En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Santé, médical > Vétérinaire

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Vétérinaire

Le vétérinaire travaille avec le monde animal. Il diagnostique, soigne et opère les animaux domestiques ou sauvages. Il peut exercer en ville ou à la campagne. Le métier de vétérinaire demande une réelle passion pour les animaux.
Comment devenir Vétérinaire ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Vétérinaire

En plus d'intervenir sur les animaux, le vétérinaire doit également nouer une relation de confiance avec leurs propriétaires.

Rôle du vétérinaire
Le vétérinaire doit :
• établir des diagnostics ;
• mettre en place des traitements ;
• procéder à la stérilisation des femelles ;
• procéder à des interventions chirurgicales ;
• vacciner et vermifuger les animaux ;
• réaliser toutes sortes d'examens complémentaires : radios, analyses de sang... ;
• pratiquer des inséminations artificielles s'il intervient sur les animaux de la ferme ;
• intervenir d'urgence sur les mises bas complexes ;
• informer les maîtres sur les bonnes pratiques de soins à mettre en place pour chaque animal ;
• contribuer au contrôle de l'hygiène dans les industries agroalimentaires ;
• participer à la mise au point, à la production et à la commercialisation de médicaments et d'aliments pour animaux ;
• faire éventuellement de la recherche.

Fiche Métier : comment devenir Vétérinaire
LP

Synonymes du Métier

  • véto,

Devenir Vétérinaire : Qualités requises

Par essence, le vétérinaire doit être passionné par les animaux, que ce soit les chiens, les chats, les vaches ou les serpents. Il doit être capable de manipuler toutes les races sans crainte, avec assurance. Un sens de l'observation développé est une qualité indispensable pour pratiquer ce métier. En effet, le diagnostic peut être parfois difficile à réaliser sur des patients qui ne s'expriment pas. Aussi, le vétérinaire doit-il être rapide, rigoureux et habile. Une véritable capacité de concentration est donc requise pour manipuler des animaux qui peuvent être dangereux. C'est également pour cela que le professionnel doit posséder de bonnes performances physiques, surtout s'il intervient sur des animaux de la ferme.
En contact direct avec les propriétaires d'animaux, le vétérinaire doit également faire preuve de pédagogie et de tact. L'état de santé d'un animal peut s'avérer délicat à traiter. Le vétérinaire doit trouver les mots justes pour expliquer la situation à ses maîtres.
D'autre part, le métier de vétérinaire suppose une grande disponibilité pour intervenir sur des urgences. Il travaille parfois le dimanche, la nuit et assurer certains jours de garde dans l'année. Enfin, les vétérinaires exerçant à leur compte doivent avoir des compétences en matières administrative et comptable.

Vétérinaire : carrière / possibilité d’évolution :

Les jeunes diplômés peuvent opter pour deux types de pratique. En ville, ils interviendront sur des animaux domestiques ou des Nouveaux animaux de compagnie (NAC) tandis qu'à la campagne, ils travailleront plutôt sur des animaux de la ferme. Les villes semi-rurales offrent la possibilité d'exercer sur ces deux fronts. Mais il existe de nombreux autres débouchés. En effet, le vétérinaire peut intégrer l'équipe d'un parc animalier ou d'une réserve. Cette fois-ci, c'est sur des animaux sauvages qu'il sera amené à travailler. Il faut savoir également que l'industrie pharmaceutique recherche régulièrement des vétérinaires pour participer à la création de médicaments ou d'aliments pour animaux.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2000 €

Devenir Vétérinaire : formation nécessaire

Pour devenir vétérinaire, vous devez obtenir le diplôme de docteur vétérinaire. Pour cela, il faut suivre le cursus proposé par l'une des quatre écoles vétérinaires françaises qui se trouvent à Nantes, Toulouse, Lyon ou Maisons-Alfort. Elles sont accessibles sur concours à partir du niveau bac+2. La plupart du temps, il est conseillé d'intégrer une formation scientifique au préalable du type classe préparatoire chimie / biologie, ou encore un BTS technologique bio-industrie / industrie alimentaire. A noter qu'une poignée de places sont offertes aux titulaires d'un master de biologie ou d'un diplôme d'État de médecine, de pharmacie, d'odontologie.
Une fois l'école intégrée, les études durent 7 ans en moyenne. A l'issue du cursus obligatoire, l'étudiant reçoit le diplôme d'Etat de docteur vétérinaire (DEV) qui lui donne le droit de débuter sa pratique. Il peut également choisir de se spécialiser :
• niveau Bac + 8 : certificat d'études approfondies vétérinaires en santé publique animale ou encore en pathologie animale et régions chaudes ;
• niveau Bac + 9 : diplôme d'études spécialisées vétérinaires en chirurgie des animaux de compagnie, en élevage et pathologie des équidés, en ophtalmologie vétérinaire ou en sciences de l'animal de laboratoire.

Situation du métier / contexte pour devenir Vétérinaire

Exercer le métier de vétérinaire en ville devient de plus en plus compliqué à cause d'une trop forte demande de postes. Or, le nombre de cabinets de vétérinaires n'évolue plus car les dépenses liées aux animaux de compagnie sont en diminution. Inversement, la pratique en milieu rural souffre d'un manque crucial de vétérinaires de terrain même si le cheptel français tend à diminuer. L'industrie agroalimentaire s'impose peu à peu comme un secteur d'avenir pour les jeunes diplômés qui cherchent à s'insérer sur le marché du travail. Si vous souhaitez monter votre propre cabinet, il faut savoir qu'une telle opération nécessite un investissement très lourd et dont la rentabilité ne sera pas immédiate. Pour se mettre à son compte, il faut être inscrit auprès de l'Ordre national des vétérinaires. La majorité des vétérinaires indépendants fait le choix de s'associer avec d'autres pratiquants afin de mutualiser les coûts d'équipements et de fonctionnement.


Secteurs associés au métier : Santé, médical,
Matières associées au métier : mathématiques, Physique-chimie, Sciences physiques, Techniques de laboratoire, Technologies biochimiques et biologiques,


L'actualité du secteur / métiers liés

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...
ESMAE - Ecole formation ressources humaines, métiers de l'emploi
Devenez acteurs des métiers de l’intérim et du recrutement. Les fonctions...