En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Agriculture,... > Technicien biologiste

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Technicien biologiste

Le technicien biologiste joue un rôle clé dans un laboratoire. C'est lui qui est chargé de réaliser les analyses biologiques et le contrôle des produits. Ses tâches varient en fonction du milieu au sein duquel il évolue.
Comment devenir Technicien biologiste ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Technicien biologiste

La mission principale du technicien biologiste est d'effectuer les analyses biologiques et de contrôler les produits d'un laboratoire. Toutefois, son rôle ne s'arrête pas là. Il peut également assurer la maintenance des appareils et préparer les protocoles d'expérience.

Rôle du technicien biologiste
Le technicien biologiste occupe une fonction polyvalente. Placé sous la responsabilité d'un ingénieur biologiste ou d'un docteur en pharmacie, il va :
• Réaliser des analyses en suivant les protocoles établis par le chef de laboratoire ;
• Rédiger des comptes-rendus d'analyses destinés au chef de laboratoire ;
• Mettre en culture des échantillons ;
• Contrôler la qualité des matières premières nécessaires à son travail ;
• Appliquer des règles d'hygiène et de sécurité propres aux produits qu'il manipule ;
• Effectuer des opérations de maintenance sur l'appareillage du laboratoire (étalonnement, mise en service, entretien?) ;
• Mettre au point de nouveaux procédés d'analyse.

Fiche Métier : comment devenir Technicien biologiste
CC BY 2.0 RDECOM

Synonymes du Métier

  • Technicienne biologiste

Devenir Technicien biologiste : Qualités requises

Pour mener à bien sa mission, le technicien biologiste doit suivre des règles très strictes d'hygiène et de sécurité. Pour ne pas fausser le résultat de ses analyses, il doit les respecter à la lettre en étant à la fois rigoureux et méthodique. En outre, il doit faire preuve d'une grande précision dans le dosage des produits qu'il utilise et dans leur manipulation.
Parce qu'il opère avec un appareillage spécifique aux techniques de laboratoire, le technicien biologiste doit être à l'aise avec l'informatique et l'électronique. Lorsqu'il effectue des opérations de maintenance, il se réfère à une documentation technique généralement rédigée en anglais. La maîtrise de cette langue est donc obligatoire pour mener à bien sa mission.

Technicien biologiste : carrière / possibilité d’évolution :

Les techniciens biologistes sont très demandés sur le marché du travail. Ainsi, les jeunes diplômés n'éprouvent pas de difficultés particulières à trouver un premier poste dès lors qu'ils se dirigent vers le monde industriel.
Après quelques années d'expérience, un technicien biologiste peut voir sa carrière évoluer et encadrer une équipe ou occuper une fonction technico-commerciale.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1430 €

Devenir Technicien biologiste : formation nécessaire

Le métier de technicien biologiste est accessible avec un niveau bac +2 minimum. Les candidats titulaires d'un bac STL sont les mieux armés pour appréhender la suite de leur formation. Toutefois, il est également possible d'y accéder avec un bac pro bio-industries de transformation ou un bac pro laboratoire contrôle qualité.
Les diplômes les plus recherchés par les recruteurs sont :
• Les BTS bio analyses et contrôles, biotechnologies, analyses de biologie médicale ou chimiste ;
• Les DUT génie biologique (option analyses biologiques et biochimiques) ou génie chimique et génie des procédés (option procédés) ;
• Les licences professionnelles en biologie ou en biochimie (de niveau bac +3).
La licence professionnelle n'est pas obligatoire pour débuter une carrière de technicien biologiste. Toutefois, elle permet une évolution de carrière plus rapide.

Situation du métier / contexte pour devenir Technicien biologiste

En entrant dans le monde du travail, le technicien biologiste pourra s'orienter dans le monde de la recherche ou celui de l'industrie. La recherche propose les carrières les plus stimulantes, mais offre des débouchés très limités. En revanche, le secteur industriel est un gros recruteur. Les industries agroalimentaires et pharmaceutiques de même que les organismes de traitement des pollutions recherchent en permanence de jeunes techniciens biologistes.


Secteurs associés au métier : Agriculture, agroalimentaire, Chimie, pharmacie, Environnement, Santé, médical,
Matières associées au métier : Ecologie, Agronomie, Biologie et physiopathologie humaines, Physique-chimie, Sciences de la vie et de la terre (SVT), Techniques de laboratoire, Technologies biochimiques et biologiques,


CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM est l’une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui forment...
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...