En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Droit, justice > Notaire

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Notaire

Rigoureux, pédagogue, impartial et discret, le notaire est un officier public qui permet de garantir la certification de divers contrats aussi bien dans le domaine de la famille que dans le domaine de l'urbanisme ou du commerce.
Comment devenir Notaire ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Notaire

En tant que salarié ou titulaire d'un office, le notaire a pour vocation d'authentifier des actes comme des contrats de mariage, des actes de vente, des donations ou des baux commerciaux. Droit de la famille, droit immobilier? Un notaire travaille sur des dossiers très divers. Rôle du notaire Investi de l'autorité publique, le notaire certifie actes et contrats en constatant l'accord des deux parties. Son travail consiste à :
• recevoir les demandes de ses clients ;
• concevoir, préparer et rédiger un contrat en prenant soin de suivre le droit et les requêtes des deux parties (futurs maris et femmes, vendeurs et acquéreurs?) ;
• fixer un rendez-vous pendant lequel il pourra soumettre le contrat aux deux parties ;
• expliquer aux deux parties les termes du contrat ou de l'acte ;
• rappeler la portée de ce à quoi les parties s'engagent ;
• faire signer l'acte par les deux parties ;
• authentifier l'acte en y apposant sa propre signature.

Fiche Métier : comment devenir Notaire
CC BY 3.0 Delenclos Wladimir

Devenir Notaire : Qualités requises

La rigueur est l'une des principales qualités pour devenir notaire. Métier de droit, il doit connaître les textes législatifs et savoir les utiliser. Etant confrontées à des actes de vente immobilière comme à des contrats de mariage, ses connaissances doivent être à la fois étendues et précises.
La discrétion fait également partie des grandes aptitudes indispensables pour exercer le métier de notaire. Il faut savoir qu'un notaire, à l'image d'un psychiatre, est tenu au secret professionnel. Recueillant des demandes très personnelles de ses clients, il n'a pas le droit d'en informer des tiers.
Un notaire doit également faire preuve d'honnêteté. Lors d'actes de vente de biens immobiliers ou de succession par exemple, il peut être amené à recevoir et à faire transiter des sommes d'argent considérables. Il lui faudra évidemment être irréprochable à ce sujet.
Un notaire est un officier public. A ce titre, il doit se montrer indépendant pour ne pas favoriser telle ou telle partie lors de la rédaction du contrat. Le notaire ne peut pas se permettre la moindre partialité dans son travail.
Enfin, cette fonction impose une certaine pédagogie. Spécialiste du droit de la famille, il reçoit un public non averti des textes législatifs. Un notaire a pour rôle d'expliquer les actes et de conseiller ses clients. Il doit parvenir à leur faire comprendre la portée de leur engagement. Les clients doivent connaître les conséquences du contrat certifié par le notaire.

Notaire : carrière / possibilité d’évolution :

Il n'est pas aisé de commencer le métier de notaire en s'installant à son compte. En effet, c'est le ministère de la Justice qui crée les offices notariaux. Non seulement ces ouvertures sont rares mais les offices sont peu souvent en vente. Cette situation fait que l'achat de l'office d'un notaire qui part en retraite coûte très cher. Le titulaire d'un diplôme du notariat peut intégrer un office et éventuellement commencer comme collaborateur de notaire. Cela permettra d'engranger de l'expérience et de devenir notaire salarié. L'objectif étant souvent d'être titulaire d'un office, mieux vaut s'armer de patience. Mais un notaire peut également évoluer en se spécialisant dans un domaine de compétences plus précis comme le droit rural.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1600 €

Devenir Notaire : formation nécessaire

Vous voulez devenir notaire ? Sachez qu'un bac +7 est nécessaire pour y parvenir. La première voie, la filière universitaire, consiste à intégrer un office notarial pour un stage de deux ans après avoir passé un master pro droit notarial en faculté. Pendant la durée de ce stage, vous suivrez les cours dispensés par le CNEPN (Centre national d'enseignement professionnel notarial) en université. A l'issue de ces deux années d'alternance, vous passerez le DSN (Diplôme supérieur de notariat). Ce sésame vous offrira le titre de notaire assistant.
Vous pouvez également emprunter la voie professionnelle pour devenir notaire. Après un master de droit, il faut intégrer sur concours le CRFPN (Centre régional de formation professionnelle notariale). Après une année de formation et deux mois de stage, le candidat tente d'obtenir le DAFN (Diplôme d'aptitude à la fonction de notaire). Suivent deux années de stage en office et un rapport pour passer du statut de notaire stagiaire à notaire assistant.

Situation du métier / contexte pour devenir Notaire

Malgré le contexte de crise internationale, le besoin de notaires sur le territoire français reste important. Certes, les ventes immobilières se font plus rares mais cela ne constitue pas l'intégralité du métier. En effet, l'application par les notairesdu droit de la famille et des successions est toujours très sollicitée. Logiquement, on recherche plus de notaires dans les villes à forte progression démographique et notamment dans les banlieues des grandes villes.


Secteurs associés au métier : Droit, justice,
Matières associées au métier : Droit,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESMAE - Ecole formation ressources humaines, métiers de l'emploi
Devenez acteurs des métiers de l’intérim et du recrutement. Les fonctions...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...