En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Audiovisuel,... > Roughman

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Roughman

Prononcez "reufman"... Le roughman travaille dans une agence publicitaire. Il réalise les esquisses d'un spot publicitaire ou d'une affiche, selon les instructions données par le directeur artistique. Son travail est destiné aux clients : c'est lui qui donne une première idée du visuel de la campagne.
Comment devenir Roughman ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Roughman

Le roughman réalise des croquis, appelés "roughs" (de l'anglais "esquisse") ou "boards".
• Il travaille avec le réalisateur artistique, qui lui donne des consignes précises. Ses dessins permettront aux clients de se faire une idée de la campagne publicitaire finale, et d'approuver ou non les choix de l'agence. À partir de là, on peut donc demander au roughman de modifier ses croquis ou d'en effectuer de nouveaux.
• Une fois tout le monde mis d'accord, ses dessins seront un indicateur précieux pour les chargés de la réalisation (graphistes, photographes, réalisateurs de films publicitaires...).
• Aujourd'hui, les nouveaux outils informatiques (logiciels de traitement graphique) lui facilitent la tâche et lui permettent de gagner du temps. Cependant, il travaille encore souvent avec crayons et papier.
• Il doit démarcher les agences afin de se constituer une clientèle. Il se constitue également un book qui lui permet de montrer aux employeurs potentiels un aperçu de son travail.
• Comme il travaille en indépendant, il doit gérer les démarches administratives : facturation, comptabilité, déclarations à l'Urssaf, affiliation à la Maison des artistes...

Fiche Métier : comment devenir Roughman
CC BY 2.0 Jordanhill School D&T dept

Devenir Roughman : Qualités requises

Le roughman doit, bien entendu, avoir un bon coup de crayon : il sait dessiner rapidement et efficacement, et changer de style à la demande. Il doit manier les codes visuels (couleurs, symboles). Il est à l'écoute du directeur artistique, afin de rendre le plus fidèlement possible le ton ou l'esprit recherché pour la campagne de publicité. Il faut aussi savoir gérer le stress et travailler vite. En effet, les commandes passées au roughman sont le plus souvent urgentes, car son travail permettra aux clients de se décider pour tel ou tel type de visuel : pas question, donc, de les faire attendre. Il faut parfois rendre le travail le jour même.

Roughman : carrière / possibilité d’évolution :

L'intérim est un bon moyen de commencer : le roughman travaille le plus souvent en free-lance. C'est un exécutant : sa créativité est limitée, on lui demande surtout de suivre les instructions du directeur artistique à la lettre. Cependant, cet emploi permet d'acquérir de l'expérience, et d'affiner son coup de crayon en travaillant vite. Il peut aussi être l'occasion de se faire des contacts, et devenir un tremplin vers des activités de graphisme ou d'illustration, ou des postes de direction artistique.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Roughman : formation nécessaire

Il est conseillé de passer un bac STI arts appliqués : vous pourrez ainsi préparer un BTS communication visuelle, ou design graphique. Cependant, ces deux BTS sont également accessibles aux bacheliers qui auront préalablement passé une MANAA (mise à niveau en arts appliqués). Les diplômés d'une école des beaux-arts ou de dessin publicitaire sont aussi qualifiés pour exercer ce métier.

Situation du métier / contexte pour devenir Roughman

Le cercle des roughmen est restreint : on en compte environ 200 en exercice en France. Le métier reste instable, en raison du peu de postes de salariés en agence. En effet, les directeurs artistiques ont généralement une formation en dessin, et peuvent donc effectuer eux-mêmes les roughs. Aussi les indépendants doivent-ils rapidement se constituer un carnet d’adresses, afin de ne pas manquer de commandes. Beaucoup d’entre eux réalisent d’autres types de travaux à côté (illustration, maquette...). Leur salaire est très variable car il dépend de plusieurs facteurs (contrat, volume de planches à effectuer, complexité de la tâche, etc.)


Secteurs associés au métier : Audiovisuel, Spectacle, Cinéma,
Matières associées au métier : Arts plastiques,


CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM est l’une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui forment...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...