En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Commerce,... > Océanologue

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Océanologue

Avec les mers et les océans comme aires de jeu, l'océanologue est un scientifique qui, grâce à des technologies de pointe, se charge de mieux comprendre et d'évaluer les nombreuses ressources sous-marines.
Comment devenir Océanologue ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Océanologue

S'il est chargé d'explorer les fonds marins, l'océanologue partage également son temps avec le laboratoire. Deux endroits bien distincts mais qui font partie du quotidien de ce professionnel, et qui nécessitent donc de vraies spécialisations, mais aussi une certaine polyvalence pour prendre part aux différentes missions du métier d'océanographe :
• sonder les fonds marins et établir des mesures précises
• plonger pour explorer le monde sous-marin et utiliser des équipements spécifiques à la pratique de la plongée
• effectuer des prélèvements afin de collecter des informations
• analyser en laboratoire les données préalablement collectées
• mettre en lumière les ressources des mers et des océans
• jouer un rôle de prévention et de sauvegarde de l'environnement, du littoral
• surveiller l'évolution des écosystèmes : pollution, conséquences météorologiques?

En contact permanent avec les mers et les océans, l'océanologue passe cependant le plus clair de son temps en laboratoire où il effectue la plupart de ses missions quotidiennes, très souvent entouré d'une équipe.

Fiche Métier : comment devenir Océanologue
CC BY 2.0 Idaho National Laboratory

Synonymes du Métier

  • Océanographe, chercheur en biologie marine

Devenir Océanologue : Qualités requises

Le métier de chercheur en biologie marine nécessite de nombreuses qualités, aussi multiples que variées. Avant tout, l'océanologue est un scientifique de haut niveau qui voue une véritable passion à l'univers dans lequel il intervient, mais pas seulement. En effet, il peut être amené à intervenir dans d'autres domaines en lien avec sa spécialité. Pour cela, il doit posséder des compétences en informatique, en physique, en géophysique, en géologie ou encore en biologie. L'océanographe est également doté d'une grande curiosité et d'un tempérament d'explorateur qui lui permettent de partir à la découverte de nouveaux territoires. Il possède également un vrai sens de l'adaptation et l'esprit d'équipe, très utile lorsqu'il s'agit de partir en expédition en mer durant plusieurs jours. À la fois chercheur et explorateur, l'océanologue sait analyser, raconter et rédiger ses découvertes et ses réflexions. Il doit garder à l'esprit que son travail s'inscrit dans le temps et non seulement dans l'immédiateté.

Océanologue : carrière / possibilité d’évolution :

Il existe différentes manières d'exercer le métier d'océanologue. D'une manière générale, il est bon de savoir que ce dernier passe en réalité près de onze mois de l'année dans un laboratoire. Deux possibilités de carrière s'offrent à lui : soit dans la recherche en tant qu'enseignant-chercheur, soit dans l'industrie. Pour la recherche, les débouchés sont moindres : les universités, le CNRS, les instituts spécialisés ou encore certains grands organismes comme l'IRD (Institut de Recherche pour le Développement) ou l'Ifremer (L'Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer). Après avoir fait vos preuves comme chercheur, vous pouvez vous tourner vers l'enseignement de votre spécialité dans les universités ou les écoles scientifiques.
Dans l'industrie, les possibilités sont plus nombreuses : construction navale, sociétés pétrolières, ainsi que toutes les sociétés qui oeuvrent auprès de l'environnement comme la protection du milieu marin ou encore la gestion de la pêche.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2000 €

Devenir Océanologue : formation nécessaire

Pour espérer devenir océanologue, il est impératif de suivre une formation supérieure en océanographie, après avoir effectué une licence en chimie, biologie, sciences de la terre et de la mer ou encore physique. Ces formations sont proposées par les grandes universités : Nantes, Aix, Marseille, Toulon, Brest? Voici quelques exemples de masters :
• master spécialité océanographie et environnements marins
• master spécialité océan, atmosphère, climat et observations spatiales
• master spécialité océanographie physique, signal télédétection, mécanique

Grâce à certaines écoles d'ingénieurs, il est également possible de réaliser une spécialisation en dernière année d'études :
• ENSTA : École Nationale Supérieure de Technique Avancée
• ESIM : École Supérieure d'Ingénieurs de Marseille
• ISITV : Institut des Sciences de l'Ingénieur de Toulon et du Var

Situation du métier / contexte pour devenir Océanologue

Avec les diplômes nécessaires, l'accession au métier d'océanologue peut se faire progressivement. Cette profession reste accessible bien qu'il s'agisse d'emplois très spécialisés. Les formations, au même titre que les expériences professionnelles, font la différence au moment d'entrer dans cet univers marin.


Secteurs associés au métier : Commerce, distribution, e-commerce, Fonction publique,
Matières associées au métier : Ecologie, Agronomie, Biologie et physiopathologie humaines, Physique-chimie, Sciences de la vie et de la terre (SVT), Sciences de l'ingénieur, Sciences physiques, Technologies biochimiques et biologiques,


CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...