En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > BTP, architecture > Serrurier-métallier

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Serrurier-métallier

Le serrurier-métallier travaille le métal pour créer des ouvrages légers d'architecture (encadrement de fenêtre, rampe d'escalier...) ou, comme son nom l'indique, des clés, gonds et serrures.
Comment devenir Serrurier-métallier ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Serrurier-métallier

Le serrurier-métallier répartit son temps de travail entre le chantier et l'atelier.
• Il reçoit les clients, écoute leurs demandes. Puis il prend des mesures, choisit les matériaux et dessine des plans en fonction de leurs attentes.
• Parfois, il reçoit directement les plans de la part de l'architecte ou de l'ingénieur en charge d'un chantier.
• En atelier, il travaille les métaux avec des outils mécaniques (perceuse, poinçonneuse, tronçonneuse à disque) ou à l'aide de machines à commande numérique.
• Il débite les barres ou feuilles de métal, découpe, plie, meule, et soude ou visse les différentes pièces.
• Il manie toutes sortes de métaux : acier, aluminium, cuivre, laiton...
• Il fabrique ainsi des portails, vérandas, volutes, balcons... Il peut aussi se charger des installations de sécurité sur un bâtiment : pose de grilles de protection, blindage de portes, systèmes d'alarme...
• Sur le chantier, il pose les éléments et fait les ajustements nécessaires.
• Parfois aussi, il se déplace chez des clients pour remplacer ou démonter des serrures, ou encore poser ou réparer des fermetures (porte de garage, alarme, rideau roulant...).
• Il peut également être amené à rénover ou entretenir des ouvrages déjà existants.

Fiche Métier : comment devenir Serrurier-métallier
CC BY-SA 3.0 Kleuske

Synonymes du Métier

  • Métallier-serrurier

Devenir Serrurier-métallier : Qualités requises

Le métier nécessite de nombreuses compétences techniques. En effet, le serrurier-métallier sait lire un plan, visualiser les volumes dans l'espace, prendre des mesures. Il connaît les propriétés des différents métaux, et a aussi des notions en électronique. Dans le cas de la ferronnerie d'art, une grande habileté manuelle et une sensibilité à l'harmonie des formes sont également nécessaires.
Le métier est relativement physique, et peut nécessiter de travailler en hauteur. Le serrurier-métallier est aussi souvent exposé au bruit.
Enfin, il est recommandé d'avoir le sens du contact, utile pour traiter avec les clients et travailler en équipe sur un chantier.

Serrurier-métallier : carrière / possibilité d’évolution :

La plupart des serruriers-métalliers sont recrutés par de petites entreprises du bâtiment. Après quelques années d'expérience, vous pourrez devenir chef d'équipe ou de chantier. Il est également possible de se spécialiser dans un domaine, comme la serrurerie ou l'artisanat d'art. Si vous avez des bases en gestion et comptabilité, vous pourrez alors vous installer à votre compte comme artisan indépendant.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Serrurier-métallier : formation nécessaire

En sortant du collège, vous pouvez préparer un CAP serrurier-métallier, ou un BEP réalisation d'ouvrages chaudronnés et de structures métalliques. La formation dure deux ans. Ces diplômes sont suffisants pour être embauché sur un chantier. Cependant, si vous souhaitez évoluer vers des postes à responsabilités plus tard, il est recommandé de poursuivre la formation en passant un BP serrurerie-métallerie ou un bac pro (il en existe deux : réalisation d'ouvrages chaudronnés et de structures métalliques, et bâtiment : métal, aluminium verre et matériaux de synthèse). Vous pouvez enfin obtenir une formation de niveau bac+2 en préparant un BTS constructions métalliques.

Situation du métier / contexte pour devenir Serrurier-métallier

Le secteur offre de nombreux débouchés, car le serrurier-métallier peut travailler aussi bien dans la serrurerie que dans la construction métallique, l'agencement et la décoration d'intérieur, la ferronnerie d'art, ou encore la menuiserie aluminium et PVC.


Secteurs associés au métier : BTP, architecture, Culture, Artisanat d'art, Matériaux, Transformations,
Matières associées au métier :


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...