En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Armée, sécurité > Technicien de maintenance aéronautique

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Technicien de maintenance aéronautique

Le technicien de maintenance aéronautique joue un rôle clé dans la sécurité aérienne. Il est chargé du contrôle des avions et définit, si besoin, les opérations d'entretien et de maintenance à réaliser.
Comment devenir Technicien de maintenance aéronautique ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Technicien de maintenance aéronautique

Le technicien de maintenance aéronautique effectue une mission de contrôle sur les aéronefs. Il est chargé de vérifier leur bon fonctionnement en se basant sur la réglementation des autorités aéronautiques et sur celle des constructeurs. Son rôle consiste à :
• Utiliser les manuels des constructeurs et des compagnies définissant l'ensemble des interventions à  réaliser sur les appareils;
• Réaliser des visites de maintenance sur les appareils;
• S'assurer du bon fonctionnement des équipements mécaniques, électriques, pneumatiques et hydrauliques;
• Dresser des fiches techniques d'intervention;
• Délivrer les approbations pour remise en service (APRS) des appareils;
• Proposer aux constructeurs des modifications à  effectuer sur les appareils lorsqu'un défaut est constaté sur une pièce;
• Proposer aux constructeurs de nouvelles procédures de maintenance des appareils lorsque cela lui paraît nécessaire.

Fiche Métier : comment devenir Technicien de maintenance aéronautique

Devenir Technicien de maintenance aéronautique : Qualités requises

Parce que son travail est crucial pour la sécurité des avions, le technicien de maintenance aéronautique doit faire du zéro défaut son principal objectif. L'exercice de cette profession ne tolère aucune erreur ! Rigueur et méthode sont les meilleurs atouts pour éviter les incidents en vol. Le technicien de maintenance aéronautique doit également être force de proposition pour recommander des améliorations aux constructeurs.
Le technicien de maintenance aéronautique s'appuie sur toute une documentation réglementaire lorsqu'il contrôle un avion. Celle­ci est généralement rédigée en anglais technique. La maîtrise de cette langue est donc indispensable.
Enfin, le technicien de maintenance aéronautique travaille en équipe. Il doit se faire clairement comprendre lorsqu'il passe une consigne à un collègue.

Technicien de maintenance aéronautique : carrière / possibilité d’évolution :

Un technicien de maintenance aéronautique débute généralement sa carrière en travaillant sur tous types d'avions. Après quelques années d'expérience, il peut se spécialiser sur les modèles d'un seul constructeur.
Une fois un poste de technicien de maintenance aéronautique obtenu, il est possible d'évoluer vers la fonction d'inspecteur de conformité.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1500 €

Devenir Technicien de maintenance aéronautique : formation nécessaire

Pour entamer une carrière de technicien de maintenance aéronautique, plusieurs formations de niveau bac +2 et bac +3 sont envisageables. Après la 3e, il est conseillé aux candidats de s’orienter vers un bac pro aéronautique option mécanicien systèmes­cellule. Ils devront ensuite se diriger vers :
• Un BTS spécialisé en aéronautique tel que le BTS maintenance d’exploitation des matériels aéronautiques ;
• Un DU (diplôme universitaire) en maintenance aéronautique (de niveau bac +2) ;
• Une qualification de l’armée en aéronautique (de niveau bac +2) ;
• Une licence professionnelle maintenance des systèmes pluritechniques aéronautiques.
Bien qu’il soit possible de devenir technicien de maintenance aéronautique avec un diplôme de niveau bac +2 (BTS, DU ou qualification de l’armée), la plupart des recruteurs privilégient les titulaires d’une licence professionnelle. Dans tous les cas, le candidat devra être autorisé à délivrer des APRS (approbations pour remise en service) en obtenant une licence PART 66 auprès de l’Organisme pour la Sécurité de l’Aviation Civile (OSAC).

Situation du métier / contexte pour devenir Technicien de maintenance aéronautique

Avec l'augmentation du volume des vols aériens, le métier de technicien de maintenance aéronautique a encore de beaux jours devant lui. Les compagnies aériennes et les constructeurs aériens sont les principaux recruteurs. Toutefois, d'autres carrières sont possibles, notamment dans l'armée ou auprès d'un aéroclub.


Secteurs associés au métier : Armée, sécurité, Construction aéronautique, ferroviaire et navale, Maintenance, entretien,
Matières associées au métier : Sciences de l'ingénieur,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...