En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Armée, sécurité > Matelot

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Matelot

Matelot est le premier des différents grades au sein de la marine nationale. Âgé de moins de 25 ans, le matelot occupe des postes très variés, principalement liés à la maintenance et à la sécurité.
Comment devenir Matelot ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Matelot

Le matelot est recruté par la marine nationale pour réaliser des tâches d'exécution sous la direction d'un officier. Sa formation dure quatre années. Plusieurs spécialités lui sont proposées :
bureautique : il peut être affecté sur terre ou sur mer, et assure les fonctions administratives (secrétariat, comptabilité et gestion du matériel, suivi du personnel).
Matelot fusilier : il est affecté sur tous les sites sensibles, qu'ils soient à terre (unités à quai, arsenaux, bases navales) ou en mer (porte-avions, frégates). Il est chargé du respect de l'ordre et des consignes de sécurité. Il effectue des patrouilles, des interventions en équipe... Il peut également se spécialiser comme maître-chien ou rejoindre la filière commando.
Matelot pont : toujours en mer, il participe à toutes les manoeuvres nautiques (appareillage, accostage, remorquage, ravitaillement en mer?).
Restauration : il travaille sur terre ou sur mer, dans un centre de restauration collective, où il prépare les repas, aide à l'élaboration des menus, veille à l'hygiène et assure le service en salle.
Plongeur démineur : spécialiste de la plongée, il est embarqué sur un chasseur de mines. Il recherche, identifie et neutralise les engins explosifs.
Pompier : il est chargé de la sécurité des personnes et des biens. Il intervient sur tous les sinistres (incendies, voies d'eau, agressions bactériologiques et chimiques). À terre, il lui arrive de prêter main-forte aux sapeurs-pompiers départementaux.
Pont d'envol : il travaille sur un porte-avions, et aide à la manoeuvre des aéronefs avant et après chaque vol.
Opération navale : il assure une mission de surveillance pour traquer toute activité suspecte. Il peut être affecté à différents postes. Au central opérations (CO) d'un bâtiment, il suit les radars, sonars, scanners. Sur la passerelle, il assiste le chef de quart et scrute la mer. À terre, grâce aux sémaphores (tours de guet), il contrôle le trafic maritime.
Machines : affecté à la salle des machines, il entretient et répare les moteurs, turbines de propulsion, systèmes de distribution d'électricité. Il peut être embarqué à bord de bâtiments de type varié (porte-avions, frégates, sous-marins...), ou travailler à terre, dans des ateliers de maintenance.
Maintenance aéronautique : il se charge de la maintenance et de l'entretien des aéronefs (hélicoptères, avions de chasse, avions multimoteurs...) avant et après les vols.

Fiche Métier : comment devenir Matelot
Ecole des matelots - Matelots de l'armée - Crédit photo : La Marine Nationale

Devenir Matelot : Qualités requises

Pour devenir matelot, il faut être de nationalité française et savoir nager. Un matelot doit avoir le sens de la discipline et le respect des supérieurs. Il doit savoir travailler en équipe et être responsable. Une bonne ouverture d'esprit et un sens de l'adaptation sont également nécessaires, en raison des mutations régulières (tous les quatre ans environ). Selon les spécialités, d'autres qualités spécifiques peuvent être requises. Ainsi, les plongeurs-démineurs, pompiers, matelots pont ou fusiliers doivent être en excellente condition physique. Les spécialistes de la bureautique ou des opérations navales doivent être rigoureux, vigilants et organisés.

Matelot : carrière / possibilité d’évolution :

Pour devenir matelot, il faut être âgé de 17 à 25 ans. La marine nationale recrute dès la troisième : pour être embarqué, vous devrez donc être au moins détenteur du brevet des collèges. Vous signerez alors un contrat de quatre ans renouvelable. Vous suivrez d'abord une formation théorique en école, d'une durée de quelques semaines. À la sortie, vous obtiendrez le grade de matelot de la flotte ou de quartier-maître selon votre classement. Vous serez alors affecté pendant deux ans sur un bâtiment, à terre ou en mer. Si vous faites partie des meilleurs éléments, vous pourrez suivre un complément de formation pour devenir officier marinier.
Dans tous les cas, votre carrière évoluera de grade en grade, suivant une progression qui dépendra de vos aptitudes et des évaluations de vos supérieurs. Les grades sont les suivants : matelot breveté, quartier-maître de seconde classe, quartier-maître de première classe, officier marinier, second maître, maître, premier maître, maître principal et major.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Matelot : formation nécessaire

Vous devez être détenteur du brevet des collèges ou du baccalauréat, et postuler à l'une des spécialités proposées par la marine. Vous passerez alors un entretien pour évaluer vos motivations, ainsi qu'une visite médicale. Si vous êtes reçu, vous suivrez une formation de quatre ans.

Situation du métier / contexte pour devenir Matelot

Le métier de matelot est un tremplin pour faire carrière dans la marine : en vous impliquant dans vos fonctions, vous aurez la possibilité de monter en grade et de faire carrière. Cependant, si la vie de marin ne vous convient pas, la marine aide à la reconversion dans le civil, et l'expérience à bord d'un navire est très souvent valorisée.


Secteurs associés au métier : Armée, sécurité, Maintenance, entretien, Mécanique,
Matières associées au métier :


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...