Orientation Métiers Armée, sécurité

Fiche Métier : Veilleur stratégique

Travaillant dans le service communication d’une entreprise (ou pour l’armée), le veilleur stratégique est un spécialiste du renseignement qui recherche et analyse les données utiles au développement et à la croissance de son employeur. Il participe à l’amélioration des performances de la structure qui l'emploie en réalisant un benchmark par rapport aux pays ou aux groupes concurrents.
Comment devenir Veilleur stratégique ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Veilleur stratégique

Travaillant dans les services de communication et de renseignement, le veilleur stratégique ou la veilleuse stratégique se charge de collecter des informations jugées importantes pour l’entreprise et de réaliser un benchmark sur d’autres sociétés et pays pour s’inspirer de leurs bonnes pratiques. Son rôle consiste également à surveiller les agissements de la concurrence pour repérer des contrefaçons ou des vols de technologies, et à prévenir les risques de débauche de salariés qualifiés jouant un rôle clé.

Le veilleur stratégique assure donc les missions principales suivantes :
● collecter des informations stratégiques et réaliser des benchmarks concurrentiels ;
● monitorer les activités des principaux concurrents pour éviter les atteintes à la propriété intellectuelle ;
● conseiller les décideurs en les tenant informés sur l’environnement économique, financier, technologique, juridique ;
● accompagner et éclairer les choix stratégiques sur la base des enquêtes réalisées et des nombreuses données récoltées.

Ses missions remplissent un double objectif : protéger le capital immatériel de l’entreprise de manière préventive en repérant les menaces ou actions hostiles, instaurer des politiques a posteriori pour rattraper l’avance prise par la concurrence en termes d’image, d’innovation ou de savoir-faire. Les analyses fournies par ses soins influencent ainsi les prises de décisions au niveau du service client, du service R&D, voire de l’entreprise tout entière.

Fiche Métier : comment devenir Veilleur stratégique
Illustration : le veilleur ou veilleuse stratégique a plutôt une vie de bureau - Crédit Photo : Le Parisien

Synonymes du Métier

  • Veilleur documentaire
  • Veilleuse documentaire
  • veilleur concurrentiel
  • veilleuse concurrentielle
  • veilleur stratégique
  • veilleuse stratégique

Devenir Veilleur stratégique : Qualités requises

Soumis à des évolutions constantes, le métier de veilleur stratégique réclame une grande capacité d’adaptation et d’anticipation face aux changements, et l’aptitude à conserver une longueur d’avance pour répondre aux besoins en innovation de l’entreprise. Il faut savoir assimiler rapidement une grande quantité d’informations, y compris dans des domaines inconnus jusqu’alors, et savoir jauger leur véritable valeur. La maîtrise de la langue anglaise est un passage obligé. Des connaissances dans d’autres langues sont également appréciées.

Un veilleur stratégique se doit d’avoir un sens de l’observation développé et de conserver un esprit critique face aux informations et données récoltées. La connaissance des outils web et informatiques comme des rouages de l’entreprise est essentielle pour recourir à l’ensemble des réseaux humains et électroniques utiles à la collecte des renseignements. Il faut disposer d’un bon esprit de synthèse et faire preuve d’une grande curiosité concernant aussi bien l’entreprise que le secteur d’activité. Lors de la présentation des résultats aux décideurs, une certaine aisance pour la communication est requise, tout comme de la pédagogie pour rendre les sujets complexes accessibles à tous.

Le veilleur stratégique doit savoir travailler en équipe lorsqu’il participe à l’élaboration d’une gamme de produits ou de prestations en lien avec les ingénieurs, les développeurs ou le service client.

Veilleur stratégique : carrière / possibilité d’évolution :

Pour les débutants, la plupart des recrutements se font à partir de bac+5 avec un master dans ce domaine. Une embauche avec une simple licence n’est pas à exclure pour ceux et celles qui disposent déjà d’une expérience professionnelle dans la documentation ou la gestion des bases de données par exemple.

Le métier de veilleur stratégique étant relativement récent, il existe peu de recul quant aux évolutions professionnelles futures. Dans les sociétés ou organismes de taille importante, il est à terme possible de superviser une équipe de veilleurs en occupant le poste de responsable de cellule de veille. Des évolutions professionnelles sont également envisageables vers des postes de management dans le service de communication, de marketing ou de développement produit.

Voir aussi : agent secret, officier du renseignement, etudes marketing, linguiste

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2100 €

Devenir Veilleur stratégique : formation nécessaire

Pour devenir veilleur stratégique, il faut obtenir au préalable un master professionnel en intelligence économique, en communication-information, en science des données ou en marketing documentaire. De nombreuses universités proposent ce type de cursus : Lille, Poitiers, Bordeaux, Paris, Lyon, Rennes, etc. La profession est également représentée par d’autres profils issus des sciences politiques, des sciences économiques, des écoles de commerce ou même des écoles d’ingénieurs. Il n’existe pas de cursus attitré ou privilégié, les parcours sont très diversifiés.

Situation du métier / contexte pour devenir Veilleur stratégique

De par la nature de sa fonction, le veilleur stratégique travaille en lien étroit avec les décideurs du groupe, de l’entreprise, de la filiale ou du service dans lequel il évolue en fonction de la taille de l’organisme et de l’étendue de ses responsabilités. Les principaux secteurs qui embauchent sont l’automobile, l’aéronautique, le ferroviaire, la construction navale, l’agroalimentaire et la bancassurance. Les grands groupes et les entreprises de taille intermédiaire concentrent l’essentiel des recrutements. L’armée française et certains services de renseignements peuvent aussi être intéressés par les compétences spécifiques à ce profil professionnel.

Toutefois, le métier de veilleur stratégique tend à s’externaliser, et s’exerce de plus en plus en tant qu’indépendant ou au sein d’un cabinet de conseil spécialisé. L’emploi dans un cabinet constitue aussi un excellent tremplin pour les débutants qui désirent rejoindre une grande entreprise au cours de leur carrière. Pour les salariés, les jours et horaires de travail correspondent à ceux d’un cadre au forfait.


Secteurs associés au métier : Armée, sécurité, Marketing, publicité, Communication,
Matières associées au métier : Culture générale et expression, Droit, Informatique et sciences du numérique, Marketing,


Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Ecoles à la Une

L'Ecole Multimedia
Les métiers du multimédia / digital sont au cœur des formations de L'École...
CFA ACE
Le CFA ACE accueille chaque année 1000 jeunes pour les préparer efficacement...
EDC Paris Business School
EDC Paris Business School est une grande école de commerce et management...