En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Hôtellerie,... > Plongeur (cuisine)

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Plongeur (cuisine)

Parmi les métiers de l'hôtellerie-restauration qui permettent le plus facilement d'intégrer une brigade de cuisine, figure la profession de plongeur. Indispensable au sein de tous les établissements culinaires, le plongeur gère le nettoyage de la vaisselle. Il peut travailler en cuisine centrale pour des collectivités, dans de petits restaurants de quartier comme dans des restaurants étoilés. Le plongeur dispose de possibilités d'évolution en effectuant d'autres tâches et peut s'intégrer facilement dans les établissements à l'étranger.

Comment devenir Plongeur (cuisine) ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Plongeur (cuisine)

Vous êtes prêt à relever le défi de la profession de plongeur ou plongeuse ? Mieux vaut savoir tout de même à quoi s'attendre avant de postuler dans les restaurants. Car la plonge ne se limite pas à laver quelques assiettes, verres et couverts. Ses missions sont bien plus étoffées :
• nettoyer tout le matériel utilisé en cuisine : vaisselle, casseroles, marmites, batteurs, fouets, spatules...
• nettoyer tous les appareils au sein de la cuisine : four, plaques de cuisson, réfrigérateur, congélateur, micro-ondes...
• vider les assiettes et autres contenants ;
• essuyer la vaisselle, la verrerie et les ustensiles ;
• ranger les assiettes, couverts, verres et le matériel de cuisine ;
• nettoyer le sol des locaux (cuisine, salle de restauration, salle d'eau...) ;
• nettoyer les postes de travail en cuisine ;
• nettoyer les tables de la salle de restauration ;
• vérifier la propreté des divers matériels de cuisine lavés ;
• trier les ordures ;
• débarrasser les poubelles ;
• approvisionner l'établissement en produits d'entretien et en lessive ;
• nettoyer les nappes, serviettes et tabliers ;
• gérer le séchage du linge ;
• repasser le linge ;
• organiser un planning optimal pour satisfaire les équipes du restaurant ;
• éplucher les fruits et légumes ;
• laver les fruits et légumes ;
• préparer des assemblages simples ;
• réceptionner et contrôler les marchandises ;
• stocker et conserver les marchandises.

Fiche Métier : comment devenir Plongeur (cuisine)
Le plongeur au restaurant execute des tâches d'appoint en cuisine ou en salle. Crédit Photo : Le Parisien

Synonymes du Métier

  • Plongeur en restaurant, Plongeuse,

Devenir Plongeur (cuisine) : Qualités requises

Pour devenir plongeur, certaines qualités sont indispensables. Vous ne pourrez pas épouser cette profession si vous êtes peu dynamique et tête en l'air. Etre rapide, organisé, endurant et rigoureux sont les principaux critères à remplir pour accéder à ce métier. Rapide, car travailler au sein d'une brigade de cuisine nécessite de supporter une activité dense. Pour le laveur en cuisine, le coup de feu arrive surtout une fois que le service a commencé, dès les premiers retours de casseroles et de vaisselle. Il faut travailler vite et se plier à la pression imposée par le service en salle. Organisé, car le client n'attend pas. Et pour éviter des délais inacceptables, la cuisine doit disposer de matériel, de vaisselle et de verrerie propres en quantités suffisantes. Il faut anticiper les besoins du personnel en salle, du chef et de ses équipes. Endurant, car en tant que plongeur, vous devrez supporter de larges amplitudes horaires, travailler les week-ends, jours fériés et surtout tard le soir. Rigoureux, car il n'est pas question de rendre une assiette qui ne soit pas impeccable. Ce métier nécessite donc de travailler vite, avec une grande vigilance sur l'hygiène et la propreté.

Plongeur (cuisine) : carrière / possibilité d’évolution :

Le poste de plongeur ne nécessitant pas de qualification particulière, vous pouvez aisément devenir plongeur dans un restaurant. Avoir de l'expérience dans le même type d'établissement que ceux que vous solliciterez est un plus, mais le turnover dans cette profession est tel qu'avec de la motivation, vous trouverez assez facilement des établissements qui recrutent pour des remplacements, des extras, des contrats saisonniers, voire du long terme. Le métier de plongeur est en outre souvent une façon de pénétrer sans diplôme dans l'univers de la restauration. Les possibilités d'évolution sont donc importantes. Selon le restaurant dans lequel vous ferez vos armes, vous serez amené à aider en cuisine en préparant des plats simples. Une chance pour vous de faire vos preuves si vous désirez vous lancer dans la cuisine. Beaucoup d'apprentis cuisiniers sont passés par la plonge. En travaillant le soir, cela permet de dégager du temps en journée pour suivre une formation en cuisine. Il est donc tout à fait possible de devenir commis de cuisine et continuer ensuite à évoluer à l'intérieur d'une brigade ou dans un autre établissement.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1500 €

Devenir Plongeur (cuisine) : formation nécessaire

Si aucune formation n'est nécessaire pour intégrer une cuisine en tant que plongeur, certains établissements haut de gamme préfèrent recruter du personnel formé aux métiers de l'hôtellerie-restauration. Un CAP cuisine est donc un plus, d'autant plus que l'hygiène est au programme de ce diplôme. Avoir suivi une formation HACCP consacrée à l'hygiène alimentaire peut être un atout sur un curriculum vitae. En effet, les installations de restauration commerciale doivent avoir, dans leur effectif, au minimum un employé formé à cette problématique.

Situation du métier / contexte pour devenir Plongeur (cuisine)

Le métier de plongeur vous tente mais les horaires amples et tardifs de la restauration ne vous correspondent pas ? Sachez que vous pouvez également travailler dans la restauration collective. Les cuisines centrales des collectivités, par exemple, ont également besoin de plongeurs. Cette profession peut aussi offrir des opportunités intéressantes à l'étranger. Vous ne maîtrisez pas toutes les subtilités de la langue ? L'avantage avec ce métier, c'est que la débrouillardise, le dynamisme, la motivation et la capacité d'adaptation peuvent suffire pour travailler dans de nombreux environnements différents.


Secteurs associés au métier : Hôtellerie, Restauration, Tourisme,
Matières associées au métier : Éducation physique et sportive, Technologie et méthodes culinaires,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...
ESMAE - Ecole des professionnels du recrutement et de l’intérim
Devenez acteurs des métiers du recrutement et de l’intérim. Les fonctions...
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...