En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Armée, sécurité > Officier de l'armée de l'air

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Officier de l'armée de l'air

Bien que l'appellation d'officier de l'armée de l'air fasse inévitablement penser au métier de pilote, la réalité est bien différente. Et pour cause, derrière cette dénomination et cet uniforme, plusieurs métiers cohabitent, allant de mécanicien à infirmier, soit en tant qu'officier de carrière ou sous contrat.
Comment devenir Officier de l'armée de l'air ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Officier de l'armée de l'air

Selon le corps auquel il appartient, l'officier de l'armée de l'air est amené à réaliser différents types de missions. Tour d'horizon des quatre corps principaux qui sont à distinguer au sein même de l'armée de l'air avec leurs spécificités :
• Les officiers navigants :
o Les pilotes : de chasse, de transport et d'hélicoptère.
o Les navigateurs officiers système d'armes : ils se chargent de calculer les itinéraires, de donner des instructions de vol précises et de gérer les armements.
o Les convoyeurs de l'air : ils sont en quelque sorte les infirmiers de l'air, actifs notamment lors des évacuations sanitaires et autres missions humanitaires.
• Les officiers mécaniciens : leur rôle est de veiller au bon état de marche des outils électroniques, des armements, et de tous les autres équipements qui permettent aux avions de bien fonctionner. Ils encadrent les mécaniciens spécialistes.
• Les officiers de base aérienne : très diversifié, ce corps de l'armée de l'air prend en charge de nombreuses missions. Plusieurs intervenants assurent donc le contrôle de la circulation aérienne, la gestion informatique, les renseignements ou encore la santé.
• Les commissaires de l'air : à leur charge, l'ensemble des aspects administratifs : la logistique, l'habillement du personnel, les finances et la gestion des ressources humaines.
Tous ces corps de métiers sont donc réunis sous l'appellation d'officier de l'armée de l'air et rassemblent une multitude d'activités.

Fiche Métier : comment devenir Officier de l'armée de l'air
CC BY 2.0 DVIDSHUB

Synonymes du Métier

  • officière de l'armée de l'air

Devenir Officier de l'armée de l'air : Qualités requises

Selon leur affectation, les officiers de l'armée de l'air doivent avoir certaines compétences spécifiques. Pour autant, ce métier nécessite des qualités évidentes et indispensables à cet univers de haut vol. Comme ils sont amenés à encadrer des équipes de militaires de rang et de sous-officiers, ces hommes doivent s'imposer comme de véritables leaders. À la fois compétents dans leur métier et rigoureux, ils maîtrisent toutes les technologies nécessaires à la réalisation de leurs missions quotidiennes.
Concernant les pilotes, s'ils sont pour certains déchargés des fonctions d'encadrement, ils doivent faire preuve d'une parfaite maîtrise de soi, d'une grande précision et d'un flegme à toute épreuve. En excellente condition physique comme la grande majorité des officiers de l'armée de l'air, ils savent gérer leur stress et s'adapter aux situations les plus délicates.

Officier de l'armée de l'air : carrière / possibilité d’évolution :

Parmi l'ensemble des officiers de l'armée de l'air, seuls les pilotes et les navigateurs côtoient les nuages, la grande majorité d'entre eux effectuent leurs missions au sol, directement au sein de leur base. L'évolution n'est pas tout à fait la même entre les officiers de carrière et les officiers sous contrat. En effet, ces derniers ne peuvent poursuivre leur carrière au-delà du grade de capitaine. Les officiers de carrière quant à eux, sont amenés à occuper les plus hautes responsabilités au sein de l'armée de l'air, après être passés par le grade de sous-lieutenant en début de carrière.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2000 €

Devenir Officier de l'armée de l'air : formation nécessaire

Il est conseillé d'avoir un bac ES, L ou S avant de se tourner vers l'une des deux écoles qui forment aux métiers d'officier de l'armée de l'air :
• L'école de l'air de Salon-de-Provence : le recrutement s'effectue sur concours. La formation est ensuite de trois ans et permet d'accéder aux métiers d'officiers navigants, d'officiers mécaniciens et d'officiers des bases de l'air.
• L'école du commissariat de l'air de Cognac : en étant officier du personnel navigant, vous pouvez passer les tests et voir si vous êtes apte à suivre les formations qui permettent de devenir pilote ou navigateur systèmes d'armes.

Situation du métier / contexte pour devenir Officier de l'armée de l'air

Si les formations sont longues, les opportunités de postes sont régulières. L'armée de l'air recrute chaque année mais de manière assez restreinte. Tous les corps de métier sont également ouverts aux femmes.


Secteurs associés au métier : Armée, sécurité,
Matières associées au métier : Sciences de l'ingénieur,


CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L'EISTI conjugue sciences de l'information, mathématiques, physique,...
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...