En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Agriculture,... > Maraîcher

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Maraîcher

Le maraîcher cultive des légumes. Il est parfois gestionnaire d'exploitation ou de production. Dans tous les cas, c'est un homme avisé ! Il doit composer avec les aléas du marché économique et ceux de la météo pour assurer sa production agricole.
Comment devenir Maraîcher ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Maraîcher

L'activité de maraîcher demande beaucoup d'organisation et de rigueur. Liée aux conditions météorologiques, la culture agricole implique une certaine flexibilité horaire. Le travail est composé de tâches diversifiées. Chef d'orchestre de l'exploitation agricole, le maraîcher doit :
• préparer les sols, semer les graines, arroser ou irriguer en fonction des besoins
• fertiliser les sols les plus pauvres
• anticiper les aléas climatiques, se tenir informé des évolutions de la météo
• assurer la protection des cultures agricoles contre les parasites
• respecter la réglementation et les normes de l'Union Européenne dans les domaines de l'environnement et de la sécurité alimentaire.
• En cas de culture agricole sous serre, assurer le contrà´le de la température, l'arrosage et la surveillance des plants
• mettre en place les récoltes et les cueillettes
• assurer la préparation et le conditionnement des légumes et des fruits
• gérer le travail des ouvriers agricoles.
• veiller aux consignes de sécurité concernant les récoltes ou l'utilisation des machines agricoles.
• Conduire des engins agricoles.
• assurer la présence à  des marchés, veiller à  la distribution et à  la vente de ses récoltes, et dans ce cadre, gérer les relations avec les techniciens des coopératives, les fournisseurs, la chambre d'Agriculture.
• Gérer les commandes et les coûts d'expédition
• Maîtriser la gestion administrative et financière de l'exploitation agricole.

Fiche Métier : comment devenir Maraîcher
Ces maraîchers vendent leurs légumes à de prestigieux restaurants, ils assurent aussi une foule de marchés - Crédit : Le Parisien

Synonymes du Métier

  • agriculteur, agricultrice, paysan, producteur-maraîcher

Devenir Maraîcher : Qualités requises

Étant donné qu'il travaille en plein air, le maraîcher doit apprécier la nature. Que ce soit en plein champ ou dans les serres, il est important qu'il possède une bonne condition physique pour supporter les conditions climatiques.
Observateur, patient, animé d'un solide bon sens, le maraîcher travaille dans des postures inconfortables. Une bonne musculature lui évite les accidents.
Flexible, il assume à un rythme de travail soutenu, notamment pendant la période des récoltes. Passionné, il travaille souvent tous les jours, y compris les week­ends et les jours fériés.
Le maraîcher possède le sens de l'organisation et des aptitudes humaines pour gérer ses équipes d'ouvriers agricoles. Des capacités de négociateur lui sont très utiles pour commercialiser ses productions et gérer ses relations­clients.

Maraîcher : carrière / possibilité d’évolution :

Ses études terminées, le maraîcher peut débuter sa carrière de deux façons : en tant que salarié ou en tant que responsable d'une exploitation. Dans le premier cas de figure, il peut compléter sa formation initiale pour accéder à un poste d'encadrement, comme chef de culture. Dans le second cas de figure, une formation en comptabilité et gestion administrative est un atout supplémentaire pour optimiser son exploitation. Le maraîcher peut s'orienter vers l'agriculture biologique qui offre de nouveaux débouchés.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1500 €

Devenir Maraîcher : formation nécessaire

Pour devenir maraîcher, plusieurs types de formations sont envisageables à  partir de la troisième.
L'objectif est d'entrer ensuite directement dans la vie active.
Ces formations délivrent des qualifications professionnelles qui permettent d'exercer son métier dès le diplôme obtenu :
•  BEP ou BAC PRO option production horticole, spécialité florale, légumière, ou fruitière
•  CAP productions horticoles, spécialisation productions florales, légumières, ou fruitières
Avec un niveau Bac, le futur maraîcher peut envisager de suivre :
•  BTS production agricole
•  BP travaux des productions horticoles, spécialité horticulture ornementale légumière
àEUR travers ses deux dernières formations, le maraîcher peut assumer directement les fonctions de responsable d'exploitation, de chef de cultures, ou de chef d'équipe.

Situation du métier / contexte pour devenir Maraîcher

La France demeure le troisième pays producteur de fruits et légumes en Europe. Le maraîcher se situe donc au coeur d'un secteur d'activité performant. Mais la concurrence est rude et la lutte contre la politique de la grande distribution est féroce. Le maraîchage se fonde sur un paradoxe : le nombre d'exploitations baisse tandis que les besoins en main-d'oeuvre augmentent. Les emplois induits par le conditionnement et la logistique transport sont également en progression. On note une volonté de fidéliser la main-d'oeuvre avec la signature de CDI ou la fidélisation des saisonniers.


Secteurs associés au métier : Agriculture, agroalimentaire, Commerce, distribution, e-commerce, Environnement,
Matières associées au métier : Ecologie, Agronomie, Management des organisations, Sciences de la vie et de la terre (SVT), Technologies biochimiques et biologiques,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...