En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Culture,... > Styliste Modéliste

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Styliste Modéliste

Le styliste a pour mission de détecter les tendances et les nouvelles modes de façon à en imprégner les vêtements, les chaussures et les accessoires qu'il conçoit. C'est l'une des fonctions les plus emblématiques de l'univers de la mode, c'est pourquoi elle est la plus prisée par les amateurs d'art et de design Le stylisme et le modélisme sont deux phases complémentaires du processus de création. Si une personne peut être en charge de ces deux piliers, il peut aussi s'agir de deux personnes diff
Comment devenir Styliste Modéliste ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Styliste Modéliste

Les maîtres mots du styliste-modéliste sont l'harmonie et l'innovation : il joue ainsi avec les lignes, les tissus, les formes et les couleurs et dessine des modèles qui constitueront les collections de prêt-à -porter ou de haute couture. Le travail dans la haute couture peut supposer que la pièce créée soit unique, le styliste est alors un « créateur de mode».

Les missions du styliste-modèliste sont les suivantes :
• Dans un premier temps, le styliste couche ses idées sur le papier en établissant des ébauches et des croquis;
• Une fois le choix du modèle déterminé et finalisé, il transcrit ses plans papier sur ordinateur avant de les envoyer au supérieur hiérarchique qui est chargé de valider la maquette;
• Après approbation du projet, le modéliste est alors chargé d'élaborer les premiers prototypes, sous l'oeil attentif du styliste qui corrige et effectue des réajustements;
• Le styliste met enfin une nouvelle fois la main à  la pâte en concevant des fiches personnalisées pour les fabricants dans lequel il établit les caractéristiques de chaque pièce (mesures, tissus, couleurs).

Par ailleurs, les activités du styliste ne sont pas uniquement à  caractère artistique, il consacre à  peine 20 % de son temps de travail à  la pure création.
• Il se charge alors du marketing et du travail technique;
• Il contribue parfois aux opérations de contrà´le qui ont lieu durant toute la période de fabrication. Il a une connaissance pointue des contraintes des techniques relatives à  la production et sait aligner ses créations avec l'image de marque de la structure qui l'emploie.

Fiche Métier : comment devenir Styliste Modéliste
CC BY 2.0 sebastiandooris

Synonymes du Métier

  • Styliste,

Devenir Styliste Modéliste : Qualités requises

Le styliste sait évidemment faire preuve d'une grande créativité artistique, couplée à un réalisme pragmatique. En effet, son inventivité doit rester cantonnée dans les contraintes financières qui s'imposent à l'artisan pour la réalisation de son projet. Cette exigence reste tout de même appréhendable pour le styliste qui est présent à chacune des étapes de la conception, et peut donc décider de modifications ou d'ajustements.

L'anticipation est par ailleurs l'une des qualités phares d'un bon styliste modéliste. Celui-ci a en effet pour rôle de préempter sur les tendances de la mode une ou deux saisons à l'avance, ce qui rajoute une difficulté à l'exercice de ce métier. Le défi pour lui est alors de s'inspirer des phénomènes et mutations de la société pour imaginer la mode de demain. Bien qu'il travaille le plus souvent seul, le styliste doit également savoir déléguer le travail et imposer sa marque en faisant preuve de beaucoup de conviction.

Le styliste est capable de résister à un environnement professionnel souvent assez tendu. Il doit posséder une bonne condition physique et une forte résistance au stress, les journées de plus de 10 h de travail n'étant pas rares.

Styliste Modéliste : carrière / possibilité d’évolution :

Les stylistes sont souvent amenés au fil de leur carrière à se spécialiser sur un accessoire ou un domaine de la mode particulier : lingerie, chaussures, sport, chapeaux? S'ils disposent d'un capital important et du soutien de créateurs reconnus dans la profession, ils peuvent tenter d'ouvrir leur propre maison de mode. Ils garderont alors en tête que la concurrence est impitoyable et qu'il est rare de parvenir à une notoriété nationale ou internationale.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1500 €

Devenir Styliste Modéliste : formation nécessaire

En France, il existe de nombreux cadres de formation au métier de styliste-modéliste. Les bacs professionnels « métiers de la mode-vêtements » constituent la première voie d'entrée dans la profession. Il est par ailleurs possible de suivre après le bac un brevet de technicien supérieur (BTS) « stylisme et mode » et de rejoindre éventuellement l'École Duperré pour obtenir un diplôme supérieur d'arts appliqués. Certains étudiants intègrent l'École nationale des arts décoratifs (ENSAD) après le baccalauréat, en se spécialisant dans le design-vêtement.

Situation du métier / contexte pour devenir Styliste Modéliste

Attention, le quotidien d'un styliste ne ressemble pas à celui d'une célébrité parcourant le monde pour présenter ses créations. Le secteur est plus que fermé, et il est très difficile de percer dans cette profession. La réalité est d'ailleurs amère : près de 50 % des stylistes recherchent un emploi. La mode reste néanmoins un secteur important en France, il rassemble près de 200 000 salariés. Près d'un tiers des stylistes travaillent pour leur compte ou en free-lance, ce qui nécessite des qualités entrepreneuriales et de gestion très poussées.


Secteurs associés au métier : Culture, Artisanat d'art, Habillement, Mode,
Matières associées au métier : mathématiques, Arts plastiques, Informatique et sciences du numérique,


L'actualité du secteur / métiers liés

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L'EISTI conjugue sciences de l'information, mathématiques, physique,...