En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Automobile > Microtechnicien

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Microtechnicien

Le microtechnicien conçoit ou fabrique des pièces miniaturisées destinées à la production d'appareils en tout genre (horloges, tableaux de bord d'aviation, appareils électroménagers?). Il travaille aussi bien dans le milieu artisanal que dans les secteurs de pointe.
Comment devenir Microtechnicien ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Microtechnicien

Le microtechnicien réalise des pièces miniaturisées pour le secteur industriel ou artisanal. Concepteur ou opérateur, sa mission varie en fonction du poste qu'il occupe.

Rôle du microtechnicien concepteur
Le microtechnicien concepteur est chargé d'imaginer des pièces miniaturisées. Il opère dans un bureau d'études et va :
• Etudier le cahier des charges du produit à réaliser ;
• Trouver une solution technique pour réaliser le produit ;
• Modéliser les pièces sur ordinateur et réaliser une maquette 3D ;
• Procéder à des essais sur la maquette et effectuer des corrections si nécessaire.

Rôle du microtechnicien opérateur
Le microtechnicien opérateur est chargé de fabriquer les pièces imaginées par le concepteur. Au cours de son travail en atelier, il va :
• Gérer l'approvisionnement en pièces et outillages divers de son plan de travail ;
• Fabriquer le produit en suivant les consignes du concepteur ;
• Réaliser des tests sur le produit fini et apporter d'éventuelles corrections.

Fiche Métier : comment devenir Microtechnicien
CC BY 2.0 Intel Free Press

Synonymes du Métier

  • Microtechnicienne, technicien en microtechniques, technicienne en microtechniques, microtechnicien opérateur, microtechnicienne opératrice, microtechnicien concepteur, microtechnicienne conceptrice

Devenir Microtechnicien : Qualités requises

Parce qu'il touche au domaine de la miniaturisation, le travail du microtechnicien exige dextérité, précision et minutie.
Toutes les pièces que conçoit ou fabrique un microtechnicien ne se ressemblent pas ! Elles peuvent faire appel à une palette étendue de connaissances dans les domaines de la mécanique, de l'électronique, de la robotique, de l'électrique? Aussi, le métier demande une certaine polyvalence afin de pouvoir s'adapter à tous les cas de figure.
Enfin, un microtechnicien travaille avec des technologies en constante évolution. Il doit être curieux et prêt à renouveler sans cesse ses connaissances pour se familiariser avec le changement.

Microtechnicien : carrière / possibilité d’évolution :

Un microtechnicien peut travailler dans les secteurs industriel et artisanal. De la lunetterie au nucléaire en passant par l'horlogerie ou l'aéronautique, de nombreux domaines s'ouvrent à lui dès son entrée sur le marché du travail.
Après une dizaine d'années d'expérience, un microtechnicien concepteur peut évoluer vers des postes de chef de projet ou d'assistant de chef d'entreprise. Il peut également créer sa propre entreprise dans les domaines de l'horlogerie et de la lunetterie. Un microtechnicien opérateur pourra devenir chef d'équipe en atelier ou technicien des méthodes.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Microtechnicien : formation nécessaire

La seule voie d'accès au métier de microtechnicien opérateur est le bac pro microtechniques. Il est accessible aux élèves de niveau 3e et permet une formation en 3 ans.
En revanche, il existe plusieurs formations permettant d'accéder à la profession de microtechnicien concepteur. Les élèves se dirigeant vers cette voie doivent s'orienter dès le lycée vers un bac S ou un bac STI en génie mécanique, puis continuer vers :
• Le BTS conception et industrialisation en microtechniques (de niveau bac +2) ;
• Le DUT génie mécanique et productique avec spécialité micromécanique (de niveau bac +2) ;
• Un diplôme d'ingénieur spécialisé dans la mécanique, les microtechniques ou la mécatronique (de niveau bac +5).
Les titulaires du bac pro microtechniques peuvent également poursuivre leurs études vers les BTS et DUT pour entrer sur le marché du travail en tant que microtechnicien concepteur.

Situation du métier / contexte pour devenir Microtechnicien

Les deux métiers de microtechnicien concepteur et de microtechnicien opérateur sont complémentaires : l'un conçoit les pièces miniaturisées alors que l'autre les fabrique. En fonction des qualifications de chacun, des différences salariales peuvent apparaître. Toutefois, un microtechnicien concepteur commencera toujours sa carrière avec un salaire supérieur à celui du microtechnicien opérateur.


Secteurs associés au métier : Automobile, Construction aéronautique, ferroviaire et navale, Electronique, Electrotechnique, Mécanique,
Matières associées au métier : Enseignements technologiques transversaux, Sciences de l'ingénieur,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
ESRA - Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle
Le groupe ESRA est une école de cinéma (Paris, Rennes, Nice) proposant des...