Orientation Métiers Art, Design

Fiche Métier : Ingénieur réalité virtuelle

Responsable de la création d’un univers hypothétique à l’aide d’images de synthèse en 3D, l’ingénieur en réalité virtuelle offre à l’usager une expérience : la possibilité d’évoluer dans un monde conceptualisé. Jeux vidéo, chirurgie, aéronautique, urbanisme… Les débouchés sont multiples.
Comment devenir Ingénieur réalité virtuelle ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Ingénieur réalité virtuelle

La mission principale de l’ingénieur en réalité virtuelle consiste à reproduire un environnement en fonction des demandes émises par le client ou le supérieur hiérarchique. Il utilise pour cela un grand nombre de techniques informatiques pour mettre en œuvre des programmes visant à immerger le porteur du projet dans un monde virtuel, que ce soit une salle d’opération, un tableau de bord d’avion de ligne ou un musée. Rôle de l’ingénieur en réalité virtuelle :
• Recevoir les clients ou porteurs de projet
• Analyser leurs demandes et définir leurs besoins en matière de réalité virtuelle
• Conceptualiser le projet de création d’environnements
• Piloter la réalisation du projet et diriger son équipe de programmateurs, de graphistes, d’ingénieurs et de développeurs
• Procéder à des essais réguliers pour s’assurer que la modélisation correspond bien aux demandes
• Vérifier la capacité du réseau de télécommunications
• Proposer des solutions pour améliorer et faire évoluer la modélisation L’ingénieur en réalité virtuelle, en tant que pilote du projet, peut aussi être amené à négocier des contrats, à choisir des collaborateurs, à faire appel à des prestataires ou à répondre à un appel d’offres.

Fiche Métier : comment devenir Ingénieur réalité virtuelle
Entrainement des Gardiens du Paris FC avec la réalite virtuelle - crédit Photo: LP/Icon Sport/Baptiste Fernandez

Synonymes du Métier

  • expert / experte en réalité virtuelle
  • spécialiste des technologies du virtuel

Devenir Ingénieur réalité virtuelle : Qualités requises

Tout ingénieur doit présenter certaines qualités pour espérer réussir et s'épanouir dans cet univers. Rigueur et organisation sont bien sûr un préalable indispensable. Et comme un ingénieur ne travaille jamais seul, l’esprit d’équipe, les capacités d’adaptation et un certain don pour la communication sont d’autres prérequis inévitables. Se montrer curieux et ouvert facilite également l’évolution de tout ingénieur. Un ingénieur en réalité virtuelle, en plus de disposer de ces qualités de base, devra présenter un background technique important. En effet, l’expert en technologies du virtuel est avant tout un informaticien accompli. Il doit donc maîtriser parfaitement le langage informatique et comprendre les problématiques spécifiques à la programmation et à la modélisation en trois dimensions. Mais attention, ce bagage ne suffit pas pour mener à bien les projets immersifs qui lui sont confiés. L’ingénieur en réalité augmentée doit faire preuve de créativité, en particulier dans certains domaines. C’est bien sûr le cas s’il travaille pour l’industrie du jeu vidéo, mais d’autres branches professionnelles font également appel à l’imagination de l’ingénieur 3D : l’architecture ou la muséographie notamment. Ce côté créatif, l’expert doit aussi l’entretenir pour apporter des solutions aux défis permanents qui se posent dans ce type de technologies.

Ingénieur réalité virtuelle : carrière / possibilité d’évolution :

Même si ce métier se développe et trouve chaque jour de nouveaux débouchés, il n’est pas évident d’intégrer une entreprise, un bureau d’études ou un laboratoire en tant qu’ingénieur en réalité virtuelle. Aussi, il est conseillé de multiplier les expériences professionnelles pour accumuler de l’expérience dans le secteur ciblé. Il est ainsi plus aisé d’intégrer une équipe d’ingénieurs ou d’assister un spécialiste de la modélisation en 3D.
Ce métier nécessitant de larges compétences, il permet d’évoluer et d’embrasser d’autres carrières, notamment dans le management et l’ingénierie, la recherche industrielle, dans le développement informatique ou dans l’expertise en système d’information.

Consultez aussi : infographiste 2D/3D, concepteur de jeux vidéo, imprimeur 3D.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2500 €

Devenir Ingénieur réalité virtuelle : formation nécessaire

Pour devenir ingénieur en réalité virtuelle, un bac +5 minimum s’impose. Le diplôme d’ingénieur obtenu dans l’une des écoles d’ingénieur s’avère être une très bonne voie pour se présenter sur le marché du travail avec de grandes chances de trouver un emploi. Mais les écoles d’ingénieurs n’ont pas le monopole de la formation des spécialistes en technologies du virtuel. Il est en effet possible de s’engager dans la voie de l’un des nombreux masters spécialisés. Parmi les masters les plus prisés des futurs ingénieurs figurent le master Ingénierie numérique produit process (IN2P) et le master Réalité virtuelle et systèmes intelligents (RVSI) dispensés à l’université Paris-Saclay. Les Arts et Métiers ParisTech proposent un master en Management des technologies interactives 3D parcours ingénierie numérique. En province, des universités forment également des étudiants à ces métiers.

Situation du métier / contexte pour devenir Ingénieur réalité virtuelle

La réalité virtuelle est incontestablement un marché en pleine croissance. Si les applications concrètes aujourd’hui ne sont pas très courantes, la situation évolue jour après jour. Les casques de réalité virtuelle sont de plus en plus utilisés dans le jeu vidéo qui devient de plus en plus immersif, mais aussi dans le secteur de l’automobile, de l’avionique ou de l’aérospatiale. Les industriels utilisent l’immersion 3D pour tester leurs produits, ce qui leur permet de réduire les coûts de conception. On annonce également l’ouverture de boutiques en trois dimensions, nouvelle étape du développement du e-commerce. Et dans le secteur de la formation, les simulateurs deviennent indispensables. La réalité virtuelle a donc sans aucun doute de beaux jours devant elle. Choisir une carrière d’ingénieur en réalité virtuelle, c’est donc opter pour un métier aux débouchés de plus en plus fournis.


Secteurs associés au métier : Art, Design, Informatique, Numérique et Réseaux,
Matières associées au métier : Arts plastiques, Sciences de l'ingénieur,


Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Ecoles à la Une

EDC Paris Business School
EDC Paris Business School est une grande école de commerce et management...
EM Normandie
Créée en 1871 au Havre, l’EM Normandie est l'une des plus anciennes écoles...
CY Tech
CY SUP assure l’articulation des premiers cycles du territoire avec les...