En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Enseignement > Professeur d'histoire

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Professeur d'histoire

En s'appuyant au quotidien sur les programmes de l'Éducation nationale, le professeur d'histoire partage ses connaissances avec des classes de 20 à 35 élèves environ.
L'une des principales qualités requises pour exercer ce métier reste la pédagogie : l'enseignant en histoire (et géographie) doit avoir la capacité de faire comprendre à des jeunes des éléments parfois complexes du programme.
Aussi, le professeur d'histoire sait multiplier les supports pour animer ses cours, se reposer sur les manuels scolaires mais également sur des photographies, documents et autres vidéos pour alimenter son cours.
Le principal enjeu pour un enseignant en histoire est de captiver l'attention de chaque élève et de donner à tous les clés de la compréhension.

Comment devenir Professeur d'histoire ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Professeur d'histoire

Le professeur d'histoire travaille au quotidien avec plusieurs classes allant d'une vingtaine à plus de trente élèves, selon les niveaux et établissements. Spécialisé dans sa discipline, il est en mesure de partager - et de vulgariser - des connaissances pointues dans le domaine de l'histoire et, parallèlement, de la géographie.
La ligne directrice des cours donnés par l'enseignant en histoire est avant tout basée sur les directives de l'Education nationale, qui fournit des programmes pour chaque classe et chaque matière.
Au quotidien, le rôle du professeur d'histoire est de :
- Préparer les cours.
- Créer des évaluations pour connaître le niveau des élèves.
- Corriger les copies.
- Transmettre des connaissances pendant les cours.
- Maintenir une veille pour alimenter régulièrement ses cours en contenus captivants.

Fiche Métier : comment devenir Professeur d'histoire
Thomas B., professeur d'histoire-geographie au collège Marcel Pagnol - Crédit Photo : Le Parisien

Synonymes du Métier

  • prof d'histoire géo, enseignant en histoire

Devenir Professeur d'histoire : Qualités requises

Le professeur d'histoire doit, au quotidien, être capable de faire preuve de beaucoup de pédagogie. En effet, les élèves sont tous différents et, finalement, chaque individu a des capacités de compréhension qui lui sont propres. Devant des inégalités de niveau souvent réelles, l'enseignant doit faire preuve d'une grande capacité d'adaptation pour permettre à chaque apprenant de sortir des cours avec le même bagage.
Pour que chaque cours soit vivant et intéressant, le professeur en collège ou lycée doit mobiliser toute son énergie et faire preuve d'enthousiasme. Captiver l'attention de jeunes étudiants est compliqué et nécessite beaucoup de volonté.
Par ailleurs, le professeur d'histoire, comme tous les enseignants, est une personne d'autorité, capable de se faire respecter au quotidien. Il sait également travailler en groupe : faisant partie d'une équipe pédagogique, il doit impérativement collaborer avec les autres personnes de l'établissement scolaire (corps enseignant, surveillants, conseillers principaux d'éducation, etc.).
Pour alimenter ses cours, le professeur d'histoire doit être capable de multiplier les recherches et avoir la curiosité, même quand un cours est prêt, d'aller chercher un peu plus loin s'il n'existe pas d'autres supports pour illustrer son propos.

Professeur d'histoire : carrière / possibilité d’évolution :

Qu'il exerce dans un collège ou dans un lycée, le professeur d'histoire peut, au fil du temps, voir sa carrière évoluer.
A titre d'exemple, il commence très souvent en tant que simple professeur certifié - mais peut évoluer et devenir un professeur agrégé.
La promotion interne dans l'enseignement se fait de deux façons différentes : en passant et en réussissant des concours, ou en utilisant la liste d'aptitude.
Il est également possible de commencer une carrière en tant que professeur d'histoire dans un collège ou lycée puis, ensuite, d'évoluer vers d'autres professions.
Concrètement, une fois qu'il a obtenu un minimum d'expérience, un enseignant en histoire peut envisager d'obtenir un poste de direction dans un établissement scolaire.
D'autres ambitions peuvent être concrétisées, puisque l'enseignant a également la possibilité, à terme, de devenir inspecteur.
Au sein même de son établissement scolaire, le professeur d'histoire peut obtenir de nouvelles responsabilités en devenant professeur principal d'une classe. Il gère alors des rendez-vous éventuels avec les parents pour des problèmes généralistes et assure, régulièrement, le bon fonctionnement de la vie de classe (délégués, relations entre les élèves et tous les professeurs, emploi du temps, etc.).

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2000 €

Devenir Professeur d'histoire : formation nécessaire

Pour devenir professeur d'histoire, il est indispensable de passer des concours.
Avant toute chose, le futur enseignant doit entrer à l'université pour obtenir une licence sur le thème d'une discipline que l'on enseigne au collège ou au lycée (anglais, histoire, géographie, lettres, mathématiques, etc.).
Par la suite, les études se poursuivent vers un master MEEF - Métiers de l'Enseignement, de l'Education et de la Formation.
Pendant la première année de Master, il faut se présenter à un concours pour l'enseignement : le CAPES, le CAPET, le CAPESA ou le CAPLP. Le CAPES est directement lié à l'enseignement dans le second degré, tandis que le CAPET se destine à l'enseignement technique, le CAPESA au second degré dans le domaine agricole et le CAPLP est à passer quand on veut travailler en lycée professionnel.
Après avoir réussi l'un de ces concours, l'étudiant entre en Master 2 en alternance. Il passe une partie de son temps à l'université et une autre, à temps partiel, dans un établissement scolaire. S'il valide son Master 2, il devient titulaire.

Situation du métier / contexte pour devenir Professeur d'histoire

Les établissements scolaires, qu'il s'agisse de collèges, lycées généraux, techniques ou professionnels, auront toujours besoin de professeurs d'histoire.
Si les plans successifs de diminution du nombre de fonctionnaires entraînent, localement, des départs à la retraite qui ne sont pas remplacés, trouver du travail lorsque l'on est enseignant est relativement simple.
Le statut d'enseignant est un statut de salarié, fonctionnaire, payé par l'Etat. Il bénéficie donc d'une certaine sécurité, rassurante pour les professionnels concernés.


Secteurs associés au métier : Enseignement,
Matières associées au métier : Histoire de l'Art, Histoire Géographie,


Vidéo. Stéphane Bern : « Le patrimoine, c’est le combat de ma vie »



Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESRA - Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle
Le groupe ESRA est une école de cinéma (Paris, Rennes, Nice) proposant des...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...