En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Armée, sécurité > Maître-chien

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Maître-chien

Après une phase d'entraînement pendant laquelle il acquiert une parfaite maîtrise de son animal, le maître-chien (agent cynophile) part sur le terrain avec son binôme canin.
Il peut effectuer des missions de surveillance publique, de secours aux personnes, ou de sécurité privée.

Comment devenir Maître-chien ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Maître-chien

L'agent cynophile de sécurité ou maître-chien peut exercer son activité dans le secteur public (douane, police, gendarmerie, services de sécurité, armée) ou dans le privé (gardiennage, surveillance de centres commerciaux, éducation de chiens destinés aux personnes handicapées).
Qu'il s'agisse de son propre chien ou d'un animal qui lui a été confié, l'agent cynophile :
• veille sur l'animal (nourriture, soins) ;
• se charge de son éducation (sociabilité, patience, obéissance) ;
• apprend à décrypter ses réactions ;
• lui enseigne des comportements spécifiques liés à son futur domaine d'intervention.
Les chiens destinés aux personnes handicapées doivent apprendre à porter divers objets, décrocher un combiné de téléphone, ouvrir ou fermer une porte, marquer un arrêt en cas de danger.
Dans les douanes, la police ou la gendarmerie, les conducteurs de chiens insistent sur l'entraînement olfactif. L'animal doit apprendre :
• le pistage (suivre une piste) ;
• la détection (s'asseoir et aboyer pour signaler la présence de drogue, d'armes ou d'explosifs) ;
• l'attaque ;
• la défense d'un périmètre.
Comme dans les services de sécurité (sapeurs-pompiers, chiens d'avalanches, sauveteurs en mer) le chien doit pouvoir travailler dans des conditions extrêmes et surmonter sa peur des éléments.
Une fois le dressage terminé, le maître-chien est affecté à des missions de surveillance ou de gardiennage :
• il effectue des rondes pour prévenir toute tentative d'intrusion ou de dégradation ;
• il signale les incidents ;
• il intervient en cas de besoin.
Souvent de garde la nuit ou le week-end, il lui arrive de passer des heures debout aux côtés de l'animal. Il doit par ailleurs effectuer de nombreux déplacements pour se rendre sur les lieux de ses missions.
Enfin, lorsque l'heure est venue pour l'animal de prendre sa retraite, le maître-chien doit confier son coéquipier à une famille adoptive et s'habituer à un nouveau compagnon.

Fiche Métier : comment devenir Maître-chien
CC BY-SA 2.0 DaffyDuke

Synonymes du Métier

  • Agent cynophile de sécurité, Agent de sécurité conducteur de chien.

Devenir Maître-chien : Qualités requises

Pour être agent cynophile, il est bien sûr nécessaire d'aimer les chiens. L'entente entre l'homme et l'animal doit être parfaite pour que le binôme puisse fonctionner. En bon pédagogue, le maître-chien doit donc faire preuve de psychologie, alternant tour à tour douceur et autorité en fonction du contexte. Il doit aussi être patient car la phase de dressage est parfois complexe et relativement longue (1 an environ).
Quelquefois amené à affronter des situations dangereuses, il doit être capable de sang-froid et être assez intuitif pour interpréter correctement les réactions de l'animal.
Il doit également avoir une bonne condition physique car il doit faire preuve d'endurance (travail de nuit, station debout, déplacements). Ses missions peuvent se révéler éprouvantes, tant physiquement que nerveusement.

Maître-chien : carrière / possibilité d’évolution :

Pour accéder à une formation d'agent cynophile dans le public, il faut être un fonctionnaire actif de l'administration concernée. Dans la Police nationale, il faut avoir réussi le concours de gardien de la paix et justifier de 3 ans d'expérience. Dans la gendarmerie, l'expérience exigée est de 5 ans.
Les forces armées forment directement leurs maîtres-chiens. Aucun niveau minimum n'est requis pour cette fonction dans la Marine ni dans l'armée de Terre. L'armée de l'Air exige le niveau Bac.
Pour devenir maître-chien dans le privé, il faut :
• être âgé de 18 ans minimum ;
• avoir un chien (vacciné) de plus de 18 mois ;
• avoir obtenu sa carte professionnelle (pour l'obtenir, il faut être titulaire d'un diplôme enregistré au Répertoire national des certifications professionnelles) et avoir un casier judiciaire vierge.
Un maître-chien peut évoluer en devenant :
agent cynophile spécialisé en détection ;
moniteur de cynotechniciens.
Dans la police et la gendarmerie, deux ans d'expérience permettent de devenir dresseur.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1400 €

Devenir Maître-chien : formation nécessaire

Pour exercer le métier d'agent cynophile, il faut au minimum être titulaire du CQP ASC (Certificat de qualification professionnelle d'agent de sécurité cynophile) ou d'un des trois diplômes enregistrés au RNCP (Répertoire national des aptitudes professionnelles) :
Agent cynophile de sécurité (Lycée Agricole de Combrailles, Puy-de-Dôme) ;
Agent de sécurité conducteur de chien (Centre canin de Cast, Finistère) ;
Agent conducteur de chien en sécurité privée (Formaplus 3B, Rhône)
et avoir obtenu sa carte professionnelle.
Il existe également des formations de niveau Bac :
• Brevet national de maître-chien d'avalanches,
• Brevet national de maître-chien de recherche et de sauvetage.
Enfin si vous souhaitez éduquer des chiens destinés aux personnes handicapées, il faudra obtenir le diplôme d'éducateur de chiens-guides d'aveugles de la Fédération française des associations de chiens Guides d'aveugles (Bac+3).

Situation du métier / contexte pour devenir Maître-chien

L'armée recrute des maîtres-chiens qui ont le statut d'engagés volontaires. La police, la gendarmerie et les douanes ont également recours à des agents cynophiles, mais ces postes sont uniquement accessibles par promotion interne. Les perspectives d'embauche sont plus nombreuses dans le domaine de la sécurité privée : les entreprises de gardiennage recrutent.


Secteurs associés au métier : Armée, sécurité, Fonction publique,
Matières associées au métier :


CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L'EISTI conjugue sciences de l'information, mathématiques, physique,...