En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Armée, sécurité > Sous-officier de l'armée de terre

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Sous-officier de l'armée de terre

Le sous-officier de l'armée de terre tient un rôle bien précis au sein de l'armée. Il a pour mission de commander un groupe de soldats. Pour le reste, il peut combattre en tant que soldat, mais aussi être technicien, comptable ou même secrétaire...
Comment devenir Sous-officier de l'armée de terre ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Sous-officier de l'armée de terre

Le sous-officier de l'armée de terre forme et commande ses hommes. Il tient donc un poste à responsabilités. Il est chargé d'instruire et de diriger dans la spécialité qui est la sienne : combat, administration, logistique, maintenance, santé? S'il est un combattant, il prend en charge l'organisation des entraînements et des interventions militaires. Véritable meneur d'hommes, il dirige ses troupes à la manière d'un chef d'orchestre. Le chef de pièce d'artillerie, par exemple, dirige les manoeuvres militaires et les tirs de ses soldats.
S'il est engagé dans l'administration ou dans un service technique, le sous-officier de l'armée de terre peut prendre en charge la gestion des stocks de nourriture ou la maintenance des appareils. Les services sont nombreux et chacun a son chef. Plus il est gradé, plus il encadre de soldats. Là où un sergent dirige environ une dizaine de militaires, un adjudant peut prendre à sa charge plus de trente hommes. Ses missions, si elles peuvent varier selon son affectation, consistent principalement à :
• Instruire les militaires sous ses ordres.
• Diriger ses troupes.
• Veiller au bon fonctionnement du service auquel il est affecté.

Fiche Métier : comment devenir Sous-officier de l'armée de terre
CC BY-SA 3.0 Ad Meskens

Synonymes du Métier

  • Militaire de l'armée de terre

Devenir Sous-officier de l'armée de terre : Qualités requises

En tant que meneur d'hommes, le sous-officier de l'armée de terre sait se faire respecter. Il sait aussi prendre des décisions. Charismatique et énergique, il veille au moral de ses troupes. Il a un grand sens du devoir et respecte l'autorité. Défendant les valeurs de l'armée, il est plus que préférable qu'il les partage. Discipline, respect de la loi, engagement moral et sens du mérite, telles sont donc les valeurs du sous-officier de l'armée de terre. Habitué à être affecté sur des missions à l'étranger, il est disponible et mobile en toutes circonstances. Il aime être utile aux autres et à la société et sait garder son sang-froid dans les situations difficiles.

Sous-officier de l'armée de terre : carrière / possibilité d’évolution :

Au sortir de sa formation, le sous-officier de l'armée de terre signe généralement un contrat de cinq ans. De simple sergent, avec de l'expérience, de l'ancienneté et en fonction de son niveau d'études, il peut devenir sergent-chef, adjudant, adjudant-chef et même major. Ces promotions s'opèrent par le biais de concours internes. Les meilleurs sous-officiers peuvent donc espérer occuper les fonctions d'officiers. En fin de carrière, l'armée favorise la reconversion de ses hommes en leur proposant, s'ils le souhaitent, des pistes d'insertion professionnelle ou des aides à la formation.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Sous-officier de l'armée de terre : formation nécessaire

Si le niveau bac est largement suffisant, il existe l'École nationale des sous-officiers d'active qui prépare directement à ce type de fonctions. Le candidat, de nationalité française, doit être titulaire du bac ou équivalent et avoir entre 18 et 25 ans. Une formation de huit mois se termine par l'obtention d'un certificat militaire du 1er degré. Après l'affiliation et dans le cadre du régiment, une nouvelle formation intervient alors. Purement technique cette fois, elle a lieu dans une école d'application et propose différentes spécialisations.

Situation du métier / contexte pour devenir Sous-officier de l'armée de terre

On en compte plus de 45000. S'il travaille majoritairement au sein de son régiment, et le plus souvent dans une unité de combat, le sous-officier de l'armée de terre se plie aux contraintes de son métier. Il peut être d'astreinte ou bien appelé pour des missions à l'étranger.


Secteurs associés au métier : Armée, sécurité,
Matières associées au métier : Éducation physique et sportive,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...