En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Culture,... > Polisseur

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Polisseur

Le polisseur assure le polissage d’anciens bijoux et d’anciennes pièces d’orfèvrerie, afin de leur redonner leur brillance d’antan. Il participe aussi à la création de nouveaux bijoux en boutique ou dans l'industrie.

Comment devenir Polisseur ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Polisseur

Le polisseur ou la polisseuse a pour mission de redonner de l’éclat à des bijoux anciens en révélant leur beauté perdue suite à l’usure du temps, et de réaliser la finition de nouveaux bijoux. Il s’agit de faire disparaître toutes les traces et imperfections, afin de restituer le bijou avec une surface de meilleure qualité et une apparence impeccable.
Le polisseur doit réaliser plusieurs opérations dans le cadre de son activité :
• monter et démonter les machines de polissage, et régler les paramètres d’abrasion ;
• identifier les différentes interventions nécessaires sur l’aspect et les aspérités pour obtenir l’état final demandé par le client ;
• abraser le bijou, et le nettoyer avec les produits de décapage, de dégraissage et de lavage ;
• assurer le suivi de qualité en renseignant les étapes de réalisation et les éventuels incidents ;
• effectuer la maintenance des machines, et contrôler périodiquement l’usure de l’abrasif ;
• veiller au respect des règles de sécurité et aux délais de production fixés par contrat.

Fiche Métier : comment devenir Polisseur
Atelier de bijoux - Crédit Photo : Le Parisien

Synonymes du Métier

  • polisseuse

Devenir Polisseur : Qualités requises

Le polissage est un travail de passionné qui suppose une excellente connaissance des pierres fines, des pierres précieuses et des métaux qui les entourent. Ce métier réclame beaucoup de patience, de rigueur et de minutie dans le travail. Il faut avoir le sens du détail, des gestes assurés pour effectuer les travaux de précision, tout en ayant une grande capacité de concentration et de vigilance.
Le polisseur doit maîtriser l’ensemble des techniques de polissage et de finition : sablage, avivage, mise en couleur, ce qui implique une grande habileté manuelle et une aisance dans l’usage des outils utiles au métier : les tonneaux, les brosses, les tampons, les feutres, les lacets, les buis, et les produits de dégraissage. Avoir une bonne acuité visuelle est également important pour repérer les défauts et les déformations des pierres à l’œil nu.
Il est essentiel pour un polisseur ou une polisseuse d’être à l’écoute et de prêter attention aux attentes des clients, qui ont souvent un attachement sentimental aux objets de valeur qu’ils confient.
Par ailleurs, comme pour tous les arts du bijou et du joyau, il est important d’avoir un grand sens artistique et une bonne dose de créativité.

Polisseur : carrière / possibilité d’évolution :

Le poste de polisseur est accessible à la suite d’une formation initiale dans le domaine de la bijouterie et de l’orfèvrerie. Il arrive toutefois que des embauches soient proposées durant la formation, dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou d’un contrat de professionnalisation.
En fonction du niveau d’expertise des activités de polissage que vous êtes en mesure de réaliser, vous pouvez devenir soit opérateur en polissage (pour des opérations simples), soit expert/maître en polissage (pour des opérations complexes) dans un atelier.
Après plusieurs années, un polisseur peut devenir chef d’équipe ou responsable d’atelier, à moins de continuer à travailler comme polisseur mais cette fois dans un établissement plus renommé en France ou à l’étranger.
Ceux et celles qui possèdent des aptitudes en gestion et en management ont également la possibilité d’ouvrir leur propre atelier de polissage, ou bien d’en reprendre un à la suite d’un départ en retraite.
Il est par ailleurs possible de changer de branche d’activité pour s’orienter dans le secteur de la métallurgie, et devenir polisseur de métaux.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1500 €

Devenir Polisseur : formation nécessaire

Pour devenir polisseur ou polisseuse, il faut disposer d’au moins un CAP en arts et techniques de la bijouterie-joaillerie avec une option ""polissage"", ou alors un brevet des métiers d’art en bijouterie avec là encore option ""polissage"". Ce type de formation initiale ne dure pas plus de deux ans.
En ce qui concerne la formation continue, il existe des stages et des parcours de perfectionnement pour ceux et celles qui désirent se spécialiser dans un domaine spécifique, ou tout simplement passer du stade d’opérateur en polissage à celui d'expert en polissage.
Certains ateliers de polissage demandent à ce que les candidats aux postes de polisseur maîtrisent parfaitement les logiciels de fabrication assistée par ordinateur comme préalable.

Situation du métier / contexte pour devenir Polisseur

Le métier de polisseur peut s’exercer en tant que salarié ou (pour les plus expérimentés) en tant qu’artisan indépendant. Les débutants sont souvent embauchés en CDD, même si des contrats durables sont disponibles. Les places qui se libèrent sont généralement liées aux remplacements des professionnels qui partent en retraite.
Les embauches se font surtout dans des ateliers artisanaux ou semi-industriels, voire dans des ateliers de haute joaillerie. Il arrive également que cette activité soit recherchée dans les ateliers de création de bijoux, d’horlogerie ou de décoration. La plupart des ateliers se situent dans les grandes métropoles : Paris, Lyon, et les cités de la Côte d’Azur.
Le polisseur ou la polisseuse travaille sur un établi en position assise le plus souvent, mais travailler debout peut être nécessaire pour certaines pièces. Les horaires de travail sont dictés par les commandes des clients, et peuvent être irréguliers.


Secteurs associés au métier : Culture, Artisanat d'art,
Matières associées au métier : Arts plastiques,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...
Kaplan International English
Kaplan International est un organisme de séjours linguistiques, spécialisé...
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...