En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Art, Design > Maquettiste

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Maquettiste

Le métier de maquettiste consiste en l'élaboration de la mise en page de tous types de supports. Il peut s'agir de magazines, de journaux, de DVD, de sites internet, d'albums de musique ou encore de panneaux publicitaires. Un peu à l'image du graphiste, son rôle est de rendre les images et le texte attrayants pour le lecteur, de façon à susciter son intérêt et le pousser à l'achat du produit.
Comment devenir Maquettiste ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Maquettiste

Le rédacteur graphiste conçoit une maquette comprenant l'ensemble des précisions techniques relatives à  la mise en forme du projet.

Plus précisément, ses tâches sont les suivantes :
• Il est d'abord chargé d'établir une ligne graphique : ce sont généralement le choix des polices et des couleurs employées, ou la répartition du texte et des blancs.
• Celle-ci une fois réalisée, le rédacteur graphiste se chargera d'appliquer les idées développées dans sa maquette au support réel, en organisant les titres, les illustrations et les messages de façon à  ce qu'ils soient les plus harmonieux et percutants possible. La maquette doit en effet être agréable et facile à  lire, c'est pour cela qu'un emplacement judicieux des photos, des graphiques ou des dessins est primordial. La maquette est directement effectuée sur l'ordinateur, elle est montée grâce à  des logiciels de publication assistée par ordinateur (dits logiciels de PAO) qui traitent les textes et les images de façon simultanée.
• Une fois que les publications sont entièrement réalisées, le maquettiste procède à  leur impression. Elle peut durer plusieurs heures.
• Ensuite, il entreprend un travail de relecture en collaboration avec le responsable de publication, s'assurant que les contenus soient disposés tel que convenu peu après l'élaboration de la maquette.
• Le maquettiste graphique est fréquemment sollicité pour contribuer au lancement d'une revue ou encore dépoussiérer l'image d'un magazine.

De fait, qu'il travaille en tant que salarié ou qu'indépendant, le maquettiste passe la majeure partie de son temps de travail face à  son écran d'ordinateur. Les supports sont bien entendu variés et la maquette conçue diffère largement en fonction du public auquel la communication est adressée.

Fiche Métier : comment devenir Maquettiste
CC BY-SA 2.0 FALHakaFalLin

Synonymes du Métier

  • graphiste-maquettiste, infographiste-maquettiste, maquettiste numérique, rédacteur graphiste ; maquettiste PAO

Devenir Maquettiste : Qualités requises

La profession de maquettiste requiert une grande faculté de travail individuel et autonome. Lorsqu'il appartient à l'équipe de création, il est amené à interagir avec d'autres interlocuteurs tels que les clients, les illustrateurs et les rédacteurs. Il doit alors disposer d'un sens du relationnel important. Cependant, il peut arriver qu'il ne soit associé à l'étape d'exécution, qui suit la création, et à l'étape de la prépresse (précédant l'impression). Dans ce cas, il travaille seul et de façon autonome.

Par ailleurs, le rédacteur graphiste a le sens des responsabilités et sait faire preuve de fiabilité. Il est à même de respecter les délais de rendu, même quand ceux-ci sont très courts. C'est le cas notamment dans les petites entreprises, au sein desquelles le graphiste-maquettiste doit faire preuve de plus de polyvalence, les étapes de création et d'exécution étant fusionnées et les délais bien plus réduits.

Maquettiste : carrière / possibilité d’évolution :

Un rédacteur-graphiste peut aspirer après plusieurs années d'expérience à se diriger vers la profession de graphiste ou de directeur artistique, s'il a fait ses preuves au sein de l'entreprise. Nombreux sont les maquettistes qui, après plusieurs années en entreprise, décident de travailler pour leur compte ou en free?lance.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1600 €

Devenir Maquettiste : formation nécessaire

Le graphiste-maquettiste dispose d'une double formation technique et artistique s'acquérant généralement par le biais d'un brevet de technicien supérieur (BTS) ou de diplômes d'écoles d'art spécialisées. Parmi ces dernières figurent notamment les écoles nationales supérieures des beaux-arts ou les écoles nationales supérieures d'art appliquées. À noter, l'université propose également des licences professionnalisées ouvrant à terme sur le monde du graphisme.

Les BTS le plus appropriés sont les BTS « communication visuelle » et « communication et industries graphiques ». Les écoles supérieures d'art délivrent un diplôme national d'arts et techniques spécialisés niveau bac +3 (DNAP et DNAT) ou un diplôme supérieur d'arts appliqués (DSAA) au niveau bac +4.

Situation du métier / contexte pour devenir Maquettiste

Le secteur offre néanmoins aux jeunes diplômés une insertion dans le monde du travail difficile, les entreprises ne dédiant qu'un faible pourcentage des effectifs à ce champ d'activité. Notons par ailleurs que plus de 20 % des postes du secteur sont concentrés en Île-de-France.


Secteurs associés au métier : Art, Design, Audiovisuel, Spectacle, Cinéma, Edition, Journalisme, Marketing, publicité, Communication,
Matières associées au métier : Arts plastiques, Cinéma-audiovisuel, Informatique et sciences du numérique, Marketing,


CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L'EISTI conjugue sciences de l'information, mathématiques, physique,...
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...