En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Armée, sécurité > Soudeur

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Soudeur

Le métier de soudeur consiste à assembler des pièces métalliques soudées, chaudronnées ou de tuyauterie par le processus de la fusion. En maniant un chalumeau, il parvient à concevoir, grâce à différentes techniques de soudage, des objets qui peuvent être utilisés dans l'industrie.
Comment devenir Soudeur ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Soudeur

On dit souvent que le soudeur est l'homme des finitions tout simplement parce qu'il assemble des pièces construites par d'autres.
Rôle du soudeur
Pour accomplir ses missions, le soudeur doit :
• étudier les différents documents techniques qui précisent le plan d'assemblage ainsi que la technique de soudage à employer,
• anticiper les éventuelles déformations du métal afin de les atténuer,
• évaluer les risques en fonction des opérations à réaliser et des équipements à utiliser,
• préparer son poste de travail avant de débuter la soudure,
• procéder aux réglages des machines,
• se munir de son équipement de protection : gants, masque filtrant, combinaison adaptée?,
• exécuter les soudures,
• vérifier la qualité et la conformité des soudures.

Fiche Métier : comment devenir Soudeur
CC BY 2.0 spc49

Synonymes du Métier

  • Opérateur en techniques de soudage

Devenir Soudeur : Qualités requises

Contrairement aux idées reçues, le métier de soudeur exige une grande minutie. La technicité du professionnel influe sur la qualité finale d'une soudure. Il faut savoir que le soudeur engage sa propre responsabilité quant à la conformité de la soudure qu'il a réalisée. Aussi doit-il être rigoureux et consciencieux dans le travail qu'il accomplit lors de l'assemblage. Par ailleurs, le métier de soudeur nécessite une excellente condition physique. En effet, le professionnel travaille en permanence debout et doit faire preuve d'une extrême concentration. Face à l'automatisation qui se développe, le soudeur doit également être en mesure de manier des machines de plus en plus complexes à l'image de machines à souder par faisceau d'électrons, ou encore de cellules robotisées de soudage à l'arc.

Soudeur : carrière / possibilité d’évolution :

L'insertion des soudeurs débutants est relativement facile sur le marché du travail. Face à la multiplicité des techniques de soudage existantes, le soudeur qui se spécialise aura plus de chance de voir sa carrière évoluer au sein d'une entreprise. En effet, l'automatisation a eu pour effet de diminuer considérablement l'offre d'emploi d'une main-d'oeuvre peu qualifiée. Aujourd'hui, des secteurs comme le nucléaire, l'aéronautique et la recherche pétrolière sont en quête de soudeurs hautement spécialisés.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Soudeur : formation nécessaire

Pour accéder au métier de soudeur, plusieurs cursus peuvent être envisagés.
Niveau CAP :
• CAP métiers de la fonderie,
• CAP mise en forme des matériaux,
• CAP outillage en moules métalliques,
• mention complémentaire soudage.
Niveau bac :
• bac professionnel technicien en chaudronnerie industrielle,
• bac professionnel technicien outilleur,
• bac professionnel technicien modeleur.
Il est important de mentionner que le soudeur doit posséder un certificat ou un agrément renouvelable tous les ans pour pouvoir exercer son métier.

Situation du métier / contexte pour devenir Soudeur

Le métier de soudeur ne connaît pas la crise ! La demande des entreprises est perpétuelle. On estime que près de 3 000 offres d'emplois de soudeur sont proposées chaque année dans des secteurs d'activité aussi divers que l'industrie, l'agroalimentaire, l'automobile ou encore le BTP. Étant donné la pyramide des âges, la situation ne risque pas de s'inverser dans les années à venir. À noter que la grande majorité des soudeurs exercent une activité salariée.


Secteurs associés au métier : Armée, sécurité, Automobile, BTP, architecture, Construction aéronautique, ferroviaire et navale, Matériaux, Transformations, Mécanique,
Matières associées au métier : Enseignements technologiques transversaux, Physique-chimie, Sciences physiques,


L'actualité du secteur / métiers liés

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Créapole
CREAPOLE est une école de Design et de Création avec : - Un campus au coeur...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
ESRA - Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle
Le groupe ESRA est une école de cinéma (Paris, Rennes, Nice) proposant des...