En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Electronique,... > Optronicien

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Optronicien

À la croisée des chemins de l'électronique et de l'optique, l'optronicien est un inventeur au service de nombreux secteurs d'activités, de la fibre optique aux centrales nucléaires.
Comment devenir Optronicien ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Optronicien

Développer de nouveaux produits, de nouvelles technologies ou améliorer celles qui existent déjà  sont des enjeux que doit relever quotidiennement l'optronicien. Pour relever ces défis, l'ingénieur en optronique doit:
• Concevoir des systèmes ou du matériel qui associent de nombreuses technologies comme le laser, l'infrarouge, l'optique, des circuits de traitement analogique ou numérique, ou bien encore des systèmes d'enregistrement,
• Travailler en équipe avec des ingénieurs en informatique ou en téléphonie pour mettre au point et tester ses systèmes,
• Tenir compte des contraintes techniques sur le terrain, du marché, des clients et des fournisseurs dans l'élaboration d'un dispositif,
• Etudier les avant­projets et les projets, notamment au niveau des coûts et de la faisabilité,
• Etablir des devis, constituer les dossiers techniques, gérer et coordonner en totalité le projet,
• Maîtriser de nombreux logiciels et outils informatiques indispensables à  la création de son matériel (CAO, DAO).

Fiche Métier : comment devenir Optronicien
CC BY-SA 3.0 Christophe.Finot and Bertrand Kibler

Devenir Optronicien : Qualités requises

L'ingénieur en optronique coordonne et travaille avec un grand nombre d'ingénieurs spécialisés dont le travail est complémentaire au sien. Il doit donc avoir un grand sens de l'écoute et être capable de travailler en équipe.
L'inventivité est une qualité essentielle de l'optronicien. Curieux, il se tient au courant des dernières innovations dans son domaine et cherche des solutions qui n'existent pas encore.
D'excellentes connaissances dans le domaine scientifique sont indispensables à la fois en optique et en électronique mais également en mathématiques, en chimie ou en physique.
La gestion de projets exige un grand sens de l'organisation, aussi bien en production qu'en commercialisation.
L'optroniciendoit être force de proposition dans des secteurs très variés qui vont de la microchirurgie à la fibre optique en passant par l'appareillage de centrales nucléaires.
Il est également capable de comprendre les besoins de ses clients et de trouver une solution quel que soit le problème rencontré, de la réparation d'un appareil défectueux à l'invention d'un nouveau matériel.

Optronicien : carrière / possibilité d’évolution :

Le domaine technologique, et du haut débit en particulier, évolue vite et se faire recruter comme optronicien n'est pas un problème, compte tenu de la forte demande et de la qualité de la formation. De nombreuses entreprises, comme les grands groupes de télécommunication, embauchent du personnel qualifié. Une fois en poste, l'ingénieur en optronique peut, après quelques années d'expérience en interne, devenir directeur de projet, voir directeur technique.
L'expérience peut aussi profiter à un recrutement en externe pour un poste de directeur de filiale puis directeur général.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2300 €

Devenir Optronicien : formation nécessaire

Deux formations sont possibles pour devenir optronicien, de bac+ 2 à  bac+ 5 :
• DUT mesures physiques ou BTS génie optique, option photonique pour un niveau bac+ 2
• L'université propose plusieurs licences et masters spécialisés comme le Master sciences et technologies mention physique et matériaux spécialité ingénierie laser et composants optoélectroniques ou encore le Master recherche sciences et technologies mention composants et systèmes spécialité optoélectronique, microélectronique, électromagnétisme. Ces études peuvent être poursuivies en doctorat pour une spécialisation encore plus poussée.
• Le diplôme d'ingénieur est le plus plébiscité. Là  encore, il est possible de choisir entre une formation dédiée à  l'optronique ou bien une école orientée électronique et télécommunication, ce qui peut réduire les domaines d'embauche.

Situation du métier / contexte pour devenir Optronicien

Avec un champ d'activités vaste et en évolution constante, les possibilités de recrutement sont très nombreuses. Les optroniciens spécialisés en télécommunication sont recherchés et souvent embauchés à l'issue de leurs stages. L'aérospatiale, l'aéronautique et le secteur médical sont également demandeurs. Là encore, les stages et la personnalité de l'optronicien peuvent faire la différence, ainsi que la maîtrise d'au­moins une langue étrangère.


Secteurs associés au métier : Electronique, Electrotechnique, Informatique, Télécoms et Réseaux, Maintenance, entretien,
Matières associées au métier : mathématiques, Informatique et sciences du numérique, Sciences de l'ingénieur,


CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...