En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Energie > Technicien électronicien

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Technicien électronicien

Depuis son atelier, le technicien électronicien se charge de la réparation, de l'installation et même de la fabrication de nombreux objets dans des domaines très variés. Sous la direction de l'ingénieur, ce technicien travaille selon des horaires réguliers en journée, même s'il est amené à se déplacer assez fréquemment.
Comment devenir Technicien électronicien ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Technicien électronicien

Avec ses compétences multiples, l'ingénieur en électronique prend part à différentes missions, de la réparation d'équipements au simple contrôle en passant par la conception et la fabrication. Ces principales missions sont les suivantes :
• rechercher la cause de la panne de l'équipement ou du système électronique
• prendre en charge le remplacement de l'élément défectueux
• modifier le programme informatique et effectue toutes les mesures nécessaires pour mettre au point le matériel
• définir l'ensemble des procédures et des méthodes à mettre en oeuvre pour tester le fonctionnement des équipements
• participer à des activités d'études et de conception : création de schémas, mise en place de tests, écriture du cahier des charges?
• encadrer une équipe selon la mission à réaliser

Fiche Métier : comment devenir Technicien électronicien
CC BY 2.0 Official U.S. Navy Imagery

Synonymes du Métier

  • Technicien en électronique

Devenir Technicien électronicien : Qualités requises

Si auparavant le technicien pouvait se contenter de ses compétences en électronique, désormais, il ne peut se passer de connaissances approfondies en programmation. Ces deux domaines sont nécessaires et font partie du bagage du technicien électronicien d'aujourd'hui. En plus de ces premières qualités, ce professionnel doit savoir faire preuve d'initiative et de dynamisme, surtout lorsqu'il est confronté à des situations difficiles et complexes. Cela lui permettra aussi de se démarquer de la concurrence et de faire évoluer son entreprise.
Bien qu'il travaille parfois de manière autonome, le technicien en électronique doit posséder une réelle aisance relationnelle. Cette qualité est très appréciée par les sociétés qui demandent également des qualités rédactionnelles afin d'écrire des rapports ou encore des notices. Enfin, la pratique de l'anglais est essentielle.

Technicien électronicien : carrière / possibilité d’évolution :

Les techniciens électroniciens sont des professionnels recherchés dans de nombreux secteurs, surtout dans les PME. Une fois qu'il intègre l'une d'elles, le technicien peut espérer évoluer au fil des années et de ses expériences professionnelles. Dans un premier temps, il peut être amené à diriger une équipe et à mener un projet de A à Z. Dans certaines entreprises, il peut espérer devenir cadre si l'occasion se présente. Il peut aussi évoluer vers les métiers d'ascensoriste, d'ingénieur électrotechnicien, de roboticien, de technicien d'essais ou encore de technicien installation en domotique.
En revanche, pour devenir ingénieur, il devra se tourner vers des formations spécifiques :
• CNAM : Conservatoire national des arts et métiers
• NFI : Nouvelles formations d'ingénieurs

Ces formations sont parfois accessibles en alternance et permettent donc au technicien en électronique de se tourner vers le métier d'ingénieur.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1650 €

Devenir Technicien électronicien : formation nécessaire

L'accès au métier de technicien électronicien se fait généralement par trois grandes formations :
• BTS : système électronique accessible après un Bac S ou STI2D
• DUT : génie électrique et informatique
• licences professionnelles : électricité et électronique par exemple avec diverses options à choisir en fonction des affinités et des aspirations

Situation du métier / contexte pour devenir Technicien électronicien

Comme dit précédemment, les techniciens électroniciens restent très recherchés dans plusieurs secteurs porteurs comme l'automobile, l'énergie, les télécommunications ou encore l'aéronautique. Cette profession s'exerce très souvent dans des PME qui recrutent bien davantage et plus régulièrement que les grandes entreprises. Avoir une double compétence est un atout indéniable au moment d'intégrer le marché du travail en tant que technicien en électronique.


Secteurs associés au métier : Energie, Automobile, Construction aéronautique, ferroviaire et navale, Electronique, Electrotechnique, Informatique, Télécoms et Réseaux, Maintenance, entretien, Matériaux, Transformations,
Matières associées au métier : mathématiques, Informatique et sciences du numérique, Sciences de l'ingénieur,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...