En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Armée, sécurité > Pilote de drone

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Pilote de drone

Devenir pilote de drone n’est pas aussi simple que l’on pourrait le croire. Si le marché du drone s’est largement démocratisé ces dernières années, piloter un drone est dangereux et donc soumis à un cadre réglementaire. Les applications sont toutefois nombreuses. Les pilotes de drone sont de plus en plus sollicités dans les secteurs du BTP, de la surveillance, de l’ingénierie, de la photographie et de l’audiovisuel.

Comment devenir Pilote de drone ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Pilote de drone

Vous rêvez d’exercer le nouveau métier de pilote de drone. Sachez tout de même qu’il ne suffit pas de savoir télécommander ce type d’appareil pour espérer faire carrière dans cette branche. Les missions qui incombent au conducteur de drone peuvent varier en fonction du domaine d’activité. Il est cependant possible de lister certaines activités génériques :
• maîtriser un drone en mode gyroscopique ;
• utiliser un GPS ;
• assurer des prises de vues exploitables ;
• veiller au respect du dossier de vol et notamment du plan de vol ;
• vérifier le niveau de l’autonomie de l’appareil afin de garantir l’absence de panne en vol ;
• contrôler les conditions météorologiques avant et pendant le vol ;
• communiquer les données du vol au personnel technique ;
• garantir la mise en place de mesures d’urgence ;
• procéder aux vérifications techniques du drone entre chaque vol ;
• relever les paramètres de navigation ;
• rester en liaison avec les centres de contrôle aérien ;
• rédiger des rapports de vol et les communiquer aux acteurs concernés ;
• utiliser les logiciels en rapport avec le domaine d’activité ;
• transmettre les images et données accumulées au cours du vol au commanditaire.

Fiche Métier : comment devenir Pilote de drone
L'armée, police ou encore les pompiers sont des employeurs potentiels de pilotes de drone - Crédit Photo : Le Parisien

Synonymes du Métier

  • conductrice de drone, conducteur de drone, télépilote de drone

Devenir Pilote de drone : Qualités requises

Certaines qualités sont indispensables à l’exercice du métier de conducteur de drone. Disposer d’un excellent sens de l’orientation dans l’espace est un prérequis évident. Piloter précisément ce type d’appareil volant n’est pas donné à tout le monde. Une expérience du guidage est généralement nécessaire. Ce professionnel doit également faire preuve d’une rigueur sans faille. En effet, il faut constamment respecter certains aspects de sécurité. Car, si une panne survient au cours d’un vol, le drone peut être endommagé, mais la chute peut également occasionner des dommages corporels sur des personnes ou des animaux, et des dommages matériels sur des habitations ou constructions diverses. Pour embrasser cette carrière, vous devrez également être capable de prendre des initiatives et être autonome. Le pilote de drone travaille généralement seul sur le terrain. Il doit donc pouvoir remplir ses objectifs sans l’assistance de collègues, supérieurs hiérarchiques ou clients. Il doit toutefois être doté de capacités d’écoute et de communication. D’abord pour bien assimiler la demande du client, et ensuite pour fournir les images et/ou données en cohérence avec les attentes du commanditaire.

Pilote de drone : carrière / possibilité d’évolution :

Le métier de télépilote de drone est en plein développement. Plusieurs secteurs ont trouvé un intérêt à utiliser des drones. Dans le secteur de la construction, les pilotes de drones sont de plus en plus sollicités pour procéder à des inspections, des suivis de chantiers, des contrôles de toitures, des bilans thermiques. Dans les forêts et lieux protégés, les conducteurs de drones peuvent assurer des missions de surveillance et de repérage, notamment pour les incendies. Dans les médias, ils sont employés pour réaliser des images aériennes à des fins informatives, divertissantes ou publicitaires. Bref, ce métier revêt des aspects encore méconnus et les débouchés semblent donc variés. Il est possible d’accéder à ce métier en intérim. Certaines agences proposent effectivement ce type de missions. En termes d’évolution, un pilote de drone peut devenir chef d’une équipe de pilotes. Les plus pédagogues pourront également se lancer dans la formation. Les plus entreprenants pourront également créer leur propre structure et proposer leurs services aux entreprises qui cherchent ponctuellement des pilotes de drones.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2500 €

Devenir Pilote de drone : formation nécessaire

L'utilisation des drones est très encadrée. Il faut savoir que la réglementation a défini depuis 2012 quatre situations de vol. Le S1 limite l’éloignement à 200 mètres dans une zone non peuplée avec hauteur ne dépassant pas 150 mètres. Le S2 porte l’éloignement à 1 000 mètres. Le S3 permet d’exécuter un vol limité à 100 mètres d’éloignement avec altitude de 150 mètres maximum en agglomération. Le S4 concerne les vols sans limite de distance mais hors zone peuplée. Pour les trois premières situations, un certificat d’aptitude théorique de licence de pilote est obligatoire. Il est dispensé dans divers organismes. Le formateur doit alors attester que le stagiaire dispose des compétences pour piloter un drone et délivre une déclaration de niveau de compétence (DNC).

Situation du métier / contexte pour devenir Pilote de drone

Avec les multiples nouvelles applications permises par la technologie des drones, de nouvelles opportunités fleurissent sur le marché du travail pour les télépilotes de drones. De nombreux secteurs ont en effet pu constater l’intérêt de recourir à ces nouveaux professionnels du vol et de l’imagerie. Si les médias offrent des débouchés intéressants, les secteurs de l’ingénierie, de la sécurité civile, de l’agriculture, de la construction ou des transports permettent d’effectuer des missions ponctuelles, voire de trouver un emploi stable et durable. Les pilotes de drones peuvent également postuler auprès de l’armée dans le but d’apporter un soutien logistique et d’accompagner le secours de populations en danger.


Secteurs associés au métier : Armée, sécurité, Audit, Conseil, Expertise, Construction aéronautique, ferroviaire et navale, Electronique, Electrotechnique, Logistique, transport, Sport et loisirs,
Matières associées au métier : Cinéma-audiovisuel, Sciences de l'ingénieur,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...