En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Droit, justice > Juriste d'entreprise

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Juriste d'entreprise

Les dirigeants d'entreprise ne sont pas toujours spécialistes en droit. Quand il s'agit d'appliquer la loi ou ne serait-ce que de constituer ou faire signer un contrat, ils font appel aux services du juriste d'entreprise. Le juriste d'entreprise occupe véritablement un rôle de guide juridique au sein de la société et permet d'éviter tout litige ou tout démêlé avec la justice.
Comment devenir Juriste d'entreprise ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Juriste d'entreprise

Cela va sans dire, la spécialité du juriste d'entreprise est le droit. C'est lui qui se porte garant des intérêts de la société qui l'embauche. Pour toute question de droit, à lui donc de répondre. L'idée est simple, les lois sont rarement parfaitement carrées. Il s'agit donc de jouer sur la législation sans, bien sûr, jamais l'enfreindre. Cela peut consister à :
• Veiller tout simplement à ce que l'employeur reste en conformité avec la loi.
• Tirer le meilleur bénéfice des différentes activités mises en place dans son domaine.
• Accompagner l'entreprise et la conseiller dans ses projets de développement.
• Gérer les contentieux.
• Participe aux négociations commerciales.
• Rédiger et veiller à l'application des différents contrats.

Fiche Métier : comment devenir Juriste d'entreprise
CC BY 2.0 Tulane Public Relations

Synonymes du Métier

  • Juriste

Devenir Juriste d'entreprise : Qualités requises

Fin analyste, le juriste d'entreprise fait preuve d'un esprit organisé. Analyser, conseiller, défendre. Voilà comment réfléchit le juriste d'entreprise. La connaissance des textes de loi est son premier atout. Mais il est aussi un habile conseiller. Après, tout dépend de sa personnalité et de son environnement de travail. Dans une petite entreprise, on privilégiera un juriste généraliste. Dans une entreprise plus conséquente, on préférera faire appel à différents juristes spécialisés. A chacun donc de cultiver sa curiosité s'il désire par la suite se spécialiser dans les questions d'ordre environnemental, par exemple.

Juriste d'entreprise : carrière / possibilité d’évolution :

Il n'est pas évident d'évoluer dans une petite structure où un seul juriste suffit généralement. Mais un excellent juriste d'entreprise, dans une société bien plus grande, à toutes les chances de finir à la tête d'une équipe de juristes.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2200 €

Devenir Juriste d'entreprise : formation nécessaire

Pour un juriste d'entreprise, il est conseillé de préférer le bac général. Au jeune diplômé de se spécialiser ensuite dans le secteur du droit et de préférence en droit des affaires. La sélectivité, déjà dans le cadre des études, étant assez forte, seuls les plus persévérants auront une chance de bien entamer leur carrière. Il faut au minimum cinq années d'études après le bac pour espérer être crédible. Une maîtrise parfaite de l'anglais n'est pas à négliger. Si le salaire est d'emblée plutôt élevé, la concurrence est rude et le sérieux de mise. Pour les plus motivés, le diplôme du juriste-conseil d'entreprise (DJCE), délivré par 11 universités, est très apprécié des recruteurs. Seuls 300 admis pour l'ensemble des sites sur 1 500 candidatures, il s'agit de ne pas se tourner les pouces.

Situation du métier / contexte pour devenir Juriste d'entreprise

Juriste d'entreprise est une profession qui a définitivement le vent en poupe. A l'heure actuelle, avec les bons diplômes, le pourcentage de réussite concernant l'insertion professionnelle est élevé. C'est que les sociétés ont de plus en plus besoin de juristes pour régler leurs problèmes sans trop de complications ou tout simplement pour bénéficier des meilleurs conseils juridiques.


Secteurs associés au métier : Droit, justice,
Matières associées au métier : Langues vivantes, Droit,


L'actualité du secteur / métiers liés

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L'EISTI conjugue sciences de l'information, mathématiques, physique,...