En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Droit, justice > Secrétaire des Affaires étrangères

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Secrétaire des Affaires étrangères

Véritable représentant de la France à l'étranger, le secrétaire des Affaires étrangères réalise des missions culturelles, consulaires mais aussi et surtout diplomatiques.
Comment devenir Secrétaire des Affaires étrangères ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Secrétaire des Affaires étrangères

Le secrétaire des Affaires étrangères possède une double casquette. Il a à sa charge :
• de collecter les informations que lui transmet le personnel en poste à l'étranger : d'après ces informations il rédige des notes et des rapports. Le secrétaire des Affaires étrangères devra gérer une direction géographique et devra traiter les données politiques et socio-économiques de cette région ;
• d'assurer l'analyse culturelle et politique du pays de résidence : pour assurer ses fonctions diplomatiques, il consulte la documentation, la presse, l'actualité, il rassemble des éléments auprès des autorités locales. Il devra faire montre de son sens de l'analyse et de l'interprétation pour élaborer une synthèse qu'il remet ensuite à son supérieur hiérarchique ;
• les ressortissants français présents à l'étranger : il devra gérer des missions d'état civil ou d'assistance aux ressortissants en cas de problème.

Fiche Métier : comment devenir Secrétaire des Affaires étrangères
CC BY 2.0 itupictures

Synonymes du Métier

  • Conseiller en Affaires étrangères

Devenir Secrétaire des Affaires étrangères : Qualités requises

On demande à un secrétaire des Affaires étrangères une grande mobilité. Le poste demande beaucoup de déplacements. Il doit changer de poste et donc de zone géographique tous les trois ans. Durant sa carrière, le secrétaire des Affaires étrangères aura passé les deux tiers de son temps à l'étranger. Cette condition nécessite d'être souple, d'avoir une bonne ouverture d'esprit et de savoir s'adapter rapidement à un nouvel environnement .
Le secrétaire des Affaires étrangères est animé par l'envie de vivre à l'étranger et de découvrir d'autres cultures. Il aime les langues étrangères et il est à l'aise dans leur apprentissage.
Le secrétaire des Affaires étrangères est responsable des ressortissants français et il doit faire face à des situations difficiles. En cas de catastrophes que sont des tremblements de terre, ou des conflits politiques, il se doit d'être réactif et de garder son sang-froid.
Son métier est un domaine sensible où les enjeux sont de taille. Il doit être rigoureux et organisé. Il n'est pas rare qu'on lui confie une équipe à gérer, il doit donc aimer le travail en équipe.

Secrétaire des Affaires étrangères : carrière / possibilité d’évolution :

La première affectation en sortant de concours a lieu à l'administration centrale. Il faut effectuer trois ans de service avant d'être nommé à l'étranger. À l'administration centrale, le secrétaire des Affaires étrangères occupe une fonction de rédacteur dans une direction géographique (Europe, Asie?) ou fonctionnelle comme les affaires politiques et de sécurité.
Ces trois ans de service effectués, le secrétaire des Affaires étrangères peut évoluer dans un poste à l'étranger. Selon la taille du pays dans lequel il est affecté ou son importance économique, le secrétaire des Affaires étrangères travaille soit dans une ambassade soit dans un consulat. Il peut être l'adjoint direct de l'ambassadeur ou du consul et peut même assurer son intérim.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2000 €

Devenir Secrétaire des Affaires étrangères : formation nécessaire

Pour exercer ce métier, il faut réussir les concours de secrétaire des Affaires étrangères de catégorie A. Il existe deux concours : secrétaire des Affaires étrangères cadre d'Orient et secrétaire des Affaires étrangères cadre général.
Ce diplôme est accessible dès la licence (bac +3). Toutefois il faut un très haut niveau de culture générale avec une bonne connaissance de l'actualité politique et socio-économique internationale. En plus d'avoir des connaissances en droit et en histoire, on demande à un secrétaire des Affaires étrangères de maîtriser au moins deux langues étrangères ainsi qu'une langue orientale pour le concours cadre d'Orient.
Il est conseillé d'obtenir un diplôme d'I.E.P (Institut d'Études Politiques) ou un diplôme en droit ou histoire pour s'assurer les meilleures chances de réussite au concours.

Situation du métier / contexte pour devenir Secrétaire des Affaires étrangères

Le concours, comme beaucoup de concours de la fonction publique de catégorie A, est difficile. Il demande d'avoir des connaissances accrues dans beaucoup de domaines. Le métier de secrétaire des Affaires étrangères est très demandé puisqu'il promet une carrière à l'étranger. Il y a très peu d'élus car le nombre de postes offerts chaque année est faible.


Secteurs associés au métier : Droit, justice,
Matières associées au métier : Langues vivantes, Sciences sociales et politiques,


CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...