En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Informatique,... > Testeur (QA)

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Testeur (QA)

Le testeur repère et relève les anomalies et bugs présents dans un logiciel ou une application avant sa publication. (testeur / Quality assurance - QA)
Comment devenir Testeur (QA) ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Testeur (QA)

Le testeur doit vérifier tous les paramètres d'analyse d'un logiciel. Détecter les bugs pour valider le logiciel et fournir des recommandations, telles sont les missions du testeur qui porte une certaine responsabilité pré-publication.

Le rôle du testeur :
• Déceler les anomalies au fil du parcours du logiciel en opérant des vérifications précises sur les fonctionnalités, qui sont au préalable listées dans un cahier des charges.
• Mettre sur pied un planning de diagnostic des fonctionnalités, le suivre et le rendre accessible au client.
• Établir une tactique opérationnelle, créer des outils de test et d'analyse des résultats trouvés, dans le but de rédiger des bilans précis des logiciels étudiés.
• Veiller à ce que les modifications soient bien effectuées selon le cahier des charges.

Fiche Métier : comment devenir Testeur (QA)

Devenir Testeur (QA) : Qualités requises

Le testeur doit prendre en compte les étapes de développement d'un logiciel et présenter un rapport d'étonnement. Cela nécessite diverses qualités et compétences. Le testeur doit avoir une rigueur et une capacité de concentration importantes, et savoir travailler seul ou en équipe. Le testeur doit également maîtriser les logiciels et ce en français comme en anglais. Bon communicant et organisé, le testeur doit planifier et suivre l'évolution des tests et en rendre compte en fonction du cahier des charges.

Testeur (QA) : carrière / possibilité d’évolution :

Le métier de testeur est de moins en moins accessible aux autodidactes. Plus sélectif, il est aussi plus évolutif qu'avant. Le testeur pourra devenir manager d'une équipe et superviser la partie opérationnelle. Parmi les postes envisageables, la fonction de directeur technique chez des éditeurs de logiciels est la plus prisée.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2000 €

Devenir Testeur (QA) : formation nécessaire

Pour être testeur, il est nécessaire de passer une formation qualifiée, après le baccalauréat.
• Bac + 2 : BTS informatique de gestion, option développeur d'applications, DUT informatique.
• Bac + 3 : licence pro systèmes informatiques et logiciels.
• Bac + 5 : master pro mention informatique, spécialité qualité et sûreté de fonctionnement, diplôme d'ingénieur en programmation informatique.

Situation du métier / contexte pour devenir Testeur (QA)

Le métier de testeur est très demandé et de plus en plus sollicité par les éditeurs de logiciels, les agences de SSII, les agences Web ainsi que les studios de développement de jeux vidéo. C'est également un métier qui accueille de plus en plus de candidats.


Secteurs associés au métier : Informatique, Télécoms et Réseaux,
Matières associées au métier : Informatique et sciences du numérique,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...