En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Armée, sécurité > Médecin militaire

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Médecin militaire

Le médecin militaire est un médecin qui exerce son activité au sein d'une unité, d'un hôpital des armées ou d'un centre de recherche. Il intervient auprès de patients militaires et civils, en France et à l'étranger. Les missions sont assez proches de celles d'un médecin normal, si ce n'est qu'elles sont effectuées dans le cadre des institutions de l'armée française.
Comment devenir Médecin militaire ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Médecin militaire

Le médecin militaire est un médecin qui exerce son activité dans le cadre de l'armée. Comme tout médecin, il peut être généraliste, ou spécialiste. Comme tout médecin, le médecin militaire vient en aide aux patients qui en ont besoin. Ces patients peuvent être des militaires, mais aussi des civils. Ses missions peuvent être comparables à celles effectuées par n'importe quel médecin, ou au contraire, être effectuées dans des conditions extrêmes (notamment en zone de conflit).

Les médecins généralistes (médecins des forces) assurent, dans les centres médicaux des armées, les soins, l'aptitude, la prévention et l'éducation sanitaire des militaires. Ils assurent le triage et la mise en condition de survie des blessés de guerre en mission à l'étranger.

Les spécialistes (chirurgiens, anesthésistes réanimateurs) servent en hôpital militaire et sont régulièrement envoyés en mission pour opérer les blessés de guerre en antennes chirurgicales.

Fiche Métier : comment devenir Médecin militaire
Simulation d'évacuation - base militaire du 121e régiment de Montlhéry / LP

Synonymes du Métier

  • Médecin des armées

Devenir Médecin militaire : Qualités requises

Le médecin militaire est avant toute chose... un médecin. Cela implique qu'il est capable de suivre un long et difficile cursus universitaire en médecine, avec tout ce que cela engendre (une durée d'études d'au moins neuf années, une capacité à gérer le stress et la fatigue...). Comme tout médecin, le médecin militaire est capable de gérer des situations complexes, notamment dans l'hypothèse de blessures de guerre. Il doit en outre disposer d'une excellente condition physique et morale pour pouvoir intervenir en zone de guerre.

Médecin militaire : carrière / possibilité d’évolution :

La profession est accessible à des médecins généralistes ou spécialistes souhaitant s'orienter vers l'armée. Certains médecins militaires tenteront de continuer leur carrière au sein de l'armée tandis que d'autres essayeront de se reconvertir dans le civil. Les médecins spécialistes ou généralistes pourront avec quelques années d'expérience évoluer vers un poste d'encadrement. De même, les médecins généralistes pourront tenter de se spécialiser.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2200 €

Devenir Médecin militaire : formation nécessaire

Les futurs médecins militaire sont TOUS recrutés post bac sur concours et formés à l'école de santé des armées de Lyon. En plus du cursus universitaire civile de la fac de Lyon qui les mène au diplôme d'état de docteur en médecine, ils bénéficient de 1800h supplémentaires de formation militaire et à la médecine d'urgence en fonction de l'armée dans laquelle ils vont servir (Terre, Marine, Air, Gendarmerie). Le cursus et la carrière d'un médecin militaire est donc rigoureuse et exigeante. Tous les médecins suivent une formation continue à l'Ecole du Val de Grâce pour les préparer aux conditions d'exercice en mission à l'étranger : blessures de guerre, sauvetage au combat, etc.

Chaque année, un concours d'entrée à l'ESA, école de formation des médecins et pharmaciens militaires, est organisé par le service de santé des armées.

L'école de santé des armées (ESA). Grande école militaire, l'ESA (Bron - 69) assure la formation initiale, militaire et générale, des élèves officiers de carrière, futurs médecins, pharmaciens, vétérinaires et chirurgiens-dentistes des armées.

Les études. Inscrits auprès de l'université de Lyon, dont ils suivent le cursus dans son intégralité, les élèves reçoivent à l'ESA un enseignement complémentaire, particulièrement intensif en 1ère année.

Aussi à connaitre. L'École du personnel paramédical des armées (EPPA) à Toulon prépare au diplôme d'État les infirmiers destinés à servir dans les armées de terre et de l'air, dans la Marine et la gendarmerie.

Situation du métier / contexte pour devenir Médecin militaire

Le métier s'exerce soit en France, soit à l'étranger. À l'étranger, le médecin militaire sera souvent amené à exercer en zone de conflit armé. Ceux qui exercent leur activité en France le font généralement dans le cadre d'un des neuf hôpitaux des armées (Hôpital Robert Piqué de Bordeaux, Hôpital Laveran de Marseille, Hôpital Sainte-Anne de Toulon, Hôpital Desgenettes de Lyon, Hôpital Bégin de Saint-Mandé, Hôpital Legouest de Metz, Hôpital Val-de-Grâce de Paris, Hôpital Percy de Clamart et Hôpital Clermont-Tonnerre de Brest), ou dans un centre de recherche.


Secteurs associés au métier : Armée, sécurité, Santé, médical,
Matières associées au métier : mathématiques, Biologie et physiopathologie humaines, Éducation physique et sportive,


CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...