En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou traceurs pour améliorer et personnaliser votre expérience, réaliser des statistiques d’audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. En savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Audiovisuel,... > Linguiste

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Linguiste

Véritable scientifique du langage, le linguiste tente de disséquer le fonctionnement de la langue. Convaincu que le langage occupe une place centrale dans toutes les sociétés, il tend à se spécialiser dans un domaine précis.
Comment devenir Linguiste ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Linguiste

Rôle du linguiste
Avec un statut de chercheur ou d'enseignant-chercheur, le linguiste accomplit diverses missions en fonction de sa spécialité. Il est notamment amené à :
- décortiquer la langue ;
- étudier la phonétique ;
- comprendre le sens des mots ;
- expliquer la complémentarité des mots qui composent une phrase ;
- observer la sémantique ;
- analyser des discours ;
- étudier les langues étrangères ;
- mettre en relation le langage avec des domaines comme la philosophie, la psychologie ou la sociologie ;
- assimiler les caractéristiques du langage des hommes ;
- conceptualiser des outils informatiques et logiciels.

Fiche Métier : comment devenir Linguiste
Alain B. linguiste et chercheur spécialisé dans l'apprentissage de la lecture - Crédit Photo : Le Parisien

Devenir Linguiste : Qualités requises

Pour exercer le métier de linguiste, vous avez intérêt à être passionné par les langues, à commencer par le français. Vous êtes persuadé que chaque communauté tourne autour du langage entre les personnes qui la composent. Si vous souhaitez passer votre vie à décrypter le langage humain, ce métier est fait pour vous.
Apprécier le français ne suffit pas. Maîtriser au moins une langue étrangère est essentiel. Connaître des langues mortes comme le grec ou le latin est un plus pour comprendre l'histoire du langage. Parler anglais est quasiment indispensable.
Persévérance, créativité, organisation sont des qualités qu'un linguiste doit posséder. La pédagogie et des capacités d'expression orale sont importantes. Ses capacités d'analyse doivent être aussi développées que ses aptitudes rédactionnelles.

Linguiste : carrière / possibilité d’évolution :

C'est dans la spécialisation qu'un linguiste va faire évoluer sa carrière professionnelle. Il travaille pour des organismes de recherche et dans ce cas, il va tenter d'expliquer un phénomène précis. A l'université, l'enseignant-chercheur conjugue recherches scientifiques et enseignement. Mais un linguiste peut devenir par exemple ethnolinguiste. Il voyage alors pour étudier le langage de contrées lointaines. Moins aventurier, il peut exercer la fonction de lexicographe qui consiste à travailler dans l'édition et à participer à la rédaction de dictionnaires. Le linguiste peut enfin se spécialiser dans l'informatique. Les linguistes sont souvent sollicités pour la création de logiciels divers en rapport avec le langage. En entreprise, le linguiste peut éventuellement être amené à manager une équipe sur un ou plusieurs projets.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1500 €

Devenir Linguiste : formation nécessaire

Un minimum de bac +5 est nécessaire pour accéder au poste de linguiste. Vous pouvez commencer par une licence LCE (Langues et civilisations étrangères). Une autre possibilité réside dans la licence LEA (Langues étrangères appliquées). Après une de ces licences, il convient de passer un master ou un master pro. Plusieurs choix s'offrent à vous en fonction de la direction que vous voulez donner à votre carrière. Recherche sciences du langage, linguistique générale, phonétique, didactique des langues... font partie des principaux masters. Concernant les masters pro, de nombreuses spécialités, là encore, sont possibles : linguistique informatique, français langue étrangère, ergonomie cognitive et ingénierie linguistique...

Situation du métier / contexte pour devenir Linguiste

Si votre objectif est d'intégrer une université ou un organisme de recherche pour approfondir les sciences du langage, sachez que les places sont rares. En outre, pour espérer un poste dans cette filière, il vous faudra continuer vos études après le master. En effet, une thèse délivrant un doctorat est alors nécessaire.
Vous trouverez davantage de débouchés dans le développement d'outils informatiques. Les concepteurs sollicitent de plus en plus le savoir des linguistes pour créer des logiciels et documents numériques.
La DGSE (service de renseignement français - ministère des armées) recrute chaque année des linguistes.


Secteurs associés au métier : Audiovisuel, Spectacle, Cinéma, Audit, Conseil, Expertise, Culture, Artisanat d'art, Edition, Journalisme, Enseignement, Fonction publique,
Matières associées au métier : Cinéma-audiovisuel, Français / Littérature, Langues vivantes, Latin et Grec ancien,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L’EISTI est une école d’Ingénieurs en Informatique et en Mathématiques...
CIEFA - CIEFA PARIS
Fort d’une expertise historique et reconnue dans la formation en alternance,...
Ecole EGO
« La grande illusion du monde des affaires est de croire que l’on peut...