Orientation Métiers Armée, sécurité

Fiche Métier : Pompier d'aéroport

A l’image de leurs confrères qui travaillent au sein des villes, les pompiers d’aéroport n’interviennent pas uniquement pour éteindre les incendies. Leur rôle dans les aéroports est essentiel pour prévenir les incidents et secourir toutes les personnes qui ont besoin d'aide.
Comment devenir Pompier d'aéroport ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Pompier d'aéroport

Le pompier d’aéroport dispose des mêmes missions qu’un pompier professionnel classique. Ses tâches sont en revanche limitées aux interventions dans l’enceinte de l’aéroport et sur le tarmac.
Rôle du pompier d’aéroport
Les missions de ce professionnel du secourisme sont diverses et variées :
• rassurer les usagers de l’aéroport par sa présence ;
• veiller à la sécurité des personnes et au respect des règles de sécurité, notamment dans les zones à risque ;
• entretenir sa forme physique ;
• se tenir prêt à intervenir à tout moment ;
• s’entraîner à intervenir sur les avions et sur tout type d’accident ou d’incendie ;
• porter assistance aux personnes en cas d’incident ;
• intervenir en cas de catastrophe aérienne ;
• procéder à des évacuations d’urgence ;
• éteindre les incendies ;
• maîtriser les techniques de secourisme et les règles de sécurité générales et précisément celles de son lieu de travail ;
• entretenir et vérifier le fonctionnement de son matériel ;
• rédiger des rapports sur les interventions afin d’aider les experts en assurance et/ou les enquêteurs de police.

Fiche Métier : comment devenir Pompier d'aéroport
Chef de caserne des pompiers responsable de l'aéroport de l'Aéroport de Roissy Charles de Gaulle - Crédit Photo : Le Parisien

Synonymes du Métier

  • soldat du feu
  • secouriste
  • sapeur-pompier

Devenir Pompier d'aéroport : Qualités requises

S’il est une qualité que tous les pompiers doivent avoir, c’est le courage. La plupart des interventions ne comportent certes pas de risque particulier pour eux-mêmes, mais certaines situations peuvent s’avérer très dangereuses. C’est notamment le cas lors d’incendies dans un avion ou d’explosion dans l’enceinte de l’aéroport. L’avion menace d’exploser et les bâtiments peuvent en partie ou totalement s’effondrer. En outre, l’exposition à la fumée peut avoir de graves conséquences et certaines opérations de secours sont plus ou moins périlleuses.
La capacité à faire preuve de sang-froid face au danger va de pair avec le courage qui caractérise les soldats du feu. Il est essentiel, malgré les risques, de pouvoir analyser les diverses situations. Chaque événement est unique et l’intervention doit être à la fois pensée et extrêmement rapide. Savoir évaluer les crises et les risques passe également par une bonne anticipation des événements.
L’abnégation figure aussi parmi les principales qualités des pompiers aéroportuaires qui doivent faire passer le secours aux personnes en danger avant leur propre personne. Nous pouvons également citer la rapidité qui est évidemment indispensable pour tous les secouristes. Le respect de règles et la bonne compréhension des ordres provenant du capitaine jouent également un rôle prépondérant en cas d’intervention majeure. Enfin, il va de soi qu’une excellente condition physique est nécessaire pour exercer ce métier.

Pompier d'aéroport : carrière / possibilité d’évolution :

Impossible de devenir pompier d’aéroport au sortir de ses études. Le niveau CAP ou BEP est nécessaire pour s’inscrire au concours de pompier d’aéroport, mais cela ne suffit pas. Une expérience est exigée. En effet, le candidat doit pouvoir attester d’une expérience de trois années comme pompier professionnel ou de cinq années comme sapeur-pompier volontaire.
Après avoir accédé au métier de pompier d’aéroport, vous pourrez éventuellement ambitionner de travailler au sein d’un aéroport de plus grande envergure ou de devenir capitaine.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1680 €

Devenir Pompier d'aéroport : formation nécessaire

En cas de vocation précoce, sachez qu’il est possible de s’engager comme sapeur-pompier volontaire à partir de 11 ans. Pour devenir sapeur-pompier professionnel, il faut passer un concours auquel il est possible de s’inscrire sous certaines conditions : avoir entre 18 et 25 ans, avoir le niveau CAP ou brevet, avoir validé la journée d’appel militaire, présenter un casier judiciaire vierge, être apte physiquement, mesurer au moins 1,60 mètre. Au programme du concours : une dictée, des mathématiques, des épreuves de natation, d’endurance, de souplesse et un entretien devant jury.
En devenant pompier professionnel et après trois années de service, il sera possible de passer le concours de pompier d’aéroport. En cas de succès, vous effectuerez un stage d’environ 2 semaines dans un centre spécialisé dans le sauvetage et la lutte contre l’incendie des aéronefs.
Afin de mettre toutes les chances de votre côté, il est conseillé de perfectionner son anglais. En effet, la population des usagers d’aéroports est internationale. Aussi, pouvoir donner des consignes ou demander des renseignements en anglais peut s’avérer crucial. Disposer du permis C pour conduire les camions de pompier est également un avantage pour réussir sa carrière.

Situation du métier / contexte pour devenir Pompier d'aéroport

Devenir pompier répond souvent à une vocation. Il sera difficile de s’épanouir dans ce métier si vous vous engagez par défaut. Malgré les risques évidents qu'il comporte, ce métier n’est pas très rémunérateur. Que ce soit en ville ou en aéroport, les sauveteurs travaillent en outre selon des horaires peu réguliers. Les pompiers d’aéroport doivent assurer la sécurité du terminal 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et 365 jours par an. Ces horaires décalés permettent en revanche d’obtenir soit des primes pour améliorer son salaire, soit des temps de repos supplémentaires.
Malgré son caractère dangereux, ce métier permet à ceux qui ont le sens du devoir de s’épanouir complètement. Et ceux qui souhaitent éviter la routine d’un travail de bureau ne seront pas déçus.


Secteurs associés au métier : Armée, sécurité, Logistique, transport,
Matières associées au métier : Éducation physique et sportive, Enseignements technologiques transversaux,


Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Ecoles à la Une

L'Ecole Multimedia
Les métiers du multimédia / digital sont au cœur des formations de L'École...
GLION - Institut de Hautes Etudes
Des formations qui font la différence Étudier à Glion vous préparera à...
Coding Factory by ESIEE-Tech
La Coding Factory by ESIEE-Tech : l’école qui bouscule le...

Dernières Offres publiées

Les dernières offres de stages et alternance

offre Stage Stagiaire RH H/F

Stagiaire RH H/F

Stage
Entreprise : Proman (Fontenay-le-Comte - 85)
offre Alternance Vendeur Spécialisé en Fruits et Légumes H/F

Vendeur Spécialisé en Fruits et Légumes H/F

Alternance
Entreprise : Grand Frais (Trélissac - 24)

Toutes les offres : stages, alternance, cdd, cdi...