Orientation Métiers Art, Design

Fiche Métier : Muséographe

Lorsqu'on visite une expo dans un musée, il est difficile d’imaginer tout le travail qui a été réalisé depuis la définition du thème jusqu’au vernissage. Et pourtant, de nombreux professionnels interviennent à commencer par le muséographe.
Comment devenir Muséographe ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Muséographe

En véritable chef d’orchestre d’une exposition, le muséographe coordonne les différents intervenants pour présenter les œuvres de la manière la plus cohérente et spectaculaire possible.
Le muséographe effectue les tâches suivantes :
• détermine une thématique autour d’un artiste, d’une période ou d’un style par exemple ;
• recherche toutes les œuvres en lien avec le thème défini ;
• sélectionne les pièces en fonction de diverses contraintes (espace, coût de transport…) ;
• détermine les objectifs visés par l’exposition ;
• définit le public ciblé ;
• précise le projet pédagogique ;
• supervise le rassemblement des œuvres sélectionnées ;
• prend en compte les contraintes de conservation des pièces ;
• organise les conditions de présentation ;
• donne ses instructions au personnel du musée ;
• décrit l’ordre du parcours ;
• décide des supports audiovisuels ;
• orchestre la campagne de communication.

Fiche Métier : comment devenir Muséographe
Muséographe : Studio Adrien Gardère au Musée du Louvre-Lens - Crédit Photo : Musée du Louvre-Lens

Synonymes du Métier

  • muséologue
  • programmateur d’exposition
  • programmatrice d’exposition
  • architecte museographe

Devenir Muséographe : Qualités requises

L’une des principales qualités nécessaires pour exercer ce métier est l’organisation. Garant du déroulement de l’exposition et responsable de la qualité du contenu, le muséographe doit se démultiplier pour gérer de nombreux intervenants. Pour coordonner tous les corps de métier efficacement et réussir à lancer l’exposition dans les délais annoncés, un excellent sens de l’organisation associé à des capacités pour diriger des équipes s’impose.
Dans son projet vont en effet intervenir des chercheurs, des documentalistes, des conservateurs, des scénographes, des graphistes… Le goût du travail en équipe s’avère donc primordial pour coordonner tous les professionnels.
Programmer une exposition ne consiste pas uniquement à superviser le travail des intervenants. La passion pour l’art est un prérequis certes évident, mais qu’il faut nourrir jour après jour. Le muséographe doit en effet être inspiré, notamment pour proposer des thématiques originales, qui répondent à une certaine attente du public ou qui peuvent être mises en parallèle de l’actualité.
Pour écrire le scénario des expositions qu’il décide, il doit également se montrer créatif et s’adapter au lieu ainsi qu’au public ciblé. Ce métier nécessite donc des compétences assez larges tant en matière d’histoire de l’art qu’en matière de droit et de management.

Muséographe : carrière / possibilité d’évolution :

Il n’est en théorie pas indispensable de justifier de nombreuses expériences professionnelles pour devenir organisateur ou organisatrice d’exposition. En revanche, les débouchés sont très limités. Les candidats doivent donc présenter un curriculum vitae suffisamment étoffé pour espérer intégrer un musée.
Les muséologues contractuels peuvent espérer évoluer en prenant la charge d’expositions plus importantes dans des musées reconnus en France ou à l’étranger. Ils peuvent aussi avoir l’ambition d’intégrer la fonction publique et travailler pour une institution culturelle tout en profitant de la sécurité de l’emploi et d’autres avantages dus à son statut.
Le muséographe peut, au contraire, rejoindre une agence privée ou travailler comme indépendant. S’il fait ses preuves, il pourra espérer améliorer sa rémunération ou gravir les échelons au sein d’un service jusqu’à, éventuellement, prendre la direction de l’agence qui l’employait ou d’une agence qu’il aura fondée.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2000 €

Devenir Muséographe : formation nécessaire

Plusieurs chemins peuvent mener jusqu’au métier de programmateur d’exposition. Le métier exige une bonne culture générale. Aussi, commencer par obtenir un baccalauréat scientifique, littéraire ou économique et social est un bon début.
Après le bac, vous pourrez vous orienter vers un Brevet de Technicien Supérieur (BTS) design d’espace. Une soixantaine d’établissements en France permettent de se préparer à ce diplôme. Au programme de vos études, plusieurs matières générales (français, philosophie, anglais, sciences physiques, mathématiques, économie et gestion), plusieurs matières artistiques (expression plastique, arts visuels, sémiologie de l’espace et de la communication) et plusieurs matières techniques (informatique appliquée et atelier de conception et technologie).
Ce brevet n’est pas l’unique voie puisqu’il est possible également de s’inscrire à l’université pour suivre par exemple des cours d’histoire de l’art. En 3 ans, vous pourrez décrocher une licence histoire de l’art dont le programme est assez complet : art médiéval, art antique, art contemporain, art moderne, arts décoratifs, design, histoire, archéologie, patrimoine culturel, restauration et sauvegarde, sociologie, géographie, anglais… Vous pourrez ensuite passer un Master muséographie mention patrimoine et musées. Préparation des expositions, choix des parcours, présentation des collections… Vous entrerez dans le cœur du métier. Cette formation est en outre suivie d’un stage de 2 mois dont le rapport devra être soutenu oralement.
Ces parcours ne sont pas exhaustifs, car vous aurez également le choix de vous orienter vers une école d’art préparant au diplôme national d’art et techniques option design d’espace.

Situation du métier / contexte pour devenir Muséographe

Il est conseillé de bien réfléchir avant de s’engager dans des études pour devenir muséographe. En effet, les débouchés dans les métiers de l’art sont assez limités. C’est encore plus vrai pour le métier de muséologue. Les opportunités sont très rares et l’alternative consiste souvent à s’installer comme indépendant sans certitude de décrocher des contrats.
Ce métier certes passionnant est soumis à une forte concurrence entre les postulants. Pour espérer faire carrière dans ce milieu, il vous faudra faire vos preuves lors de vos stages et autres expériences professionnelles et être patient avant de trouver le poste escompté.


Secteurs associés au métier : Art, Design, Culture, Artisanat d'art,
Matières associées au métier : Arts plastiques, Histoire de l'Art, Théâtre-expression dramatique,


Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Ecoles à la Une

EDC Paris Business School
EDC Paris Business School est une grande école de commerce et management...
Euridis Business School - Paris Lyon Toulouse Aix-Marseille et Nantes
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
Sup de Vente, l'école supérieure de vente de la CCI Paris Ile-de-France
Présentation de l'école "Sup de Vente, l'école supérieure de vente de la...