En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Enseignement > Professeur de philosophie

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Professeur de philosophie

Le professeur de philosophie est un enseignant qui est spécialisé dans l'enseignement de la philosophie. Cette profession s'exerce dans le cadre des établissements secondaires (en l'occurrence les lycées), et des établissements supérieurs (à l'université). Le professeur de philosophie en lycée enseigne ses cours à des élèves de Terminale se préparant à passer le baccalauréat.
Comment devenir Professeur de philosophie ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Professeur de philosophie

Le professeur de philosophie a pour mission de transmettre son savoir à ses élèves, qu'ils soient lycéens ou étudiants. Il prépare puis dispense ses cours aux élèves. Il vérifie également le niveau d'acquisition des connaissances de ses élèves.

Rôles du professeur de philosophie
Voici une liste non exhaustive des activités qu'un professeur de philosophie peut être amené à effectuer dans le cadre de ses missions.
• Transmettre son savoir à ses élèves
• Préparer les cours qu'il va devoir donner conformément aux exigences de l'Education Nationale
• Donner les cours à ses élèves
• Préparer des exercices et des devoirs notés afin de contrôler le niveau de connaissance de ses élèves
• Participer à des activités pluridisciplinaires ou parascolaires

Fiche Métier : comment devenir Professeur de philosophie
Thibaut, prof de philo au lycée Gustave Eiffel de Rueil Malmaison - Crédit photo : Le Parisien

Synonymes du Métier

  • Enseignant

Devenir Professeur de philosophie : Qualités requises

Les qualités dont doit disposer un professeur de philosophie sont nombreuses. Avant toute chose, il doit savoir faire preuve de pédagogie afin d'inciter ses élèves à travailler. Ce point est d'autant plus important que la philosophie est traditionnellement considérée comme une discipline complexe et exigeante. Il lui faut savoir expliquer les choses clairement. De même, il doit savoir s'adapter et se remettre en cause afin de trouver de nouvelles méthodes d'apprentissage mieux adaptées aux difficultés que peuvent rencontrer certains élèves. Afin de tenir le rythme des cours, le professeur de philosophie doit disposer d'une bonne condition physique, mais aussi psychologique. En outre, il faut qu'il dispose de suffisamment de confiance en lui pour pouvoir faire face à n'importe quel type de situation.

Professeur de philosophie : carrière / possibilité d’évolution :

Avec quelques années d'expérience, le professeur de philosophie peut se présenter au concours de l'Agrégation pour devenir professeur agrégé. Il pourra aussi passer le concours de chef d'établissement ou d'inspecteur de l'Education Nationale. Des évolutions professionnelles sont aussi envisageables par le biais de mutations à l'étranger (dans les établissements français à l'étranger) ou dans des centres de recherche.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1600 €

Devenir Professeur de philosophie : formation nécessaire

Le professeur de philosophie doit réussir un concours pour pouvoir enseigner. Il s'agit du CAPES (Certificat d'Aptitude au Professorat de l'Enseignement du Second degré) pour les professeurs en lycée. Les professeurs en université ont besoin quant à eux d'obtenir le Doctorat. Pour se présenter au CAPES, les candidats doivent disposer d'un bac+4.

Situation du métier / contexte pour devenir Professeur de philosophie

Une fois le concours du CAPES obtenu, le professeur de philosophie exerce dans un lycée. Un professeur disposant du CAPES enseigne 18 heures de cours par semaine, tandis qu'un professeur titulaire de l'agrégation enseigne 15 heures. Cependant, Il faut rajouter à cela le temps de préparation des cours, les corrections des copies, et les activités extrascolaires. Au final, le temps de travail hebdomadaire excède régulièrement 39 heures par semaine. Une fois en poste, le professeur de philosophie est muté dans les établissements qui nécessitent sa présence. Dans la grande majorité des cas, il s'agit des établissements situés en région parisienne ainsi que dans le nord de la France. Une première expérience dans ces régions est souvent nécessaire avant qu'il ne puisse demander une mutation dans d'autres régions plus demandées.


Secteurs associés au métier : Enseignement, Fonction publique,
Matières associées au métier : Philosophie,


L'actualité du secteur / métiers liés

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Ecole EGO
« La grande illusion du monde des affaires est de croire que l’on peut...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...