En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Fonction publique > Technicien supérieur de l'aviation

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Technicien supérieur de l'aviation

« Technicien supérieur de l'aviation » est un titre avant d'être un métier. Son titulaire peut exercer dans les domaines de l'exploitation aérienne ou de la navigation tant dans le secteur privé que public. Ce titre permet d'accéder à une large palette de métiers.
Comment devenir Technicien supérieur de l'aviation ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Technicien supérieur de l'aviation

Le titre de technicien supérieur de l'aviation est délivré par l'Ecole nationale de l'aviation civile (ENAC). Il permet d'embrasser des carrières très variées dans les domaines de la navigation ou de l'exploitation aérienne. Ainsi, les missions d'un technicien supérieur de l'aviation peuvent grandement varier d'un cas à  l'autre. Dans le secteur public ou privé, les principales fonctions qu'il peut remplir sont:
• Contrôleur d'aérodrome;
• Chargé de maintenance des installations électroniques et électrotechniques dans un aéroport;
• Chef d'atelier en maintenance aéronautique;
• Assistant d'ingénieur en aéronautique;
• Responsable sécurité incendie sauvetage dans un aéroport;
• Responsable du traitement des informations météorologiques transmises aux pilotes.

Fiche Métier : comment devenir Technicien supérieur de l'aviation
CC BY 2.0 Iberia Airlines

Synonymes du Métier

  • Technicienne supérieure de l'aviation, TSA

Devenir Technicien supérieur de l'aviation : Qualités requises

Le technicien supérieur de l'aviation pouvant travailler sur différents postes au cours de sa carrière, il devra faire preuve d'une grande polyvalence et surtout de grandes capacités d'adaptation.
Le milieu de l'aviation utilise l'anglais comme langage universel. Tant pour la communication avec les pilotes que pour la compréhension des consignes techniques et de sécurité, le technicien supérieur de l'aviation se doit de maîtriser parfaitement cette langue.
Enfin, le titre de technicien supérieur de l'aviation s'obtient sur concours. Les candidats doivent répondre à certaines obligations pour pouvoir s'y inscrire : être ressortissant de l'Union européenne ou d'un état associé dans l'EEE, jouir de ses droits civiques, avoir un casier judiciaire vierge, être en situation régulière au regard du code du service national et être reconnu physiquement apte à exercer.

Technicien supérieur de l'aviation : carrière / possibilité d’évolution :

Le titre de technicien supérieur de l'aviation offre deux possibilités de carrières : l'une dans le public, l'autre dans le privé. Dans le public, les TSA peuvent travailler au sein de la DGAC (Direction générale de l'aviation civile) ou de Météo France. Dans le privé, ils sont employés par les gestionnaires d'aéroports, les compagnies aériennes, les sociétés d'assistance en escale ou par divers organismes liés à l'aviation civile.
L'évolution de carrière se fait par concours interne. Un technicien supérieur de l'aviation peut ainsi évoluer vers le métier d'ingénieur ou de contrôleur aérien.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2100 €

Devenir Technicien supérieur de l'aviation : formation nécessaire

L'accès au titre de technicien supérieur de l'aviation se fait sur concours après réussite au bac scientifique. Les candidats retenus doivent suivre une formation à l'École nationale de l'aviation civile (ENAC) de Toulouse. La durée de cette formation est de deux ans pour les TSA se destinant au secteur civil et de 3 ans pour ceux s'orientant vers une carrière de fonctionnaire. Pour les futurs fonctionnaires, cette formation est rémunérée. Le nombre de places annuelles est très limité. Il était de 30 en 2013, dont 5 seulement réservées aux carrières civiles. Le choix entre les deux carrières se fait en fonction du classement au concours.

Situation du métier / contexte pour devenir Technicien supérieur de l'aviation

Le nombre de titres de technicien supérieur de l'aviation décerné est fixé par arrêté en fonction des besoins annuels. Les TSA fonctionnaires bénéficient d'un emploi assuré dans la fonction publique d'État dès l'issue de leur formation. Les TSA du secteur civil doivent quant à eux trouver un emploi auprès d'un employeur privé.


Secteurs associés au métier : Fonction publique, Logistique, transport,
Matières associées au métier : mathématiques, Sciences de l'ingénieur,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L'EISTI conjugue sciences de l'information, mathématiques, physique,...
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...