En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Agriculture,... > Oenologue

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Oenologue

Comme l'indique l'étymologie, l'oenologue est celui qui « a la science du vin ». Expert en la matière, dégustateur en chef, son palais ne le trompe jamais. Il exerce ainsi à tous les niveaux du processus d'élaboration du vin, veillant toujours à sa qualité.
Généralement sollicité par de grandes entreprises de production ou les viticulteurs, il leur fournit alors des conseils quant au choix des cépages (qui sont des variétés de plants de vigne), ou aux traitements à mettre en oeuvre dans les vignes.
Comment devenir Oenologue ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Oenologue

Les attributions de l'oenologue sont les suivantes :
• Contacté par un viticulteur, il intervient en tant qu'assistant et prodigue des conseils aux professionnels quant à la nature des cépages et du terroir.
• Son jugement porte également sur la qualité des vignes : il participe à déterminer des traitements particuliers à appliquer aux vignobles et discute avec le viticulteur sur les dates adéquates de vendanges, de façon à optimiser leur déroulement.
• L'oenologue supervise par ailleurs la vinification (élaboration du vin) et la distillation (fabrication des alcools). Une nouvelle fois, il prodigue les soins nécessaires, établit un plan quant à la conservation, l'assemblage ainsi que la mise en bouteille.
• Il participe aux évaluations et analyses occasionnelles effectuées sur le vin, de façon à en corriger les défauts si possible.
• Egalement professionnel de la dégustation, l'oenologue tient un rôle commercial qu'il se doit d'assurer auprès de ses clients.

Fiche Métier : comment devenir Oenologue
CC BY-S.A 2.0 tnarik

Synonymes du Métier

  • expert oenologue

Devenir Oenologue : Qualités requises

De l'ensemble des professionnels du vin, l'oenologue est celui qui possède les compétences scientifiques les plus poussées, en biochimie, en analyse chimique et microbiologique ou encore en biologie de la vigne. S'il compte avant tout sur son palais, l'oenologue sait qu'il doit faire preuve d'une rigueur et d'une précision sans équivalent pour détecter tout problème éventuel d'élaboration.
Par ailleurs, l'oenologue dispose du sens des responsabilités : il peut être responsable de la production de millions de bouteilles de vin par an. Ces implications demandent ainsi un certain sang-froid et une maîtrise de soi au praticien. Exerçant principalement sur le terrain, l'oenologue aime travailler en équipe : il exerce en collaboration étroite avec le directeur technique de la cave, l'exploitant et le maître de chai.

Oenologue : carrière / possibilité d’évolution :

Il peut arriver à l'oenologue de pratiquer en tant que conseiller indépendant et de se déplacer d'une exploitation à une autre. Dès lors, il peut se spécialiser dans une étape spécifique de la filière. Cette spécialisation le poussera éventuellement vers des fonctions d'oenologue à la production ou de directeur technique chez un exploitant.
Par ailleurs, il peut également évoluer vers des missions de chercheur ou d'analyste au sein de laboratoires d'études sur le vin.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2100 €

Devenir Oenologue : formation nécessaire

La profession n'est accessible qu'après validation du diplôme national d'oenologue, proposé dans les universités de Bordeaux, Montpellier, Toulouse et Reims, ainsi qu'à l'école supérieure d'agronomie de Montpellier. Ce master peut être intégré sur sélection après une licence de biologie, d'agronomie ou de chimie.

Situation du métier / contexte pour devenir Oenologue

La profession d'oenologue propose des débouchés favorables : près de ¾ d'entre eux sont salariés. Les recrutements s'effectuent en grande partie chez les négociants, dans des laboratoires privés ou dans des exploitations viticoles. La grande distribution et les fabricants de matériels de caves font également appel aux oenologues de façon croissante.


Secteurs associés au métier : Agriculture, agroalimentaire,
Matières associées au métier : Ecologie, Agronomie, Sciences de l'ingénieur,


L'actualité du secteur / métiers liés

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
ESRA - Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle
Le groupe ESRA est une école de cinéma (Paris, Rennes, Nice) proposant des...
Ecole EGO
« La grande illusion du monde des affaires est de croire que l’on peut...