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Ingénieur gaz

Les missions des ingénieurs gaz varient en fonction des postes qu'ils occupent mais leurs compétences, touchant un domaine sensible, sont spécialisées et nécessitent des connaissances techniques particulières.
Rôles des ingénieurs gaz
• L'ingénieur gaz ou ingénieur anticorrosion contrôle et surveille les canalisations dans lesquelles circulent le gaz. Pour éviter une corrosion prématurée de l'acier, les tuyaux sont parcourus par un courant électrique qui doit être permanent. L'ingénieur gaz doit donc aussi vérifier les circuits électriques, en respectant scrupuleusement les normes pour éviter tout danger d'explosion.
• Certains ingénieurs gaz n'interviennent pas directement sur les canalisations mais réalisent des études préalables à  l'implantation d'un réseau.
• Pour compléter le travail de terrain, l'ingénieur gaz peut également s'occuper de la surveillance à  distance du réseau et de l'acheminement du gaz en temps réel via des logiciels informatiques. Il peut également encadrer une équipe destinée à  intervenir sur le terrain en cas de nécessité.
• L'ingénieur gaz orienté vers la recherche planifie des projets et les moyens de les mettre en oeuvre.

Fiche Métier : comment devenir Ingénieur gaz
CC BY-SA 2.0 JPC24M

Synonymes du Métier

  • ingénieur exploitation gaz, ingénieur mouvement gaz, ingénieur anticorrosion

Devenir Ingénieur gaz : Qualités requises

Les fonctions de l'ingénieur gaz peuvent être multiples car il peut intervenir sur le terrain ou dans un centre de télésurveillance et encadrer une équipe. À de sérieuses connaissances techniques et scientifiques viennent s'ajouter celles de la gestion de planning, d'organisation et de la supervision d'une équipe le cas échéant.
Les ingénieurs gaz travaillent dans un secteur qui ne s'arrête jamais. Les horaires peuvent donc être décalés. Pour surveiller le réseau du transport du gaz, certains peuvent également être d'astreinte et travailler les week­ends et les jours fériés.
Sur le terrain, les contraintes sont liées aux conditions de travail difficiles car les canalisations se situent sous terre, un milieu relativement hostile.
En cas de panne, l'ingénieur gaz doit être réactif car il est amené à déceler l'origine de la panne ou de la fuite et à prendre toutes les mesures adéquates de façon très rapide pour éviter tout incident.
Posséder un esprit d'initiative peut être utile aux ingénieurs gaz qui conçoivent les réseaux afin de réfléchir à d'éventuelles améliorations. Échanger avec des collègues et participer à des colloques font également partie du travail de l'ingénieur.

Ingénieur gaz : carrière / possibilité d’évolution :

Le secteur de la distribution du gaz n'est plus un monopole en France, même si le plus gros employeur reste encore GDF. D'autres fournisseurs ou distributeurs de gaz interviennent aujourd'hui sur tout le territoire et la demande reste forte dans les domaines de transport, de distribution et de commercialisation. Après quelques années d'expérience, l'ingénieur gaz peut devenir chef d'équipe et encadrer d'autres ingénieurs.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2400 €

Devenir Ingénieur gaz : formation nécessaire

"Comme le nom l'indique, les ingénieurs gaz sont en général titulaires du diplôme d'ingénieur, c'est à  dire bac + 5. Une seule école, l'Ecole des Mines à  Paris, propose un diplôme spécifique gaz. Très recherchée, il y a donc peu de places. Les autres formations d'ingénieurs sont orientées pétrole mais conviennent également pour le gaz. Il existe plusieurs masters à  l'université :
• à l'université, Master recherche et pro sciences et technologies, mention physique et ingénierie, spécialité génie pétrolier, exploration géophysique et gisement.
• L'ENSPM (Ecole Nationale Supérieure du Pétrole et des Moteurs) propose également des diplômes spécialisés tels le Master recherche sciences de l'ingénieur, mention procédés, spécialité catalyse et procédés ; le Master spécialisé exploration, production ; maîtrise et gestion des risques naturels, urbains et industriels ; moteur à  combustion interne ; ainsi que le Master politique et gestion de l'énergie ; traitements, transformations et applications des hydrocarbures."

Situation du métier / contexte pour devenir Ingénieur gaz

En fonction de la formation suivie, l'ingénieur gaz travaille plutôt en amont ou en aval de la filière gaz. Avec l'ouverture du marché français de la distribution de l'énergie aux fournisseurs de gaz étrangers (ou de pétrole), les opportunités d'emplois continuent de se développer. La distribution et la commercialisation du gaz sont des secteurs porteurs, d'autant plus si le candidat parle une langue étrangère (voir deux) couramment.


Secteurs associés au métier : Energie, BTP, architecture, Maintenance, entretien,
Matières associées au métier : Physique-chimie, Sciences de l'ingénieur,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L'EISTI conjugue sciences de l'information, mathématiques, physique,...
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...