En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Fonction publique > Paysagiste

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Paysagiste

Le paysagiste est avant tout un amoureux de la nature qui va en devenir son architecte. En fonction de sa spécialisation, il peut être amené à repenser plusieurs types de surfaces et cadres de vie : jardins de particuliers ou d’entreprises, terrasses, espaces verts en ville (carrefour, place, parc, etc).

Le paysagiste est un professionnel de l'environnement qui aménage les espaces urbains et les jardins publics et privés. Toujours consulté lorsqu'un projet d'aménagement est imaginé, il suit les travaux effectués et y prend parfois part. Le paysagiste est un professionnel indispensable à la création d'espaces et à la transformation du paysage.
Comment devenir Paysagiste ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Paysagiste

Bien plus qu'un simple décorateur, le paysagiste est aujourd'hui considéré comme un véritable architecte des espaces verts qui a à sa charge la beauté de nos villes et de nos campagnes. Grâce à son imagination sans fin et à sa créativité débordante, le paysagiste est capable de mettre en valeur nos paysages depuis son bureau où il exerce le plus souvent son métier. Professionnel incontournable de l'environnement, le paysagiste est même consulté lors de la construction d'autoroute ou de la mise en place d'une ligne TGV.

Rôle du paysagiste :

Du fait de ses fonctions très étendues, le paysagiste a plusieurs missions à effectuer dont :
• La création ou la rénovation d'espaces verts pour mettre en valeur les paysages,
• La réalisation des esquisses de divers projets et la conception de plans d'aménagement,
• L'analyse paysagère des sites sur lesquels sont prévus des travaux et la réalisation de diagnostics sur ceux-ci,
• L'organisation de travaux,
• L'entretien de jardins aménagés,
• L'élaboration de documents administratifs,
• L'entretien d'un réseau de contacts avec ses partenaires (architectes, urbanistes, horticulteurs, jardiniers...).

Fiche Métier : comment devenir Paysagiste
Pascal, paysagiste de la tour Majunga, à la Defense

Devenir Paysagiste : Qualités requises

Dans la mesure où le paysagiste traite avec de nombreux clients (privés, fonctionnaires, sociétés sportives...), il doit avoir un très bon relationnel. Le métier de paysagiste nécessite de posséder de bonnes connaissances professionnelles, tant en utilisation des végétaux qu'en électricité, en architecture, en botanique, en génie civil, en plomberie, en mécanique... Il faut avoir le goût du travail en plein air du fait du climat changeant. Une bonne condition physique est également nécessaire. Le paysagiste doit avoir le sens de l'initiative, être attentionné et minutieux. Il doit avoir une bonne imagination et, comme tout artiste, avoir un certain sens esthétique pour créer de nouveaux espaces paysagers.
Le paysagiste doit donc savoir travailler en équipe et diriger plusieurs corps de métiers. C'est en ce sens qu'il est un véritable chef de projet.

Paysagiste : carrière / possibilité d’évolution :

Aujourd'hui, un jeune paysagiste trouve facilement du travail dans une entreprise privée ou pour le compte d'un paysagiste indépendant.
Après une dizaine d'années d'expérience professionnelle, un paysagiste peut s'associer ou même devenir chef d'entreprise. Il a alors une équipe de 2 à 10 personnes à superviser en général.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1600 €

Devenir Paysagiste : formation nécessaire

Depuis 2015, un diplôme d'Etat paysagiste (DE) remplace le diplôme de gouvernement (DPLG).
Il se prépare en 3 ans et s’intègre à un niveau bac + 2.
Cinq écoles le proposent : l’Ecole nationale supérieure de paysage Versailles Marseille, l’École nationale supérieure d'architecture et de paysage de Bordeaux, mais aussi l’Ecole nationale supérieure de la nature et du paysage à Blois et l’Ecole nationale supérieure d'architecture et de paysage de Lille.
Mais il est également possible de devenir paysagiste sans suivre ces formations spécifiques. Ainsi, Camille Muller, petit-fils de paysan et fils d’ingénieur agricole, est titulaire d’un bac+3 (avec un BTS parcs et jardins). Il se décrit comme autodidacte et raconte que l’école n’était pas son fort. Mais sa passion et son amour pour la nature l’ont amené là où il voulait.

Situation du métier / contexte pour devenir Paysagiste

Intégrer le marché du travail est plutôt aisé lorsqu'on est paysagiste. En effet, les citadins appréciant de plus en plus la présence de la nature au sein des villes, l'aide des paysagistes est très demandée. Un paysagiste pourra alors trouver un emploi dans une agence privée, dans la fonction publique, dans le secteur parapublic ou encore dans les Conseils d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement (CAUE). Il est également possible d'ouvrir son propre bureau afin d'exercer en libéral. Si les rentrées d'argent dépendent de la clientèle du paysagiste lorsqu'il travaille en libéral, il peut espérer gagner entre 1600 et 2100 euros brut par mois lorsqu'il est salarié. Le salaire peut être plus élevé dans le cas d’un exercice de l’activité de façon libérale et indépendante, en fonction des projets et du niveau d’expérience.


Secteurs associés au métier : Fonction publique, Hôtellerie, Restauration, Tourisme, Matériaux, Transformations,
Matières associées au métier : Ecologie, Agronomie,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESMAE - Ecole formation ressources humaines, métiers de l'emploi
Devenez acteurs des métiers de l’intérim et du recrutement. Les fonctions...
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...