En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Culture,... > Paléontologue

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Paléontologue

Amoureux de l'histoire, des espèces animales et végétales, le paléontologue met ses capacités physiques et intellectuelles au service de la recherche et de l'enseignement. Habillé de son casque de protection et de ses chaussures de sécurité, il fouille les roches à la recherche de fossiles qu'il reconstitue pour faire partager au monde ses connaissances de l'histoire végétale et animale.

Souvent associée à l'étude des dinosaures, la paléontologie est une science qui analyse les restes fossiles des êtres vivants... Véritable passionné, le paléontologue éprouve néanmoins des difficultés à trouver un emploi sans spécialisation. Pour pallier le manque d'offres d'emploi, il peut devenir enseignant pour partager ses connaissances.

Comment devenir Paléontologue ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Paléontologue

Passionné du passé et des créatures préhistoriques, le paléontologue est un véritable scientifique et un chercheur pointilleux. Il intervient pour étudier les os et les végétaux fossilisés trouvés après de longues heures de recherche dans des endroits obscurs tels que les roches. Il fait revivre le ""monde ancien"" en déterrant la faune et la flore d'une époque révolue. Grâce à ses compétences en matière de modélisation, il montre aux yeux du monde la vie animale et végétale de notre passé.

Le paléontologue a plusieurs missions :
• étudier l'histoire de la terre ;
• fouiller et déterrer les fossiles des êtres vivants présents dans les roches ;
• analyser les os et les végétaux fossilisés trouvés pour en ressortir des informations capitales quant à leur type, leur description et leur classification ;
• faire revivre cette population animale et végétale grâce à un travail de modélisation qui peut même être obtenue par une reconstitution informatique en 3D ;
• partager ses découvertes en publiant ses conclusions dans des revues spécialisées, en enseignant l'histoire ou en donnant des conférences ;
• donner des cours pour transmettre ses connaissances.

Fiche Métier : comment devenir Paléontologue
Paul Tafforeau, paléontologue au Synchrotron de Grenoble (Isère), analyse les dents d'hommes de Néandertal - Crédit Photo : Le Parisien

Synonymes du Métier

  • chercheur, paléontologiste

Devenir Paléontologue : Qualités requises

Le paléontologue est avant tout un amoureux de l'histoire et un véritable scientifique qui a acquis toutes les connaissances des sciences humaines. Ses domaines de compétences sont multiples : anatomie, géologie, biologie, chimie organique. Son travail débute par des recherches sur le terrain. Il doit, à ce titre, posséder des capacités en termes de conception et de suivi de projets de recherche. Par ailleurs, il dispose des conditions physiques nécessaires pour réaliser des fouilles dans des endroits étroits et dangereux. Passionné d'histoire, de recherche, d'animaux et de végétaux, il a acquis des qualités rédactionnelles parfaites pour retranscrire les conclusions de ses travaux et de ses découvertes. La publication de ses résultats dans des journaux et des revues spécialisés le contraint donc à maîtriser le français et l'anglais. Son métier est souvent sa passion. Il consacre, par conséquent, beaucoup de temps à rechercher, à étudier, à analyser.

Paléontologue : carrière / possibilité d’évolution :

L'accès au marché du travail reste très restreint pour les paléontologues. Les offres d'emploi sont peu fréquentes et se concentrent dans le secteur de la recherche. Avec de l'expérience professionnelle, le professionnel peut exercer son activité auprès des musées, des collectivités territoriales telles que la région ou le département ou encore pour le CNRS ou des universités.
Souvent doté de la double casquette de chercheur et d'enseignant, cet historien consacre beaucoup de temps à faire partager sa passion en donnant des cours ou en proposant des conférences. Pour s'assurer de trouver un emploi, le paléontologue se spécialise en paléobiologie ou encore en paléobotanique. Seule l'expérience lui permet d'accéder au titre de directeur de recherche pour manager des équipes et organiser des travaux de recherche. Pour acquérir une telle expérience, il se forme continuellement en lisant de nombreuses revues et livres dédiés à la paléontologie et ne manque pas de transmettre son savoir à ses collaborateurs.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1900 €

Devenir Paléontologue : formation nécessaire

Le métier est accessible après un baccalauréat, de préférence scientifique, suivi de l'obtention d'une licence en biologie ou en géologie et d'un master en paléontologie dispensés par les universités françaises. Pour avoir la qualité de chercheur, l'étudiant en bac +5 doit ensuite passer un doctorat pour atteindre son objectif. En outre, seul le titre de docteur lui permet de dispenser des cours comme maître de conférence dans des universités. Au cours de la préparation de sa thèse, nécessaire pour l'obtention du doctorat, le futur paléontologue travaille au sein d'un laboratoire d'accueil où il acquiert sa première expérience professionnelle. Pour s'assurer de trouver un emploi une fois le doctorat obtenu, le diplômé peut compléter ses études par un cycle professionnel post-doctorat. Cette mission rémunérée est un atout incontestable lors d'un recrutement.

Situation du métier / contexte pour devenir Paléontologue

Les premières années d'activité du paléontologue sont complexes. Le marché étant peu recruteur, les diplômés ont le choix, très fréquemment, entre des missions ponctuelles et des CDD à répétition. Les employeurs sont assez rares dans le secteur privé. Ils sont plus nombreux dans le secteur public. Toutefois, les postes proposés dans le public nécessitent de passer un concours très sélectif qui est un nouvel obstacle pour les jeunes diplômés. Cette difficulté est accentuée par le fait que les emplois proposés après l'obtention de ces diplômes sont très généralement des missions précaires et ponctuelles. Pour vivre de sa passion, le paléontologue devient très fréquemment enseignant-chercheur.


Secteurs associés au métier : Culture, Artisanat d'art, Enseignement,
Matières associées au métier : Histoire Géographie,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...
Ecole EGO
« La grande illusion du monde des affaires est de croire que l’on peut...
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L’EISTI est une école d’Ingénieurs en Informatique et en Mathématiques...