En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Sport et loisirs > Moniteur de ski

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Moniteur de ski

La neige, le soleil, les vacanciers, des décors à couper le souffle, voilà le cadre de travail quotidien des moniteurs de ski. Mais exercer ce métier, c'est aussi se battre face à la concurrence et se baser sur une activité saisonnière, de plus en plus dépendante de la météo.
Comment devenir Moniteur de ski ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Moniteur de ski

Exerçant la majorité du temps son activité auprès de vacanciers, le moniteur de ski a pour principales missions :
d'enseigner la pratique du ski sous ses différentes formes, à des publics très variés ;
• de garantir la sécurité de ses clients, qu'il s'agisse de leur apporter quelques règles de conduite sur la piste ou de les protéger des dangers du ski (avalanches) ;
d'intervenir en cas d'urgence pour aider les secours ;
• de participer à l'entretien et au bon fonctionnement de la station de ski dans laquelle il exerce son activité, voire de prendre part à certains événements organisés par cette dernière.

Fiche Métier : comment devenir Moniteur de ski
CC BY 2.0 Skistar Trysil

Synonymes du Métier

  • Moniteur(trice) de ski alpin, moniteur(trice) de ski de fond

Devenir Moniteur de ski : Qualités requises

Skieur irréprochable, dans tous les types de pratique du ski, le moniteur de ski doit avant tout se révéler être un excellent pédagogue. Amené à transmettre son savoir auprès d'un public varié (très jeunes enfants, adultes...), le moniteur de ski doit être capable de pouvoir adapter ses enseignements aux besoins de chacun, et de trouver les bonnes situations qui permettront à chacun de ses clients d'apprendre à skier dans les meilleures conditions. Garant de la sécurité dans un environnement parfois hostile, il se doit d'être extrêmement vigilant, et sait faire preuve de réactivité face aux imprévus (accident, chute). Dans un milieu professionnel où de nombreuses stations de ski tentent d'attirer toujours plus de clients en proposant de nouvelles activités, le moniteur de ski saura également s'adapter aux nouveautés en complétant continuellement sa formation. Une relation chaleureuse et de proximité avec les clients sera enfin le sésame indispensable pour pouvoir exercer le métier de moniteur de ski durant plusieurs années.

Moniteur de ski : carrière / possibilité d’évolution :

Evoluant dans un milieu professionnel saisonnier, le moniteur de ski ne peut, dans la majorité des cas, exercer son activité tout au long de l'année, et se voit donc contraint de coupler son travail avec un autre métier pour le reste de l'année, une fois la saison hivernale terminée. Le choix de carrière est alors assez vaste pour les moniteurs de ski, qui peuvent s'orienter vers de nombreux métiers comme le commerce, l'agriculture, le bâtiment, etc. Bien souvent, c'est dans le sport que la majorité des moniteurs de ski exercent leur seconde activité. Une fois quelques années d'expérience acquises, les postes de directeur d'une école de ski ou de conseiller technique et entraîneur national peuvent s'ouvrir aux moniteurs de ski.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1400 €

Devenir Moniteur de ski : formation nécessaire

Il n'existe qu'un seul parcours pour pouvoir prétendre exercer le métier de moniteur de ski. Un diplôme ou Brevet d'Etat de ski est en effet exigé pour pouvoir enseigner le ski contre rémunération. Ces diplômes sont accessibles à partir du niveau Bac, même si un Bac+2 se présente comme le minimum requis pour accéder à ces formations.

Situation du métier / contexte pour devenir Moniteur de ski

Si elle fait rêver bon nombre de skieurs qui souhaitent transformer leur passion en métier, la situation de moniteur de ski reste une situation assez précaire et incertaine. Directement liée aux saisons et aux conditions climatiques, obligeant le moniteur de ski à trouver une seconde activité qu'il est en mesure de pouvoir quitter lors de la saison hivernale, l'activité de moniteur de ski s'exerce en plus dans un milieu extrêmement concurrentiel. Une très bonne intégration dans une station de ski et une seconde activité professionnelle en lien direct et à proximité de cette station seront deux atouts indiscutables pour augmenter vos chances d'être recruté.


Secteurs associés au métier : Sport et loisirs,
Matières associées au métier : Éducation physique et sportive,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...