En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Fonction publique > Sous-préfet

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Sous-préfet

Le sous-préfet est un haut fonctionnaire de l'État qui obéit aux ordres du préfet. Membre du corps préfectoral, le sous-préfet aide le préfet dans la réalisation de leurs différentes missions et attributions. La notion de sous-préfet désigne également le grade atteint par un haut fonctionnaire.
Comment devenir Sous-préfet ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Sous-préfet

En tant que représentant du préfet, le sous-préfet applique les différentes compétences de l'État au sein de la structure dans laquelle il est intégré.
Rôle du sous-préfet
Sous l'autorité du préfet, le sous-préfet va :
• participer à la conception des politiques de l'administration dont il dépend,
• élaborer et mettre en place la réglementation qui organise la vie publique dans la structure pour laquelle il travaille,
• définir et gérer les budgets alloués pour assurer l'action de l'État,
• exercer, dans certains cas, la tutelle pour des établissements publics ou parapublics en assurant leur gestion en matière économique, technique et de ressources humaines.

Fiche Métier : comment devenir Sous-préfet
CC BY 2.0 marsupilami92

Synonymes du Métier

  • Haut fonctionnaire

Devenir Sous-préfet : Qualités requises

La fonction de sous-préfet exige de nombreuses compétences en matière notamment :
• de droit public,
• de gestion publique,
• d'économie,
• de management et de ressources humaines.
Membre du corps préfectoral, le sous-préfet doit afficher une parfaite connaissance des rouages de l'administration ainsi que du contexte politique dans lequel il évolue. Régulièrement confronté aux médias, le sous-préfet doit également être aguerri à la pratique de la communication et de l'information. Pour cela, il doit maîtriser les différents supports de communication qui s'offrent à lui pour les choisir avec opportunité. Il faut savoir que la fonction de sous-préfet demande une grande rigueur pour accomplir les différentes responsabilités qui lui incombent. La discrétion en matière de politique gouvernementale est également de mise. Enfin, le haut fonctionnaire doit être joignable et disponible en permanence pour assurer les missions qui lui sont confiées par le préfet. Cela suppose de fréquents déplacements et une grande capacité d'adaptation aux différentes situations rencontrées.

Sous-préfet : carrière / possibilité d’évolution :

Le sous-préfet peut être à son tour nommé préfet par le Conseil des ministres. En tant que haut fonctionnaire, il pourra alors voir sa carrière évoluer vers un poste de directeur général de l'administration au sein du ministère de l'Intérieur, de secrétaire d'État voire de ministre.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

3500 €

Devenir Sous-préfet : formation nécessaire

Plusieurs formations permettent d'accéder à la fonction de sous-préfet, même si un diplôme provenant de l'École Nationale d'Administration (ENA) est souvent privilégié. Malgré tout, les fonctionnaires qui ne dépendent pas du ministère de l'Intérieur peuvent profiter de la voie d'intégration directe ou du détachement pour devenir sous-préfets. On parle là de fonctionnaires ayant le grade d'officiers, de commissaires de police, de magistrats ou encore de directeurs de préfecture. À noter que d'autres grandes écoles peuvent vous permettre d'atteindre le grade de sous-préfet :
• l'École normale supérieure,
• l'École Polytechnique,
• l'École spéciale militaire de Saint-Cyr,
• l'École nationale supérieure de police de Saint-Cyr- au-Mont-d'Or,
• l'École nationale de la magistrature.
Celles-ci sont accessibles par concours.
Enfin, la fonction est également accessible par la voie du concours ou de la promotion interne en vigueur au sein de la fonction publique.

Situation du métier / contexte pour devenir Sous-préfet

Le renforcement de la décentralisation de l'État engendre une réorganisation des sous-préfectures qui maillent le territoire français pour une meilleure mutualisation des moyens. Malgré tout, l'utilité du sous-préfet reste indéniable dans de nombreux domaines, à l'image de l'emploi et de l'inclusion sociale, des territoires ruraux fragiles, de l'environnement et de l'énergie ainsi que de la gestion des risques.


Secteurs associés au métier : Fonction publique,
Matières associées au métier : Langues vivantes, Gestion des ressources humaines, Histoire Géographie, Informatique et sciences du numérique, Management des organisations, Marketing, Sciences économiques et sociales, Sciences sociales et politiques,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...